TALULLA DE GLEN DUNCAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TALULLA DE GLEN DUNCAN

Message  Distact le Lun 15 Fév 2016 - 20:30

TALULLA
DE GLEN DUNCAN

Editeur : Folio (29 octobre 2015)

Résumé: Après la disparition de son amant Jake Marlowe, qui se considérait comme le dernier loup-garou, Talulla, enceinte, s'est réfugiée en Alaska. Où elle vit loin de tout, sous la protection de son familier, Cloquet. Attaquée par un petit groupe de vampires alors même qu'elle est en train d'accoucher, Talulla, grièvement blessée pendant l'assaut, voit son fils lui être enlevé. Quelques jours plus tard, de nouveau sur pied, elle se renseigne sur ses agresseurs : les disciples de Remshi, une secte vampirique qui attend le retour de son messie, le plus vieux et le plus puissant de tous les vampires. Ce que la mère veut, retrouver son fils, c'est la louve en elle qui va s'en charger. Talulla est la suite, menée à un rythme d'enfer, du Dernier loup-garou. Avec cette trilogie, Glen Duncan dépoussière, voire dynamite, le mythe du lycanthrope.

Mon avis: Jake est mort et Talulla est à son tour la dernière de son espèce et de surcroit enceinte. Elle n'a aucune idée de ce qui va se passer et elle est accompagné de Cloquet qui est devenu son familier; il faut comprendre un humain qui l'aide lorsqu'elle se transforme et à l'occasion rabat pour elle quelques proies si nécessaire. C'est une femme qui pleure toujours son amant et qui a peur de ses propres instincts lorsque l'heure d'accoucher ou de mettre bas sera venue! Talulla est jeune par rapport à Jake mais elle est aussi plus énergique, plus frondeuse.
Lors de la naissance, elle est attaqué par des vampires qui lui enlèvent son enfant; elle va alors tout faire pour le retrouver même si elle pense qu'elle va y laisser la vie. C'est alors qu'elle va être aidé, elle ne sera pas seule bien que face à cinquante maisons ( ou familles ) de vampires , leur groupe sera ridicule!
Ce second tome est plus addictif, plus horrible même que le premier et en même temps on assiste à plusieurs changements! En tant que femme on s'identifie facilement à Talulla concernant ses interrogations à être une bonne mère, et je l'ai trouvé très humaine malgré sa tendance à bouffer de la chair humaine! Des changements aussi car elle ne sera plus seule et l'écriture est moins pesante et plus dans l'action!
Un récit tout aussi écœurant par des détails lycanthropes mais très prenant!

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation
avatar
Distact
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1269
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 50
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum