King's Game - Tome 1 de Nobuaki Kanazawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

King's Game - Tome 1 de Nobuaki Kanazawa

Message  Sandra38 le Ven 30 Mai 2014 - 14:26

King's Game
Tome 1
de Nobuaki Kanazawa



Résumé

Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange message qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s’embrasser. À en croire le mystérieux expéditeur du mail, la classe entière participe à un “King’s Game”, un jeu du Roi auquel elle ne peut se soustraire. Jour après jour, à minuit pile, un nouveau défi s’affiche sur le téléphone portable des lycéens, qui finissent par découvrir la cruelle vérité : ils ont 24 heures pour exécuter les ordres du Roi, et la sanction en cas de désobéissance est la mort.

Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? La mort s’abat inéluctablement sur ses jeunes victimes, où qu’elles se trouvent et quoi qu’elles tentent pour s’échapper. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros… Parviendront-ils à démasquer le Roi avant qu’il ne soit trop tard ?

Sortie le 15 mai aux éditions Lumen

Mon avis

King’s Game a été publié aussi en manga, j’en ai beaucoup entendu parler et je voulais absolument les acheter, mais j’ai préféré commencé par le roman. J’attendais donc celui-ci avec beaucoup d’impatience, le résumé promettait un bon moment de lecture avec quelque chose d’original. Je tiens d’abord à préciser que j’ai lu le livre en entier en une après midi…

J’ai beaucoup aimé l’écriture du roman, ça se lit très rapidement et on est très vite intégré à l’histoire. Mais ce qui m’a le plus plu c’est la mise en forme avec le nom des chapitres : un par jour (un peu près) avec l’heure. On se repère donc très bien dans le roman et on stresse tout le long du chapitre quand l’heure est loin de minuit (moment où les messages arrivent).

L’histoire m’a beaucoup fait penser à Saw (le film). Une histoire d’horreur où quoi que les joueurs feront, ils mourront en se sacrifiant ou tueront les autres. Ils n’ont donc aucune chance. Bien évidemment comme dans Saw c’est très sanglant et franchement des fois je me sentais vraiment mal (vu que j’étais complètement plongé dans le livre). Malgré le fait que je voulais absolument savoir la suite, que les pages tournaient sans m’en rendre compte et que l’histoire me fascinait, j’ai quand même eu du mal, car je n’ai pas trouvé de but à ce livre. On n’apprend pas grand-chose à la fin, même si on se doute qu’il y a quelque chose de fantastique derrière car pour certaines morts, les têtes tombaient toutes seules. Je suis donc très mitigée au niveau de l’histoire qui se base trop sur le côté sanglant, la mort, les relations entre chacun des personnages et surtout la peur, car oui ce dernier point est très présent durant tout le livre.

Au niveau des personnages, il y en a beaucoup trop, heureusement qu’il y avait le listing des élèves au début, car je n’aurais jamais su si certains étaient des filles ou des garçons… Après, pour se rappeler de tout le monde, c’est impossible, du coup on les retient grâce à la leur mort ainsi qu’avec le défi qu’ils ont eu. Cependant, je vais quand parler de Nobuaki qui est notre personnage principal. Je ne sais pas comment il fait, mais il veut toujours aider tout le monde et il veut devenir ami avec tous ces camarades… même ceux qu’ils n’apprécient pas vraiment. Malgré sa peur, il essaie de faire de son mieux pour arrêter le massacre, il garde la tête froide. J’étais très impressionnée, car pour ma part je pense que je me serais terrée dans ma chambre. Mais sa façon de tout vouloir régler m’a aussi agacé, comme si c’était lui le plus fort et le plus intelligent. Et les autres, ils comptent pour du beurre ? Malgré tout, je l’ai beaucoup apprécié et j’essayais de chercher avec lui qui pouvait bien faire ce jeu maudit.

Bref, comme vous avez pu le remarquer je suis assez mitigée, car j’ai adoré, je l’ai lu très rapidement, mais pour moi il reste un roman d’horreur sanglant sans réel but. Du coup j’attends la suite avec impatience surtout avec cette fin... Et j’espère qu’on en apprendra plus sur le jeu, sur les coulisses, car je me pose beaucoup de questions. Je remercie donc les éditions Lumen pour m’avoir permis de lire ce livre.

 coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Sandra38
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 32
Date d'inscription : 30/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum