Zouck de Pierre Bottero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zouck de Pierre Bottero

Message  Elea le Mer 31 Mai 2017 - 19:26

Zouck
de Pierre Bottero




Résumé :

"La musique était une onde qui me portait. Toujours plus haut. Je me sentais légère, presque éthérée. J'avais la sensation que mes gestes pouvaient s'affiner jusqu'à devenir parfait." Anouck, dite Zouck, a une passion : la danse. Qu'elle partage avec sa meilleure amie : Maiwenn. Jusqu'au jour où elle s'éloigne l'une de l'autre. Zouck, obsédée par l'idée de perdre quelques kilos superflus, se coupe du monde. De son côté, Maiwenn, follement amoureuse, devient de plus en plus distante.

Réédité le 24 mai 2017 chez Flammarion Jeunesse.

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

~ Mes vidéos Youtube ~
avatar
Elea
Lady Administratrice

Messages : 7517
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Sous le soleil
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zouck de Pierre Bottero

Message  Elea le Mer 31 Mai 2017 - 19:51

Un joli young adult qui reste malheureusement encore d'actualité et qui touche un sujet sensible.

Au début de ma lecture j'ai eu un peu de mal avec le ton assez léger et jeune du roman. Je m'attendais à quelque chose de plus poignant, et attendais de voir venir la plume de Pierre Bottero, que je ne connaissais qu'à travers ses écrits de littérature fantastique. Et puis, au fur et à mesure, sans même m'en rendre compte, j'ai été aspirée par l'histoire, tout comme Zouck est aspirée par sa maladie.

J'ai appris pas mal de choses concernant l'anorexie grâce à ce roman, qui est très court mais qui m'a laissé une forte impression. A cette âge où les émotions sont à fleur de peau il ne faut pas grand chose pour tomber dans la spirale infernale du mal être, ce qui est très bien rendu ici. Une réflexion malheureuse, une conversation entendue, une dispute et tout bascule.

Le seul bémol est que ce roman est tellement court qu'on n'a pas vraiment le temps de s'attacher aux personnages. Je crois bien l'avoir lu d'une traite en moins de deux heures.

C'est donc une lecture que je recommanderais aux adolescents qui ne sont pas à l'aise avec leur corps, ou aux mamans qui voudrait faire lire à leurs enfants un titre éclairant, sans être moralisateur.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  , 75 / 5

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

~ Mes vidéos Youtube ~
avatar
Elea
Lady Administratrice

Messages : 7517
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Sous le soleil
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum