Tome 1 : Dirty Angels de Karina Halle

Aller en bas

Tome 1 : Dirty Angels de Karina Halle

Message  Julie-Ambre le Sam 10 Mai 2014 - 9:54

La trilogie Dirty Angels
Tome 1 : Dirty Angels
de Karina Halle



Résumé (Traduction Forum BdP)

Pour Luisa Chavez, une jeune femme de vingt-trois ans autrefois reine de beauté, une vie meilleure a toujours semblé hors de sa portée. Bien sûr, elle a eu des hommes à ses pieds depuis qu'elle était adolescente, mais elle n'a jamais eu la chose qu'elle désire par-dessus tout - la sécurité. Ayant grandi presque dans la pauvreté, son boulot de serveuse à Cabo San Lucas lui permet à peine de vivre, encore moins de s'occuper de ses parents. Chaque jour est un combat pour vivre.

Quand Salvador Reyes, le leader dépravé d'un important cartel mexicain, s'intéresse à elle, Luisa se retrouve devant une opportunité qu'elle ne peut laisser passer. Elle deviendra la femme de Salvador et échangera sa liberté et son corps pour une vie de richesses - des richesses qu'elle pourra alors donner à ses parents. Mais Luisa réalise vite que mêmes les vins et les joyaux les plus fins ne peuvent masquer l'horreur de son mariage, ni la violence constante qui menace chacun de ses pas.

Rapidement, Luisa recherche un échappatoire, un moyen de se sortir de cette vie soigneusement contrôlée qu'elle mène. Son souhait va être réalisé de la pire manière qui soit.

Car être la femme de Salvador fait d'elle une cible idéale pour les cartels rivaux, et un homme en particulier a besoin de Luisa pour étendre son cartel. Un homme dont la quête de pouvoir a détruit des vies, coupé des gorges et l'a sorti d'une prison américaine. Un homme qui ne s'arrêtera devant rien pour obtenir ce qu'il veut.

Cet homme est Javier Bernal. Et il veut Luisa. Il veut la prendre, la garder, la ruiner.

À moins qu'elle ne le fasse en premier.

Certains hommes étaient nés pour créer des empires, certaines femmes étaient faites pour devenir reines.

Sortie VO prévue le 15 juin 2014

Il s'agit de la saga spin-off de The Artists avec Javier en personnage principal !  Very Happy 
The Artists  Arrow Sins and needles


Dernière édition par Julie-Ambre le Dim 15 Juin 2014 - 21:10, édité 1 fois

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 10051
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Dirty Angels de Karina Halle

Message  Julie-Ambre le Dim 15 Juin 2014 - 19:48

Moi qui avait beaucoup aimé la saga des Artistes, j'attendais avec impatience cette nouvelle romance contemporaine de Karine Halle et l'histoire de Javier !
(Je précise qu'il n'y a pas besoin de lire la saga des Artistes avant de lire celui-ci.)

Si je croyais déjà la série des Artistes assez sombre, on passe ici un cran au-dessus ! Le lecteur se retrouve plongé dans l'univers des cartels de drogue mexicains et ce livre aborde des thèmes vraiment violents : le viol, la torture, le meurtre... J'avoue avoir eu le cœur au bord des lèvres à plusieurs reprises, mais la plume de l’auteur et ses personnages sont tout simplement fascinants. Oubliez le politiquement correct, cela n’existe vraiment pas ici.

Luisa travaille dans un bar où elle parvient à peine à subvenir aux besoins de ses parents malades. Lorsqu'elle attire l’œil de Salvator, le chef d'un cartel très puissant, la jeune femme, terrifiée, ne peut dire non à ses avances et doit l'épouser. Au fond d'elle, elle est résolue à accepter un mariage sans amour avec un homme dangereux pour que ses parents ne vivent plus dans le besoin. L'enfer débute le jour de son mariage. Car Salvator se révèle être un véritable monstre qui va prendre plaisir à la rabaisser et la martyriser jusqu'à ce qu'elle perde toute défiance.

De son côté, Javier a remis la main sur son empire au Mexique et compte bien faire tomber le cartel de son rival Salvador. Il décide donc de capturer sa jeune épouse et de la rançonner contre un chargement de drogue qu'il convoite. Lorsqu'il met la main sur Luisa, ni sa beauté ni sa fragilité apparente ne lui feront changer d'avis quant à ses plans. Il compte bien se servir d'elle, la martyriser jusqu'à ce que son mari cède au chantage.  

My destiny was constantly being rewritten and it would continue to be until it was fulfilled. Until I was at the top of the world and I had everything I’d ever wanted at my feet. Until I could crush everything with none of the mercy that was bestowed upon me

On savait déjà que Javier était l'archétype de l'anti-héros, mais ici encore, l'auteur va passer un cran au-dessus. Javier obtient toujours ce qu'il désire. C'est un homme fier, mais sans une once d'humanité. Il veut, il prend. Et pour cela, il tue, il torture. Il ne fait confiance à personne, même à ses plus proches collaborateurs. Luisa le touche d'une manière qu'il refuse de reconnaître. Son empire, sa richesse et sa réussite représentent son unique préoccupation.

Pour Luisa, elle a simplement échangé un enfer contre un autre. Elle vit toujours avec une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. Elle sait que Salvator ne paiera jamais la rançon et que Javier va devoir la tuer. Mais à son contact, elle va aussi retrouver sa force intérieure et va progressivement réaliser qu'entre lui et Salvador, elle a probablement trouvé le moindre de deux maux.

Javier was terribly bad. But he wasn’t the worst. And when I caught him staring at me sometimes, I could fool myself into thinking that he could possibly be the best.

Ces deux-là forment un couple complètement improbable et détonnant. Ce que j'aime, c'est qu'il n'essaye pas de changer. Ils sont tels qu'ils sont et l'assument pleinement. Luisa ne se plaint pas de sa vie. Elle assume ses choix, elle garde la tête haute, et endure… l’inimaginable.

Le récit avec l’alternance des points de vue donne de la force au récit et ne fait que nous enchaîner un peu plus à l’histoire. On comprend encore mieux ces personnages, leurs faiblesses, leurs désirs et leur côté sombre...

“Luisa,” I said carefully, looking into her shining, desperate eyes. “You can’t save me.”
   She smiled, letting out a caustic laugh. “I don’t want to save you,” she said, bringing her face closer to mine. “I want to join you.”

C’est une histoire complètement folle. Terriblement sombre. Terriblement captivante. Javier fait peur. Il est même effrayant à certains moments. Plusieurs scènes sont très violentes et leur histoire d'amour n'a rien de politiquement correct. Ce n'est pas une histoire de rédemption, il n'y a rien de rose là-dedans. Et pourtant... j'ai tourné les pages sans presque pouvoir m'arrêter.

Mon seul bémol provient de la fin que j'ai trouvée trop rapide à mon goût. Je pense qu'il y avait matière à développer un peu plus, mais au moins, on ne finit par sur un cliffhanger.

coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  /5


_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 10051
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Dirty Angels de Karina Halle

Message  ninou-lilou le Dim 15 Juin 2014 - 20:05

J'adore les romans où le héros est dangereux et celui-là, à n'en pas douter, il l'est  Smile 
Faut voir s'il sera traduit...
Merci pour ce bel aperçu Julie-Ambre  Wink 
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9995
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Dirty Angels de Karina Halle

Message  marissa le Dim 15 Juin 2014 - 20:55

Merci pour ce bel avis JA Okay , j'ai hâte de le lire !
avatar
marissa
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 6594
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Dirty Angels de Karina Halle

Message  marissa le Dim 20 Juil 2014 - 23:45

Quand j'ai lu le résumé, il y a quelques mois, j'ai tout de suite su que ce livre allait me plaire. C'est mon premier roman de cette auteure...et sûrement pas mon dernier !
J'ai adoré cette lecture et je ne qualifierai pas l'histoire d'amour belle, plutôt atrocement belle. Et je ne pense que que histoire d'amour soit le bon mot...
J-A a bien résumé l'histoire.
Luisa est une femme courageuse et forte, et a eu la malchance d'être une vraie beauté. Vous devez vous dire pourquoi le fait qu'elle soit aussi belle est un fardeau ?
Luisa attire tout les regards dans le bar où elle travaille, mais cela était encore supportable...jusqu'à ce que Salvador se pointe à son travail. A ce moment là Luisa sent que sa vie ne sera plus la même, car quiconque rencontre Salvador n'en ressort pas indemne. Il est attiré par cette jeune femme, et quand je dis "attiré", je ne dis pas qu'il vuet passer  le reste de ses jours avec elle, fondé une famille...mais plutôt qu'il souhaite l'avoir sous son contrôle. Elle sait dès leur première rencontre qu'elle n'aura pas d'autre choix que de lui obéir et ceci pour le bien de ses parents...Très vite, ils vont se marier et le vrai enfer va se dévoiler pour Luisa. Salvador est un homme de pouvoir, il a la police sous son contrôle et il sait que personne n'osera lui refuser quoique ce soit. C'est un être cruel, sans aucune morale, qui fait ce qui lui plaît, quand il veut. 
Puis quand la chance se présente, Luisa s'enfuit mais elle se fait enlever par les hommes de Javier. 
Il veut causer la perte de Salvador, et c'est en utilisant Luisa, sa jeune femme qu'il va le faire. Mais les choses ne vont pas se passer comme il l'avait prévu. Luisa n'est pas une femme que l'on brise facilement, et même si elle souffre atrocement, elle ne le montre pas. Malgré lui, Javier va être captivé par cette femme...
Alors oui cette histoire est sombre et cruelle. La vie n'a pas épargné Luisa, bien au contraire, elle encaisse les malheurs mais sa force fait d'elle une personne admirable.
Javier...je dois avouer que je ne m'attendais pas à ça après la description de J-A. C'est un homme complexe, qui m'a à la fois terrifiée et fascinée. Et pourtant, malgré les atrocités qu'il commet, j'ai pas pu m'empêcher de m'attacher à lui...
Comme toi J-A, j'ai été déçue par la fin que j'ai trouvé trop précipitée. 
Spoiler:
Son retour chez Salvador aurait pu être évité selon moi, Javier connaît ses sentiments pour elle, bien qu'il ne se l'avoue pas. Certes il y avait aussi les parents de Luisa mais pourquoi ne pas être allait les voir plus tôt pour les protéger ?

Ma note :  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation , 25 /5
avatar
marissa
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 6594
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Dirty Angels de Karina Halle

Message  marissa le Dim 11 Jan 2015 - 19:18

L'auteure a prévu un troisième tome à cette saga " Dirty Promises" ! Very Happy
avatar
marissa
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 6594
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum