Je t'interdis de m'aimer de Marine Sheridan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je t'interdis de m'aimer de Marine Sheridan

Message  belly1605 le Sam 14 Juin 2014 - 6:44

Je t'interdis de m'aimer
de Marine Sheridan






Résumé :

Emmy a un job qu’elle adore, une meilleure amie avec qui elle cohabite et sa vie lui convient comme elle est.
Vous me direz « et l’amour dans tout ça ?» Et bien elle n’en veut pas. Trop de souffrances et de déceptions l’ont rendue hermétique à tous sentiments amoureux.
Mais Matt, le beau prof de sport, n’a pas dit son dernier mot, il va tout faire pour s’incruster dans sa vie et dans son cœur. Pourtant elle a été claire dès le début, une relation oui, mais aucun sentiment et interdiction de tomber amoureux.

Trailer-book ici:
https://www.youtube.com/watch?v=uxGnFRvNftY&feature=youtu.be


Sortie le 10 mai 2014 aux Editions Erato
Collection Kama


Dernière édition par belly1605 le Sam 14 Juin 2014 - 6:54, édité 1 fois
avatar
belly1605
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 401
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Humeur : I'm so happy

http://thesmallworldofqueenofreading.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'interdis de m'aimer de Marine Sheridan

Message  belly1605 le Sam 14 Juin 2014 - 6:46

Spoiler:
Je tiens tout d'abord à préciser que ceci est une relecture de ce roman, car j'avais déjà eu l'immense joie et occasion de lire ce roman en tant que bêta et, c'est toujours un GRAND plaisir de lire la plume de Marine Sheridan


Après quelques déboires amoureux, Emmy jeune trentenaire ne voit dans les relations humaines, que le côté humain de la chose, fini les sérénades, les discours inutiles pour en arriver à ces fins mais surtout fini l’Amour… En tout cas dans sa vie, le sexe ok, mais l’Amour fini.
 


Alors qu’elle accompagne, son amie de toujours Jess à la salle de sport du quartier, Emmy va faire la connaissance de Matt, en qui elle voit un beau mâle – plus d’amour ne veut pas dire « Ne pas pouvoir se rincer l’oeil !! » -. Malheureusement pour elle, cette journée qui ne devait être qu’une séance de torture va se solder par une prise de bec « involontaire » entre nos protagonistes.


Certes, celle ne les empêchera pas de se retrouver dans une situation plus qu’inattendu, ce qui sera aussi le début de leur relation, sans sentiment… Car Emmy est clair, plus d’Amour = plus de sentiment fort.


Autant j’ai adoré le personnage d’Emmy, son caractère bien trempé qui m’a bien fait rire, son indépendance – j’adore son lieu de travail, suis jalouse -, m’ont plu autant sa manière de tourner autour du pot, m’a un peu exacerbé, cette manie d’user de ses échecs passés, étaient un peu lourd.

En ce qui concerne Matt, je l’ai trouvé adorable dans son rôle de chevalier au coeur tendre, il jouait gros dans cette relation, j’ai adoré sa persévérance – et surtout sa patience - mais aussi le faite qu’il ne renie à ce qu’il souhaite, même si l’on ressent – ou on imagine – sa détresse face au rôle qu’il doit interpréter à l’égard d’Emmy.



L’auteur a joué gros dans cette mini romance, qui m’a autant fais rire que le roman de Rose Darcy « Sexy No » … Je vous assure que celui-ci, je l’ai eu avant donc, je sais qui a influencé qui ….


Dans la partie romance, j’ai apprécié le caractère d’évolution entre les protagonistes, celle-ci démarre comme celle de Mr et Mme Toutlemonde … Pas de bling-bling, pour se faire remarquer ou de jeux de domination. La simplicité, même – ça manquait un peu -. En ce qui concerne la trame de l’histoire on apprend à connaitre le côté sombre d’Emmy - et le fond de ses choix -, j’aurais souhaité en apprendre plus sur le personnage « trop parfait » de Matt – squelette dans le placard -.

Mon seul regret fut la précipitation des évènements, j’ai eu l’impression d’un vide, certes comblé par quelques explications, mais le bon entre les phases de leur relation a été trop brusque.


Enfin, j’ai été agréablement surprise de savourer de nouveau une romance simple, et de me rendre compte que ça me manquait un peu – on ne côtoye pas tous des Grey à chaque coin de rue et cela ne nous empêche pas d’être heureux -.


Ce qui confirme qu’en ce qui me concerne le challenge est grandement réussi pour l’auteur, à qui, je suggère, - aucune menace, NON !!! – de nous pondre un tome 2 car entre la fin qui m’a un peu frustré, on ressent le début de quelques choses de plus fort du côté de Jess et Lucas …. Mais si !!!!!


 coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5 +     
avatar
belly1605
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 401
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Humeur : I'm so happy

http://thesmallworldofqueenofreading.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'interdis de m'aimer de Marine Sheridan

Message  Cassandre le Lun 13 Oct 2014 - 14:40

Cette histoire ne restera pas pour moi un excellent souvenir.

Trop de fautes, d'orthographes comme de conjugaisons.

On à l'impression qu'il y a un début et une fin, mais le milieu et bien il n'est pas développé.

L'auteur parle aux lecteurs, en soit une bonne idée, mais là, c'est trop et pesant et surtout inutile.

Et même si le langage plus familier ne me dérange pas, il ne faut pas non plus tomber dans la grossièreté et c'est ce qui arrive fréquemment dans ce roman.

Par contre je dois bien avouer que l'humour présent tout au long de l'histoire donne une note agréable.
avatar
Cassandre
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 34
Date d'inscription : 15/08/2013
Humeur : Joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum