La Fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour) de Meg Donohue

Aller en bas

La Fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour) de Meg Donohue

Message  Julie-Ambre le Ven 21 Aoû 2015 - 20:04

La Fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour)
de Meg Donohue

Titre VO : Dog Crazy: A Novel of Love Lost and Found


Résumé

Chacun cherche son chien…

Maggie ne va pas bien — elle vient de perdre son chien et, depuis, elle a développé toutes sortes de TOC et une peur panique de sortir de chez elle. Paradoxal pour une psy qui fait métier d’aider les autres … Evie non plus ne va pas bien — elle aussi a perdu son chien. Depuis, elle parcourt San Francisco dans tous les sens, persuadée qu’on le lui a volé. C’est son frère aîné, Henry, qui l’envoie de force chez Maggie afin qu’elle règle ses problèmes d’ado récalcitrante. Electrochoc pour Maggie, qui décide de surmonter toutes ses peurs pour aider la jeune fille et l’accompagner dans ses recherches improbables. La quête du chien, de soi (et de l’amour ?) commence….

La fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour) est tout à la fois le portrait d’une jeune femme décalée et un peu en panne, un message d’espoir humoristique et un regard tendre porté sur les liens entre générations et ceux qui unissent les êtres humains à leur compagnon le plus fidèle.

Sortie prévue le 4 novembre 2015 aux éditions Mosaïc

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 9965
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour) de Meg Donohue

Message  Laenic le Jeu 17 Sep 2015 - 21:27

Le titre me fait marrer mais la couverture est assez horrible quand même !!

_________________
avatar
Laenic
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 3274
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 35
Localisation : Entre deux livres
Humeur : Heureuse...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour) de Meg Donohue

Message  Luxnbooks le Jeu 17 Sep 2015 - 21:34

J'avoue, la résumé est plutôt intéressant, mais alors la couverture j'en voudrais pas dans ma bibliothèque. Moi superficielle ? NOOOON ^^
avatar
Luxnbooks
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1342
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 28

http://luxnbooks.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour) de Meg Donohue

Message  Luxnbooks le Mar 27 Oct 2015 - 13:34

Mon avis :

Tout d’abord, je tiens à remercier NetGalley France et les Éditions MOZAÏC, pour ce roman que j’attendais avec une grande impatience. Au premier abord, la couverture est assez surprenante et bien que je ne sois pas particulièrement fan, elle a suscitée ma curiosité et le résumé avait tout pour me plaire et j’ai été ravie de ma lecture, je ne pouvais pas espérer passer un moment plus chaleureux qu’en compagnie de nos héros, sans compter que l’intrigue est unique.
Maggie Brennan est une trentaine, psychologue spécialisé dans le deuil animalier, au premier abord son métier peut surprendre, mais même si son activité peine à démarrer, elle est en relation avec quelques clientes qui sont ravies de leurs séances. Si pour ses patiences elle est la psy idéale, de son côté elle a tendance à un peu trop s’attacher et le départ de ses patientes est toujours un moment difficile à passer. Sous les nombreux diplômes qu’elle affiche fièrement se cache une jeune femme engloutie par ses angoisses. Dès le premier chapitre on comprend qu’il y a un problème, puisque notre héroïne n’a pas mis les pieds dehors depuis quatre-vingt-dix-huit jours et elle se bourre de vitamines.
Et malgré toute la bonne volonté de sa meilleure amie, Lourdes ne peut qu’observer la souffrance de son amie sans réussir à lui faire sortir la tête de l’eau. L’arrivée d’une nouvelle patiente dans son cabinet va remettre en question sa vie et ensemble, elles vont s’aider mutuellement pour guérir et bien au-delà d’une relation médicale, va se développer une vraie amitié entre les deux jeunes femmes. De son côté Anya est en plein déni et n’accepte pas l’idée que son chien puisse être mort. Au fil des jours, au contact de la famille et de l’entourage de sa jeune amie, Maggie va commencer à sortir de sa coquille.
Je tiens à préciser que ce roman ne s’adresse pas nécessairement aux amoureux des bêtes, pour ma part je n’ai pas de chien et j’ai été pourtant très touchée par le thème du roman. Les chiens sont des compagnons fidèles et ce roman rend hommage à ces animaux qui sont bien plus que ça, au-delà de la relation qui va se développer entre un maître et son chien, c’est parfois un compagnon idéal pour surmonter une maladie, des angoisses ou tout simplement une solitude qui s’est instaurée. J’ai vraiment adoré la manière dont les chiens sont décrits, on démontre les bien-faits liés à l’animal et j’ai été touchée par ses maîtres qui avaient du mal à se remettre de la perte de leur animal, car au fil des ans, le chien fait partie à part entière des familles et Maggie va être d’un soutien infaillible pour les aider à traverser le deuil. L’adorable Giselle, va jouer un rôle déterminant dans la guérison de Maggie.
On pourrait croire qu’avec un tel sujet, l’ambiance serait un peu morbide et bien, l’auteure apporte une pointe d’humour remarquablement dosée. On est spectateur du combat de Maggie pour s’en sortir, le début se consacre beaucoup aux pensées de l’héroïne et je trouve ça indispensable pour comprendre l’enfer qu’elle vit, ces gestes du quotidien sont pour elle un véritable enfer, toutes ses pensées qui se bousculent lorsqu’elle tente de passer la porte de son domicile, sont indispensables pour comprendre parfaitement les raisons qui vont la pousser à se surpasser et surtout, on ne peut qu’apprécier cette jolie jeune femme qui va retrouver l’espoir et surmonter ses angoisses qui l’étouffent.
Meg Donohue a écrit un roman touchant où on découvre qu’une amitié peut se développer dans des circonstances particulières et que parfois les gens qui nous aident ne sont pas ceux à qui on aurait pu penser. En compagnie d’une jeune adulte perdue Maggie va apprendre à maîtriser ses angoisses et rencontrer un charmant célibataire, qui va lui donner des papillons dans le ventre qui n’ont rien à voir avec une éventuelle crise panique. Un roman idéal qui m’a permis de m’évader, j’avais besoin d’une lecture réconfortante et on peut voir que même dans la simplicité, on peut passer un bon moment. J’ai aimé sourire, éprouver de la tendresse, ou de la peine dans certaines situations, mais j’ai surtout adoré le message véhiculé par l’histoire. Je recommande chaudement que vous ayez ou non des animaux.
Ma note coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  /5
avatar
Luxnbooks
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1342
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 28

http://luxnbooks.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour) de Meg Donohue

Message  Bookinette le Mar 27 Oct 2015 - 16:50

J'étais comme un peu tout le monde attirée par le titre loufoque mais arrêtée par la couverture, et ton avis luxnbooks me donne maintenant envie de le lire  Rolling Eyes
avatar
Bookinette
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3493
Date d'inscription : 03/05/2014
Localisation : région de Toulouse
Humeur : ♥ Reyes addict ♥♥ Scott Eastwood addict ♥

http://chezbookinette.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fille qui cherchait son chien (et trouva l’amour) de Meg Donohue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum