Arcadia de Fabrice Colin

Aller en bas

Arcadia de Fabrice Colin

Message  Distact le Jeu 10 Nov 2016 - 11:34

Arcadia 
de Fabrice Colin

édité le 19 février 2014 aux éditions Bragelonne

Résumé: Londres, 1872. Arcadia est un royaume idéal, baigné de féerie arthurienne, où les ministres sont poètes et les artistes sont rois, et le futur tabou. Un jour pourtant, d'étranges présages surviennent à Arcadia. Le peintre Rossetti et ses amis se sentent mystérieusement impliqués. Cent quarante ans plus tard, dans un Paris post-apocalyptique plongé sous les eaux, quatre jeunes gens férus d'art victorien entendent le même appel, et s'apprêtent à déchirer le voile qui sépare les deux mondes...


Mon avis: Dès le début du roman on assiste aux derniers instants de John Keats, poète romantique ayant réellement existé de 1795 à 1821. Puis on fait un saut dans le temps, milieu du XIXe, pour assister à une discussion entre William Morris, sa femme Jane Morris, Dante Gabriel Rosetti et Algernon Swinburne. Si comme moi vous ne connaissez pas ces personnages, ce sont des poètes, romanciers, peintres et leur muse anglo-saxons et ils ont marqué sensiblement leur époque et influencèrent celles qui ont suivies.
Ils vont créer, en état de somnolence et sans pouvoir s'en rappeler une oeuvre appelée Fata Morgana (la fée Morgane).
On arrive ensuite en Arcadia, pays du rêve où les poètes, les artistes sont des rois et des ministres. On y découvre les poètes qui se sont réincarnés et ils vont devoir découvrir qui ils sont et le pourquoi de leurs destinées. Dans ce monde qui est sur le point de mourir, la lune se creuse, un navire fantôme glace d'effroi ses habitants, le mal se répand. En filigrane, la légende du roi Arthur, Lancelot et Guenièvre, le tout est mélangée à des œuvres comme Ophélie, Alice aux pays des merveilles et bien d'autres..
Je dois avouer qu'il est vrai que c'est un roman très bien écrit et l'histoire est prenante mais je me suis quelque peu perdue dans toutes les références littéraires et artistiques évoquées. Il faut avoir une certaine culture anglo-saxone que je n'ai pas du tout. Je comprend que ce roman ait pu susciter de l’engouement mais ce ne fut pas mon cas. Le début est déstabilisant, on ne découvre qu'au bout d'un moment à quelle époque on se trouve, on a du mal à s’immerger dans l'histoire, certains personnages apparaissent prometteurs mais on ne les revoit pas. Un peu trop littéraire à mon goût mais je suis sure qu'il a su trouver son public. 


coeur Evalluation coeur Evalluation
avatar
Distact
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1414
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 51
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum