La belle de Joza de Kvèta Legàtovà

Aller en bas

La belle de Joza de Kvèta Legàtovà  Empty La belle de Joza de Kvèta Legàtovà

Message  mabi le Sam 15 Juil 2017 - 11:18

La belle de Joza
de Kvèta Legàtovà
La belle de Joza de Kvèta Legàtovà  Labell11
Présentation :
Traquée par la Gestapo, une jeune doctoresse tchécoslovaque doit lier son destin à Joza, un «idiot de village» qu'elle a remis sur pied. Pour effacer toute trace, il lui faut suivre cet homme jusque dans ses montagnes, en Moravie, et devenir sa femme. En un instant, Eliska abandonne une vie pleine de promesses, des amis aussi brillants qu'elle même, un amant bien en vue, une carrière. Là-haut, elle trouvera une baraque au sol d'argile, un village d'hommes rustres et de femmes soumises, des usages d'un autre temps. Roublards comme des maquignons et crédules comme des enfants, ceux de Zelary n'aiment rien tant que se battre et écouter des fables. Joza, lui, est une force de la nature. Lorsqu'il avait quinze ans, son père l'a plus ou moins vendu au patron d'une scierie. Isolé, exploité sans vergogne, Joza ne se plaignait jamais. Il a vécu ainsi, sans même espérer que la vie pût changer. Dans un paysage qui est comme en suspens, pour quelques instants encore, au dessus de la catastrophe européenne, ces deux-là vont vivre leur «miracle personnel».
Kveta Legàtovà est née en Moravie en 1919. Elle a fait à Brno des études de lettres et de sciences. Devenue enseignante, elle est affectée dans des zones de montagnes par les autorités communistes, qui voient en elle un «cas problématique». Sous un pseudonyme, elle écrit des pièces radiophoniques, mais c'est avec son roman Zelary qu'elle connaît un succès foudroyant. «Le début littéraire fascinant d'un auteur de 82 ans», titrait le journal Lidove noviny en 2001/ Le prix de l'Etat tchèque pour la littérature lui est aussitôt décerné.
Mon avis :
Un roman intéressant et quelque peu intimiste. Si le début se situe dans la grande ville de Brno, très vite on se retrouve aux confins de la Moravie, dans un village montagnard reculé. La vie y est primitive, les voisins frustres, les distractions quasi inexistantes. C'est une sorte de huit-clos dans un univers décalé. La guerre y paraît très loin jusqu'au jour tragique où des soldats vont arriver et, la barrière de la langue jouant, les «alliés» deviennent les bourreaux.
Un roman qui prend ses racines dans l'histoire de l'Europe de la seconde guerre mondiale. Une écriture efficace et une auteur qui décrit merveilleusement la lenteur du temps dans ce milieu agricole qui vit au rythme des saisons loin du stress des villes et des nécessités de production massives.
Un livre à découvrir
En plus il a répondu à l’item N° 23 du défi lecture

Ma note : coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation ,5/5

_________________
Livrophagite aïgue et chronique : maladie textuellement transmissible
La belle de Joza de Kvèta Legàtovà  Sign-m10
Jamais sans mon livre.
Mabi : livrophage incurable et heureuse de l'être
mabi
mabi
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 7683
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 65
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum