Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Aller en bas

Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  Pimprelune le Sam 26 Avr 2014 - 22:43

Jamais je ne te pardonnerai
de Sandra Brown




@margaret a écrit:Cette Sandra Brown britannique n'a rien a voir avec la Sandra Brown américaine qui écrit des romantic suspens!!


Résumé :
Le combat déchirant d'une fille contre la perversité de son père.
Sandra a huit ans lorsque Moira, une de ses amies, disparaît. On ne la retrouvera jamais. Dans sa petite communauté de la banlieue de Glasgow, c'est un véritable choc.
Trente-cinq ans plus tard, Sandra apprend de la bouche de son père qu'il n'est pas étranger à l'affaire. Elle comprend alors que le comportement de ce dernier envers ses cousines, ses amies et elle-même n'a jamais été normal. Elle s'aperçoit que tous, de ses voisins à sa famille en passant par la police, savait que son père était un pédophile. Sandra s'engage dans une lutte sans merci pour prouver sa culpabilité et le faire condamner.

Récit bouleversant d'une femme qui veut que justice soit faite et que la vérité éclate enfin, «Jamais je ne te pardonnerai» met en lumière l'implacable loi du silence entourant souvent les abus sexuels sur mineurs.


Mon avis : Ici, donc, pas de roman à l'eau de rose, ni de sentiments sirupeux, ce livre est écrit à la façon d'un journal intime et relate - à partir d'un fait divers (rien que le nom a de quoi faire frissonner, puisqu'il s'agit de la disparition de la petite Moira Anderson - 11ans - le 23 janvier 1957, à Coatbridge, Lanarkshire, Écosse) - les faits qui jalonnent la vie de Sandra (en flash-back) depuis une révélation étourdissante de son géniteur lors de l'enterrement de sa grand-mère paternelle !
Tomber des nues @o@:
Rencontrer une ancienne - très ancienne - connaissance qui vous reconnaît comme étant la fille de ce pédophile emprisonné il y a 20 ans de ça, sans jamais l'avoir su  affraid , il y a de quoi être perturbée... et demander des comptes à son père !

Il aurait été le dernier à avoir vu la petite disparue... en vie  Shocked

À partir de là, Sandra Brown - mariée, mère de famille (nous sommes en 1992, elle a 43 ans) - décide (à partir de ses souvenirs) de retracer le parcours tortueux de son père (prison, divorce, remariage, nouveau divorce et 3ème lien matrimonial... accompagné de demi-frères et sœurs illégitimes   :silent: , peines d'emprisonnement, soupçon de voyeurisme et perversité).

ayant l'intime conviction (souvenirs troublants, troubles du sommeil, dépression, crises d'angoisse) d'être passée à côté d'un élément primordial sur les causes de la disparition de la jeune Anderson, Sandra Brown va mé.ti.cu.leu.se.ment revenir
Faisons feu de tout bois...:
avec toutes les aides possibles : inspecteurs chargés de l'enquête, voyant , séances d'hypnose
  sur la fameuse période pendant laquelle sa voisine de quartier a disparue.

Et en interrogeant les voisins, personnes ayant travaillé avec son père, les proches (comme ses tantes, oncles et cousines...) des faits monstrueux vont faire surface
Horreur !:
Attouchements, rapports sexuels forcés, perversité connue et crainte  tusors 
, faisant craindre
Méthodologie criminelle:
sur l'estimation experte d'un inspecteur principal (Jim McEwan) qui connaît le fonctionnement habituel du criminel sexuel  Mad 
qu'elle n'ait été elle aussi une de ses victimes
patatras BIS !!!:
comme le sont généralement les enfants proches de la famille même  affraid 
abomination !!!:
Ce qui est le cas, voir les souvenirs des cousines et amies de classe !
 Rolling Eyes  !

Naviguant entre le passé (périodes antérieures et postérieures à la disparition de Moira foisonnant d'incidents incriminant Alex Gartshore) et le présent, le récit est une étude détaillée des actions (et pensées bonnes ou mauvaises) de Sandra dans sa quête d'une juste punition pour le responsable de ce bouleversement dans la famille Anderson : et tout la pousse à croire
IN.DÉ.NI.A.BLE.MENT !:
DUR comme FER
que le criminel n'est autre qu'une personne de sa famille proche
l.a. g.i.f.l.e !:
: son propre père

Ce livre se termine quand même un peu en eau de boudin, la faute à tout un tas de personnes (policiers, inspecteurs, magistrats, détenus, parents) qui ont préféré nier les faits et faire comme si de rien n'était car tous - à plus ou moins grande échelle - ont été coupables d'avoir autorisé ce crime
hélas, 3 fois hélas !:
car sa sinistre réalité - pédophile - est avoué par l'un des trois auteurs de cet exaction, n'ayez pas peur d'avoir envie de
Pas d'indice tangible et r.é.e.l !:
, le corps de la petite Moira n'ayant - à ce jour (et à la fin du récit de Sandra Brown) jamais été retrouvé ne bénéficiant ainsi pas d'une sépulture décente et sans que sa famille encore en vie sache le pourquoi des choses...

Sans doute rebutée (un peu, BEAU.COUP...) par le sujet abordé, j'ai eu beaucoup de mal à finir ce titre (et nous sommes loin de l'atmosphère - un peu - romancé des écrits de la dame)
Culpabilité - inutile ! - inconsciente ?:
bien qu'on puisse se demander si - comme un cilice - l'auteur (dans ses productions plus... "légères"  Rolling Eyes  ) ne fait pas souvent - un réflexe autobiographique ??? - de ses héroïnes des martyres
la culpabilité du survivant ?!?:
comme une auto-flagellation pour des crimes de la vie réelle que Sandra Brown aurait pu empêcher   pale  ???
car cela n'a rien d'une promenade bucolique 
beuârk...:
, mais d'une immersion dans les égouts fétides de la perversion humaine

Ma Note :    , 75 / 5  car ce n'est vraiment pas un thème folichon (donc la notation irait au sujet plus qu'au style utilisé)
ardu et intriqué o_0:
bien que celui-ci soit également dense, touffu, complexe
Dur, dur !:
... à la limite du cohérent  
 


Dernière édition par Pimprelune le Dim 27 Avr 2014 - 13:12, édité 1 fois
avatar
Pimprelune
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4495
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  ninou-lilou le Sam 26 Avr 2014 - 23:20

En effet ce n'est pas le genre d'histoires auxquelles Sandra Brown m'a rendu accro, c'est plutôt un témoignage bouleversant sur un thème horrible et à la limite du supportable  pale 
A lire pour mieux connaitre l'auteure (?)...
En tout cas merci Pimprelune pour cette présentation même si la note n'est pas fameuse  :P (Vilaine    )
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9998
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  Pimprelune le Sam 26 Avr 2014 - 23:44

Encore une fois, ninou-lilou, il m'est toujours difficile de noter ce genre de titre - et sans doute le changement de thème ne m'enchante pas (je reste une inconditionnelle de la LS  Very Happy ) - et ici,
littéralement à hurler °0°:
inutile de dire que le sujet abordé est répugnant au possible
Pour moi, dénaturé, exit, kaput...:
: un père qui ose se conduire ainsi
drôle de famille °~°:
de plus, il a un lourd passif de perversité... avec sa tante, dont il a eu 4 enfants, mais 4 quoi
on ne peut vraiment pas dire que j'ai retrouvé le style de cet auteur que j'adore  Shocked 

Je serais plus que ravie - de la part d'une autre aficionada de Sandra Brown - que tu me dises ce que tu penses franchement de sa manière d'écrire ce témoignage : je suis sans doute mauvaise lectrice - puisque délibérément abonnée au sentimental - de ce genre de production mais il m'a semblé que je n'avais pas affaire au meilleur de ses écrits.

On verra bien ce que tu en retireras après ta propre lecture, ninou-lilou  cheesygrin
avatar
Pimprelune
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4495
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  ninou-lilou le Dim 27 Avr 2014 - 8:53

Puisque je compte bien le lire, je ne manquerai pas de venir mettre mon avis Wink  Par contre, quand il s'agit d'un témoignage, je ne sais pas si c'est vraiment nécessaire de mettre une note... Comment juger le récit dans ces conditions ?
M'enfin, j'ai beau t'avoir mis le   (émoticône que j'aime bien depuis que je lis Kushiel  Rolling Eyes ) pour ta note, elle est quand même + de la moitié. Ce qui n'est pas mal tout compte fait puisque tu n'as pas spécialement aimé. Je pense réellement que je ne vais pas aimé moi non plus, tout ce qui touche aux enfants me rend malade. Mais il s'agit d'une part de la vie de Sandra Brown, et elle je l'aime beaucoup, donc je lirai son livre malgré tout.
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9998
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  kikalukoi le Dim 27 Avr 2014 - 12:27

J'ai tendance à penser que tous les livres ne sont pas à mettre entre toutes les mains et à croire aussi qu'on ne peut lire certains romans à n'importe quel moment, PAS de la journée mais de sa vie...
personnellement:
et cela s'avère pour moi d'autant plus vrai depuis que je suis maman
Embarassed 
Je ne lirai pas ce livre tout simplement parce que je sais que je ne pourrais faire face au bouleversement, ou "tsunami" d'émotions que peut engendrer ce genre de lecture. 
Nous ne sommes plus dans la fiction, dans le peut-être, mais dans le réel, le vécu. Et les transferts ou parrallèles qui pourraient découler de ce type de lecture s'avèreraient pour moi assez difficiles à gérer...
 Shocked Quant à lui donner une note, je ne vois pas comment...
Cela reste mon ressenti biensûr...
avatar
kikalukoi
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 960
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 43
Localisation : Entre deux pages ...
Humeur : Pensive

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  Pimprelune le Dim 27 Avr 2014 - 13:13

Tu as raison, bien sûr, kikalukoi (et même si je ne suis pas mère moi-même, il y a des choses qui me rendent folle de rage !!!) 
ahurissant GRRRR !:
: comme de lire
Fait avéré, hélas Sad...:
et je sais que la culpabilité ressenti - à tort  tusors  - par les enfants victimes n'est pas un cas isolé dans ce domaine  Sad  
que les propres parents ont nié ca.té.go.ri.que.ment les atteintes pédophiles racontées par leurs enfants   (et le smiley utilisé ici est bien trop doux  Mad )
, c'est effectivement bien loin de la fiction - même s'il arrive aussi que certains titres de la LS s'en servent pour la trame de leur histoire - et il s'agissait surtout de montrer les différentes facettes du travail de l'auteur (de romans ... féminins), Sandra Brown !

J'en ai profité pour retoucher la notation (surtout le symbole qui est attaché !) dans mon post de départ.
avatar
Pimprelune
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4495
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  margaret le Dim 27 Avr 2014 - 15:09

Cette Sandra Brown britannique n'a rien a voir avec la Sandra Brown américaine qui écrit des romantic suspens!!   Je me suis fait avoir c'est pour ça que je vous préviens Exclamation 



BIZZZ
avatar
margaret
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 56
Localisation : Sud de l'Alsace
Humeur : Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  kikalukoi le Dim 27 Avr 2014 - 15:16

@margaret a écrit:Cette Sandra Brown britannique n'a rien a voir avec la Sandra Brown américaine qui écrit des romantic suspens!!   Je me suis fait avoir c'est pour ça que je vous préviens Exclamation 



BIZZZ

 Shocked  Shocked  Sérieux?! Ceci explique cela comme on dit!  titter
avatar
kikalukoi
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 960
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 43
Localisation : Entre deux pages ...
Humeur : Pensive

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  ninou-lilou le Dim 27 Avr 2014 - 16:28

Tu veux dire que cette Sandra Brown n'est pas LA Sandra Brown ?
Pu***n ! c'est quoi ce délire avec les noms ? Ils sont cons où quoi ? Ah pour mettre fait avoir... j'ai plongé la tête la 1ère  Mad 
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9998
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  Pimprelune le Dim 27 Avr 2014 - 16:39

Oui, margaret ? Effectivement, ça change beaucoup de choses et ça explique aussi pourquoi - dans la manière d'écrire - je n'ai pas retrouvé mon auteur chéri et son style...

Ceci dit, entre l'une - née en Écosse en 1949 -
visuel:
dont voici la photo -->

,
une blonde ?
et l'autre - naissance aux Texas, USA -
Visuel bis ^^:
portrait sur Wikipédia --> , une rousse ?
, il est difficile - si l'on ne connaît pas bien l'auteur (et sa trombine  Smile ) - de savoir faire le distinguo, non ?

Il est vrai que le Texas, ça me parle plus - regard aux nombreuses mentions et localisations des écrits de LA Sandra Brown de la LS - que l'Angleterre, mais j'avoue que prise (style ardu et complexe du roman, je le répète...) dans ma lecture, je n'ai pas fait le rapprochement  tusors

@ninou-lilou a écrit:Pu***n ! c'est quoi ce délire avec les noms ? Ils sont cons où quoi ? Ah pour mettre fait avoir... j'ai plongé la tête la 1ère  

Et moi donc, ninou-lilou, on peut dire que ça agace un brin

no problemo !:
Tu peux bien entendu te rétracter sur l'acquisition du livre, hein ?  scratch 
avatar
Pimprelune
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4495
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  margaret le Dim 27 Avr 2014 - 16:56

De plus ce livre je l'avais acheter en 2012 chez France Loisirs (il est a 4,50€ sur price!!) et ils le ressortent à 18€ chez Presses de la Cité?? pale    




Cherchez l'erreur!!
avatar
margaret
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 56
Localisation : Sud de l'Alsace
Humeur : Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  ninou-lilou le Dim 11 Mai 2014 - 15:40

@margaret a écrit:Cette Sandra Brown britannique n'a rien a voir avec la Sandra Brown américaine qui écrit des romantic suspens!!   Je me suis fait avoir c'est pour ça que je vous préviens Exclamation 



BIZZZ
Merci margaret pour cette précision  calin  et je la rajoute dans le 1er post  Okay 
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9998
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais je ne te pardonnerai - Sandra Brown

Message  margaret le Dim 11 Mai 2014 - 16:04

De rien!!     coeur Evalluation
avatar
margaret
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 64
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 56
Localisation : Sud de l'Alsace
Humeur : Happy

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum