Un voyou sous surveillance de Pamela Britton

Aller en bas

Un voyou sous surveillance de Pamela Britton Empty Un voyou sous surveillance de Pamela Britton

Message  Isatis le Sam 27 Aoû 2011 - 16:09

Un voyou sous surveillance
de Pamela Britton


Un voyou sous surveillance de Pamela Britton 51602610

Résumé de l'éditeur:

Dernier descendant des ducs de Wainridge, une longue lignée de débauchés, Alexander Drummond a choisi de se démarquer de ses ancêtres et de se tenir à l'écart du beau sexe. Pourtant, il a désespérément besoin d'une femme pour mater la petite peste qui lui sert de fille ! Âgée de huit ans, Gabby a déjà épuisé une kyrielle de nurses, dont la dernière vient de jeter l'éponge... Lorsque Mary Callahan se présente, Alexander a l'impression d'avoir enfin trouvé la perle qu'il cherchait. Intelligente et pleine d'esprit, Mary ne se laisse pas démonter par l'insolence et les mauvaises manières de Gabby. L'autre point positif est qu'elle est d'une beauté à couper le souffle ! Alex serait peut-être moins enthousiasmé par sa nouvelle recrue s'il connaissait sa véritable identité. Mary n'est autre que la fille de Tobias Brown,
un contrebandier qui attend depuis des années l'occasion de se venger...

Mon avis:

Première chose le titre ne correspond pas du tout à l'histoire puisque notre héros est l'image même de l'homme parfaitement honnête, sérieux, bref irréprochable!
Alors le résumé étant complet je ne vais pas approfondir. L'intrigue repose sur la rencontre de deux personnes que tout oppose: Alexander est rigide, coincé et veut se démarquer de ses ancêtres et de son père, il veut en quelque sorte redorer la réputation des mâles de la famille . Mary est une roturière, garçon manqué et qui n'a pas la langue dans sa poche.
Au final, mon avis est très mitigé, essentiellement à cause de ce couple que je n'ai pas vraiment apprécié. Trop peu d'émotions, de passions entre eux. L'auteure aurait pu davantage accentuer le côté guindé du héros et parfois certains aspects sont exagérés comme la réaction systématique du corps d'Alexander lorsqu'il voit Mary (son pantalon qui devient trop étroit: une fois , deux fois ça va mais ensuite cela devient vite lassant...). J'ai trouvé les rebondissements trop peu crédibles et la fin m'a paru expédiée...Le livre contient des passages vraiment drôles mais parfois l'humour est un peu euhhh "lourd"... En fait le personnage que j'ai vraiment adoré est le cousin Rein (lui est un débauché  Smile ). Une suite lui est d'ailleurs consacrée mais elle n'a pas été encore traduite. Il faut quand même souligner que c'est une histoire vite lue qui reste rafraîchissante dans le sens où les rôles sont inversés.

Je suis peut-être un peu sévère mais j'attendais vraiment plus...
coeur Evalluation  coeur Evalluation /5

_________________
Un voyou sous surveillance de Pamela Britton Sans_t14
“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
Isatis
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 9385
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 39
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Un voyou sous surveillance de Pamela Britton Empty Re: Un voyou sous surveillance, Pamela Britton

Message  Floralies le Sam 29 Mar 2014 - 9:26

Je ne vais pas revenir sur le résumé, celui qu'en a fait Isatis faisant écho à mes impressions concernant cette histoire.
Il est vrai aussi que le titre ne correspond nullement à l'intrigue: c'est le père de Mary le voyou et non Alexander...

Pour conclure je dirai: vite lu, vite oublié! Ce n'est pas un navet mais ce n'est pas non plus une pépite.
Juste un bon moment détente entre deux lectures plus profondes
Smile
 .
Floralies
Floralies
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1213
Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Humeur : Romance addict

Revenir en haut Aller en bas

Un voyou sous surveillance de Pamela Britton Empty Re: Un voyou sous surveillance de Pamela Britton

Message  Misty le Mar 18 Juin 2019 - 11:19

Voilà un livre sur lequel je suis tombée par hasard. Alors ce n’est pas un livre parfait, très loin de là.
Beaucoup d’incohérences dans le développement des personnages
Spoiler:
Alex, par exemple qui est un personnage très guindé et soucieux de sa réputation élève sa fille bâtarde et embauche une nurse (Mary) qui n’a aucune des bonnes manières qu’un homme de son rang (futur Duc) devrait attendre, jure comme un charretier et n’hésite pas à le remettre à sa place, sans considération pour son rang social ou sa position d’employeur. )
et certaines situations
Spoiler:
Le Marquis qui va lui-même s’enquérir que la nurse va bien car elle n’est toujours pas réveillée en allant toquer à sa porte et l’ouvre sans prévenir lorsqu’elle ne répond pas, alors qu’il aurait dû demander cela à sa gouvernante ou un autre membre du personnel féminin de sa maison… mais il fallait un scène ou il la voit nue « par accident »
, et de facilités scénaristiques
Spoiler:
Gabrielle, la fille d’Alex par exemple n’est qu’un prétexte de l’intrigue et non un moteur. Elle ne sert qu’à mettre nos héros en présence et les faire cohabiter sous le même toit. Cette partie de l’intrigue est ensuite reléguées au second plan, voir troisième ou quatrième

Cependant, malgré ces nombreux défauts, cette histoire m’a beaucoup plu et cela pour plusieurs raisons :

Une vraie différence de classe sociale entre les personnages. S’il n’est pas rare d’avoir des romances avec des personnages de rangs différents, ils sont généralement issus tout deux de la « bonne société » noble ou bourgeoise. Et lorsque l’un deux (généralement la jeune femme) se trouve à occuper un poste subalterne, c’est suite à un revers de fortune, parce qu’il.elle se cache ou ignore tout de son ascendance prestigieuse. Ici Mary est la fille d’un marin contrebandier qui a un accent populaire et des manières à l’avenant. Elle n’a pas sa langue dans sa poche et ne s’en laisse pas compter.
Une inversion des rôles dans une certaine mesure. On a l’habitude d’avoir un héros débauchés, sûr de lui, de son pouvoir de séduction et qui provoque l’héroïne en voulant la choquer. Dans cette histoire, si Mary n’est pas une séductrice et qu’elle ne tente pas de séduire le Marquis, elle est consciente de l’émoi qu’elle provoque en lui et joue de cette attirance pour le mettre mal à l’aise. C’est également elle qui est la plus débrouillarde et le sort des mauvais pas dans lesquels il se retrouve.
Un changement de ton bien amené. L’histoire commence sur un ton plutôt de « comédie romantique » pour le premier tiers de l’histoire puis prend un caractère plus émotionnel en approfondissant le caractère des personnages et en nous en apprenant plus sur leurs passés parfois très douloureux et leurs failles.
Beaucoup d’humour. L’histoire se veut tout de même principalement drôle, en jouant sur les dialogues et les situations. Alors c’est vrai que ce n’est pas toujours très fin, mais n’oublions pas que Mary n’a pas grandi dans les salons feutrée de Mayfair et qu’elle n’a pas la pudibonderie d’une héritière. Rien d’étonnant que la fille d’un marin contrebandier connaisse des poème grivois et des chanson paillardes. Et pour venir l’aider dans sa tâche on peut compter sur le très débaucher cousin d’Alex, Rein, qui n’en perd pas une lorsqu’il s’agit de mettre mal à l’aise son très convenable cousin.

C’est donc une histoire très plaisante, qui est loin d’être parfaite, mais qui change un peu des romances régences plus classiques.

4/5

Misty
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 35
Date d'inscription : 01/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum