Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Julie-Ambre le Jeu 26 Mai 2011 - 21:15

Les Trevelyan
Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan
de Jennifer St. Giles



Résumé

San Francisco, 1873.

Pour échapper à son destin de blanchisseuse, Ann Lovell réussit à se faire engager comme préceptrice chez Benedict Trevelyan qui a perdu son épouse dans des circonstances fort mystérieuses. Suicide ou meurtre ? Quoi qu'il en soit, elle est morte défenestrée et laisse deux petits orphelins qu'Ann aura du mal à apprivoiser.
C'est pourtant leur père, le sombre maître de Trevelyan Hill, qui accapare les pensées de la jeune femme. Elle qui se juge sans grâce est à mille lieues de soupçonner qu'elle retiendrait l'attention d'un tel homme !
Mais Benedict Trevelyan n'est-il pas aussi dangereux qu'il est séduisant ? N'est-ce pas ce qu'essaie de lui dire le fantôme de la femme qui hante la tourelle dans laquelle personne n'a le droit de pénétrer ?

Mon avis

Ne vous fiez pas à la couverture, c'est un roman bouleversant, avec un beau style d'écriture, plus recherché que ce que l'on trouve habituellement dans cette collection. Le récit à la première personne peut au départ déstabiliser, mais il contribue à la beauté de la plume de l'auteur et de l'histoire.

Titania (surnommée Ann) Lowell, blanchisseuse, vient de perdre sa mère et décide de changer sa vie. Elle va postuler à un poste de précepteur auprès de Benedict Trevelyan, malgré la réputation sulfureuse de ce dernier, accusé selon des rumeurs d'avoir provoquer la mort de sa femme.

En dépit de ses modestes origines, Ann est une jeune femme très cultivée, grâce à sa mère et à sa passion des livres. Grâce à sa détermination, Ann obtient le poste... et c'est une famille brisée qu'elle va découvrir. Tout d'abord les 2 orphelins, Justin et Robert, que la mort de leur mère, Francesca, a profondément marqué. Mais aussi Stephen, le frère de Benedict, qui cache un lourd secret. Katherine, la soeur sourde et muette. Et enfin, Benedict lui-même, le maître des lieux. Dès lors, Ann, grâce à sa patience et à son amour, va lentement chambouler la vie de la famille Trevelyan.

C'est un grand message d'amour et d'espoir que l'auteur nous envoie à travers ce roman, d'une beauté tout simplement bouleversante !

''La vie nous réserve de grands chagrins, des malheurs et des déceptions qui nous dérobent nos rêves. Mais nous devons savoir lâcher ces douleurs qui nous brisent le cœur, afin de pouvoir attraper les moments de bonheur qui se présentent. Les chagrins sont comparables aux épines des roses, tandis que le bonheur et l’amour sont des fleurs tendres, douces et belles. Si on a les mains pleines d’épines, comment peut-on tenir les roses ?''

Ann est un personnage extrêmement attachant, une femme qui a le cœur sur la main. Le doute plane sur la mort de la femme de Benedict, poussant Ann à comprendre les circonstances de ce drame, et ajoutant une pointe d'intrigue à l'histoire.

Je ne connaissais pas la collection "Mondes Mystérieux" de J'ai Lu et, comme certains l'ont fait remarquer, on se demande pourquoi ce livre a été publié dans celle-ci. Il aurait très bien trouvé sa place en Aventures & Passions, car il n'y a pas de paranormal.  


Le tome 2 par ici : Arrow His Dark Desires


Dernière édition par Julie-Ambre le Ven 8 Mai 2015 - 0:00, édité 4 fois

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9827
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  clotho le Mer 1 Juin 2011 - 14:33

Sitôt la fiche de JA lue, j'ai commandé le roman vous vous en doutez bien !

Je ne suis pas déçue de cet achat ! Comme le dit notre Lady Globetrotteuse, c'est poignant, plein de tendresse, de douleurs, de secrets et cette ambiance un peu lourde opresse tous les personnages, même les deux petits garçons. Je suis un peu comme l’héroïne, les voir si mignons et en même temps dissimulant une telle souffrance en eux, j'avais envie de leur faire des câlins tout le temps !

J'ai bien aimé cette héroïne qui ne correspond pas vraiment aux canons de la beauté. Sa force intérieure fait sa séduction. Elle ramène avec elle de l'espoir, une joie de vivre que les habitants de Trevelyan avaient depuis longtemps oubliés.

Quand à Benedict, waouh ! Il a l'air tellement beau, tellement magnifique (1m90, brun, musclé, yeux bleus... ça ne rappelle rien à personne ?! =p ) Son cœur blessé et secret m'a beaucoup touché aussi. Il est froid et distant pour se protéger.

Bref ! Une bonne ambiance gothique un peu flippante pour l’héroïne, des âmes à sauver et des passions réfrénées. Des personnages maudits magnifiques de tristesse... Superbe. Merci pour la découverte JA ! Je fais tourner le bouquin Wink

,25 /5

_________________
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Julie-Ambre le Mer 1 Juin 2011 - 15:45

J'étais sûr qu'il plairait celui-là! C'est un must!

L'auteure a écrit un second tome (sur Stephen) mais qui n'a pas (encore) été traduit!
His Dark desire

You are in danger. Trust no one.
The terrifying words from a mysterious letter echo in Juliet Bucheron's mind. Destitute ever since her husband disappeared in the Civil War, Juliet has turned her New Orleans ancestral home into a boarding house -- despite the rumors of ghosts, the whispers of scandal, and the stain of murder. But even more unsettling is Juliet's new tenant, a handsome stranger named Stephen Trevelyan.
Wealthy, educated, and seductively compelling, Stephen fills Juliet's heart with uncontrollable longing -- and her head with suspicion.
Something, she senses, is lurking beneath the surface. And someone is stalking the hallways after midnight.
As the danger draws nearer, Juliet wonders if she can really trust Stephen. But as he pulls her closer, she knows she cannot resist him...no matter what the price.

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9827
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  clotho le Mer 1 Juin 2011 - 16:22

Oh oh ! Mais sachant que la maîtresse de Trevelyan a été édité dans la collec Mondes Mystérieux (où il n'a pas vraiment sa place à mon avis), on est pas près d'avoir la suite en VF, sauf si le tome 1 est ré-édité en A&P. Fin bon, jvais yeuter la VO.

Merci JA ! Par contre, si ses romances paranormales avec les loups sont aussi dans un genre Gothique, ça peut être intéressant ! T'as des info ?

_________________
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Perle le Jeu 9 Juin 2011 - 20:15

J'ai adoré ce livre, j'ai trouvé que c'était une superbe histoire riche en émotions et qui ne peut laisser indifférent. Le fait que le récit soit écrit à la première personne est assez inhabituel dans ce type d'histoire mais a l'avantage de bien nous faire ressentir toutes les pensées et émotions de l'héroïne.

Titiana, lassée de son pénible métier de blanchisseuse est bien décidée à prendre son destin en main et à débuter une nouvelle vie. Ayant repéré une annonce pour un poste de précepteur au manoir de la famille Trevelyan, elle décide de tenter sa chance en faisant preuve d'audace. Sa détermination et sa culture plaisent tout de suite au maître des lieux, Benedict, qui décide de l'engager pour instruire ses deux jeunes enfants.

Ann est immédiatement fascinée par cette grande demeure pleine de mystères mais aussi et surtout par le ténébreux Benedict, soupçonné d'avoir tué son épouse un an plus tôt. Sous son masque de froideur et de dureté, se cachent des blessures qui le rendent vulnérable.
Mais entre la douleur qui semble habiter tous les membres de cette famille qu'on dit maudite, et les intimidations dont Ann est la cible, son nouveau travail à Trevelyan Manor ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices. Elle a également les plus grandes difficultés à résister à la puissante attirance qu'elle éprouve pour le troublant maître des lieux.

Les enfants de Benedict sont profondément marqués par le décès brutal de leur mère et ont perdu toute joie de vivre. Ann va déployer des trésors de patience et d'amour pour essayer de leur redonner le goût de vivre et permettre leur épanouissement. Certains passages avec les enfants sont émouvants et attendrissants.
Les autres personnages secondaires ne sont pas épargnés non plus par le chagrin et la douleur, et notamment Stephen, le frère de Benedict. Face à toute cette souffrance, Ann va apporter de l'espoir et de l'amour à cette famille brisée par les malheurs du passé. Elle est déterminée à résoudre le mystère sur la mort de Francesca afin d'innocenter Benedict.

Une histoire bouleversante qui m'a beaucoup plu ! J'ai aimé cette ambiance de mystères, non-dits et souffrances...Dommage que J'ai lu n'ai pas publié l'histoire de Stephen, j'ai bien accroché avec ce personnage.
Juste un petit bémol, attention spoiler :
Spoiler:
je n'ai pas trop compris le comportement de Maria à la fin et les motivations qui l'ont conduite à agir comme elle l'a fait.

,5/5
avatar
Perle
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 2942
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 28
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Swolen- le Ven 9 Sep 2011 - 9:36

Je suis du même avis que les filles, je ne vais pas revenir sur l'histoire mais j'ai trouvé que ce roman est vraiment très bien écrit. Les personnages sont approfondis, touchants, passionnés et on se pose des questions jusqu'à la fin. Cette atmosphère pesante est vraiment bien travaillée !
Pour moi, c'est un classique de la romance, qui ne doit pas quitter nos bibliothèque !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

J'espère également qu'on aura la traduction d'autres romans de l'auteure !

_________________
avatar
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 33
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Elea le Lun 12 Déc 2011 - 21:42

J'ai beaucoup aimé ce live qui change des romances historiques habituelles. L'écriture est très soignée, et le personnage de Tatiana m'a vraiment fait penser à Jane Eyre, avec sa réserve naturelle et sa volonté sans faille.

J'ai eu un peu de mal par contre avec le récit à la première personne, il faut un temps pour s'y habituer, et pius surtout ça ne nous permet pas de connaître les sentiments de Benedict, et donc forcément j'ai eu du mal à avoir de la sympathie pour lui, bien qu'il soit néanmoins un personnage tout à fait fascinant. Certes, c'est nécessaire pour l'intrigue, l'auteur ne pouvait pas faire autrement.

L'histoire d'ailleurs est vraiment bien menée, l'atmosphère sinistre de ce manoir inquiétant nous met mal à l'aise, et c'est avec angoisse qu'on suit les recherches de Tatiana, pour découvrir ce qui est arrivé à Francesca, la femme de Benedict. S'est-elle vraiment donné la mort ? Est-ce lui qui l'a tué ? Est-ce un des membres de la famille ?

C'est un roman qui sort donc de l'ordinaire, et que je conseillerais. J'ai passé un bon moment de lecture, et même si l'ambiance sombre du livre était parfois un peu trop etouffante pour moi et n'est pas ce que je lirais tous les jours, j'ai néanmoins apprécié l'effort de l'auteur pour rendre son récit plus vrai que nature.

Je lui mettrais donc 4/5

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

avatar
Elea
Lady Administratrice

Messages : 7787
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Sous mon plaid bien au chaud
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  chrisleam le Jeu 2 Fév 2012 - 23:45

Encore un livre commande après avoir pris connaissance de vos avis et encore une fois je ne suis pas déçu de l'avoir fait.
C'est une belle histoire. Elle a tous les ingrédients pour faire chavirer nos pauvres petits cœurs avides de sensations fortes : personnages tourmentés par leurs actes passes, des non dits, une passion devorante, un grand mystère autour d'une mort... Sans oublier deux petits bouts de choux complètement perturbés par la perte de leur maman et qui ne demandent que d'être rassurer et aimer.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,5/5
avatar
chrisleam
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1448
Date d'inscription : 01/12/2011
Age : 43
Localisation : Marseille
Humeur : Heureuse de lire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Teodubois le Ven 16 Mar 2012 - 17:46

Quand JA me l'a offert elle m'a dit que l'histoire d'amour était magnifique, mais j'avoue avoir un peu tardé à me lancer car le côté 'gothique" me faisait un peu peur. Mille fois hélas car j'ai été conquise dès les premières pages. Moi qui n'aime généralement pas les romans à la première personne, ici cela ne m'a posé aucun problème, j'ai tout de suite été conquise par ces personnages pleins de contradictions.

Que dire de la description de Benedict bulle je comprends la faiblesse de Titania et son courage pour aider cette famille à se remettre du deuil qui l'a plongée dans les ténèbres.

Tous les personnages secondaires sont attachants, il est bien dommage que le roman consacré à Stephen ne soit pas traduit car il m'a touchée et j'aurais voulu savoir ce qui allait lui arriver.

Alors que je n'ai plus qu'à vous recommander de lire ce magifique roman et à remercier JA de m'avoir fait découvrir cette petite merveille .

/5 bien sûr Wink

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8490
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  ninou-lilou le Mar 28 Aoû 2012 - 17:51

Tout a été dit quant à l'histoire aussi je ne mettrai que mes impressions.

Ce livre est une pépite ! J'ai aimé du début à la fin Le fait que le texte soit à la 1ère personne ne m'a pas dérangé, au contraire, si l'auteur s'y prend bien cela nous permet de rentrer dans la peau du personnage et c'est précisément ce que j'ai ressenti: j'avais l'impression de vivre les événements, d'être l'héroïne...
J'ai adoré les personnages principaux. Titania est touchante dans sa simplicité, son courage et sa détermination à redonner espoir à cette famille brisée. Benedict, on ne peut que l'aimer finalement, derrière sa façade froide, c'est un homme meurtri au plus profond de lui et en même temps tellement avide d'amour. Les passages avec les enfants sont bouleversants, leurs souffrances font mal et plusieurs fois j'ai eu les larmes aux yeux.
Spoiler:
Un passage qui m'a particuliérement ému, c'est celui de la Scarlatine ! Arfff... là j'en ai pleuré...

La romance est une pure merveille ! Tous leurs moments d'intimité sont magnifiques: du simple effleurement, aux regards brûlants, jusqu'à leurs nuits enfiévrées Tout est beau !
Le suspense est oppressant, et nous tiend en haleine jusqu'à la fin où la vérité éclate enfin ! Personnellement j'aurais bien mis ce livre dans la catégorie Suspense voire même Frissons !!!!

Je recommande vivement ce livre et ma note est car au cours de ma lecture je suis passée par plusieurs émotions (des rires aux larmes) et ce à différents degrés.

Il fait parti des livres qui m'ont marqué et laissé une très bonne impression, aussi a-t-il
droit à sa petite place dans ma "biblio intouchable" et je compte le relire très bientôt...
à toutes celles qui me l'ont conseillé !
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9861
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Teodubois le Mar 28 Aoû 2012 - 18:40

Une nouvelle conquise pas les Teveylane ! super contente qu'il t'ai plu à toi aussi !

Ce roman est tout simplement exceptionnel !

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8490
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  ninou-lilou le Mar 28 Aoû 2012 - 18:52

Oui je confirme ! Il m'a tellement plu que je l'ai lu presque non-stop Embarassed
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9861
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  amandine le Mar 28 Aoû 2012 - 19:05

Je note le titre vu les avis :p
avatar
amandine
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 133
Date d'inscription : 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  marissa le Mar 28 Aoû 2012 - 20:11

Moi aussi je le note ! Wink
avatar
marissa
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6590
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Lysiante le Mer 29 Aoû 2012 - 13:03

moi aussi, je vais peut être faire une pause dans les Highlanders et lire celui-ci...
Il n'est pas excessif d'occas sur amazon.
avatar
Lysiante
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 412
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 46
Localisation : Pyrénées Orientales
Humeur : Vagabonde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  marissa le Ven 31 Aoû 2012 - 14:52

Et que dire sur ce livre à part que comme vous j'ai adoré !
L'histoire n'est certes pas originale mais l'auteure a un tel talent que une fois commencé le livre, on ne peut plus le lâcher avant de l'avoir fini.

L'intrigue est bien menée par l'auteure du début à la fin, je ne me suis pas doutée une seconde de qui était l'assassin de Francesca. Et puis les personnages sont géniaux, je me suis beaucoup attachée à Titania. Elle a un coeur d'or, certains passages m'ont donnés les larmes aux yeux, les fils de Benedict sont tellement attendrissants ! calin
Grâce à Titania, le sourire va revenir sur le visage de la famille Trevelyan, et ils vont tournés une page sur un passé obscur qui les hantent tous.
Et puis, il y a Benedict, comment ne pas aimer cet homme ?? Moi je suis totalement conquise par lui, il est sincère, touchant et torturé...Je l'aime, tout simplement !

Mon passage préféré où j'ai explosé de rire Smile
Spoiler:
Quand elle le surprend nu en train de se doucher et qu'elle lui dit "Au mon dieu!" Smile

C'est vraiment un très bon roman, qui mélange amour et suspens. Je ne regrette absolument pas de l'avoir acheté !

Je lui mets : coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 5 / 5

Merci les filles de m'avoir donné envie de le lire !
avatar
marissa
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6590
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  ninou-lilou le Ven 31 Aoû 2012 - 16:21

Contente qu'il t'ait plu à toi aussi ! Le passage que tu as mis en spoiler m'a bien fait rire à moi aussi
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9861
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  marissa le Ven 31 Aoû 2012 - 16:40

@ninou-lilou a écrit: Le passage que tu as mis en spoiler m'a bien fait rire à moi aussi
Ce passage m'a fait pensé à autre livre mais je ne me souviens plus lequel scratch
avatar
marissa
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6590
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Lysiante le Sam 8 Sep 2012 - 16:56

Je l'ai finis cet aprem et j'ai adoré. Je pensais le lire vite vu le nombre de pages, mais non, on s'attache aux personnages, on lit et on imagine les détails.
Le fait que le libre soit écrit à la première personne nous permet de nous identifié sans problème au personnage, on est l'héroïne car on ne sait pas ce que les autres ressentent...
Je remercie vraiment le forum et ses membres pour m'avoir fait découvrir cet excellent roman Very Happy
avatar
Lysiante
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 412
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 46
Localisation : Pyrénées Orientales
Humeur : Vagabonde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Sandrine Syndelle le Mar 11 Sep 2012 - 9:15

Merci Elea de m'avoir conseillé ce livre...

Il est de ces petits trésors que l'on déniche par hasard au fond d'un grenier, et l'on s'étonne qu'il fusse un jour oublié lorsque les pages glissent sur notre cœur, et que nous nous laissons portés par la douceur des mots, le chant des phrases qui nous ravissent l'âme!

Titania Ann Lowell destinée à être blanchisseuse comme le fut sa mère bien- aimée, décide de changer son étoile en dérobant une offre d'emploi placardée sur la vitrine de sa librairie préférée. C'est ainsi qu'elle se présente sans références au manoir de Trevelyan Hill, sinistre demeure qui pourtant l'enchante depuis l'enfance, pour le poste de préceptrice des enfants du maître des lieux, le sombre Bénédicte! Elle attire l'attention de ce dernier en faisant fi de l'hostilité flagrante de Doobs le majordome, par son pragmatisme et sa détermination, et ses méthodes d'enseignement bien particulières pour redonner goût à la vie aux petits Robert et Justin âgés respectivement de 5 et 7 ans.

De sombres secrets planent sur cette famille maudite par Francesca, l'épouse de Bénédicte, qui se serait donnée la mort en se jetant d'une tourelle et d'étranges faits assez perturbants viennent menacer le fragile équilibre que Titania s'évertuait à apporter à cette famille brisée par le deuil. Que ce soit à La volubile et frivole Constance Ortega qui pleure encore la disparition de sa sœur si fragile, le doux et taquin Stephen Trevelyan qui noie ses démons dans l'alcool ou sa sœur Katerine qui peint le désespoir et la douleur en tentant de fuir l'amour d'Anthony, ou encore la froideur et l'agressivité de Madame Trevelyan mère, Titania leur donne à tous une magnifique leçon de vie, d'amour et d'espoir, tout en déchaînant la passion qui s'épanouit avec le maître des lieux! Pour le bonheur de tous, elle éclaircira le mystère qui obscurcit les murs du manoir pour donner la lumière à tout ceux qu'il abrite.

Pour avoir lu pas mal de livres de la collection A&P, je me suis laissée surprendre par ce récit écrit en vocatif, ce qui est plutôt inhabituel, et ne nous donne que peu de renseignements sur ce que ressentent les autres protagonistes, mais je dois dire que ce petit détail fut bien vite oublié tant la magie des mots m'a percutée de plein fouet. Une telle poésie se dégage dans chaque phrase que l'on ne peut que tomber sous le charme de cette histoire assez sombre au demeurant, mais pourtant si belle et emplie de passion sous la plume de l'auteur... Un livre qui ne séjournera plus au fond d'un grenier....
avatar
Sandrine Syndelle
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1613
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 49
Localisation : Satellite B652
Humeur : Carpe Diem

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Elea le Mar 11 Sep 2012 - 11:12

Contente qu'il t'ai plu Sandrine ! Wink

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

avatar
Elea
Lady Administratrice

Messages : 7787
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Sous mon plaid bien au chaud
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  crêpe au sucre le Dim 11 Nov 2012 - 20:29

Oh ! Là ! Là ! Ce livre me fait trop envie ! Je le mets illico dans ma whish list.
avatar
crêpe au sucre
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1332
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  Nayah le Lun 10 Déc 2012 - 0:33

EPOUSTOUFFLANT, MAGNIFIQUE, SUPER, EXCELLENT, MAGIQUE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
waw! waw! waw! L'un des meilleures que j'ai lu tout genre confondus.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation parcequ'il le vaut bien.









avatar
Nayah
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 351
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  ninou-lilou le Lun 10 Déc 2012 - 7:35

Exactement ! Tu m'en sors les mots de la bouche
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9861
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Trevelyan - Tome 1 : La maîtresse de Trevelyan de Jennifer St. Giles

Message  crêpe au sucre le Lun 10 Déc 2012 - 11:01

Je le veux... Je le veux... Je le veux...
avatar
crêpe au sucre
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1332
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum