Je voulais juste rentrer chez moi de Patrick Dils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je voulais juste rentrer chez moi de Patrick Dils

Message  Hellody_ le Dim 20 Avr 2014 - 18:06

Je voulais juste rentrer chez moi
de Patrick Dills



Résumé :

Avril 2002. Après quinze ans de détention, Patrick Dils sort innocenté de prison. Il est alors âgé de 31 ans. Condamné à la réclusion à perpétuité pour avoir avoué le meurtre de deux enfants, il n'a cessé de clamer son innocence. L'adolescent perdu qu'il était lors de son arrestation s'est retrouvé pris dans un engrenage. Des aveux extorqués par la police, des détails omis, un procès mal mené, et il se retrouve confronté à l'horreur de la prison. À une période essentielle pour la construction de sa personnalité, Patrick Dils a dû faire face à la maltraitance et à l'humiliation régissant l'univers carcéral. Dans ce récit dénonciateur au ton grave et poignant, Patrick Dils raconte sans haine comment il a fait l'objet de ce que son avocat appelle «la plus grave erreur judiciaire du siècle».

Sortie en 2002 chez Michel Lafon et en format poche chez J'ai lu le 5 septembre 2003


Couverture poche:



Tout le monde a entendu au moins une fois parler de Patrick Dils.
En septembre 1986 deux petits garçons de 8 ans Alexandre Beckrich et Cyril Beining sont retrouvés morts battus à coups de pierre en haut d'un talus d'une gare désaffectée de Montigny les Metz. Patrick Dils alors agé de 16 ans à l'époque sera condamnée pour ce meurtre et finalement sera totalement innocenté 15 ans plus tard car le jour où ce drame est arrivé un des plus grands (ou le plus grand) tueur en série français : Francis Heaulme était dans les parages et a avoué avoir vu les enfants morts.

Si vous avez suivi l'actualité, vous saurez que le procès accusant Francis Heaulme a été ré ouvert il y a quelques jours. Ce dernier n'a pas encore été jugé coupable à cause d'un retournement de situation ...

Cette histoire est tellement abracadabrante que j'ai eu envie de lire le roman de Patrick Dils.

C'est un témoignage qui finalement se termine bien mais je ne peux pas dire si je l'ai aimé ou non puisque Patrick Dils n'aurait jamais du vivre ça !

Patrick nous dévoile avec une plume très fluide tout ce qu'il a traversé durant ses 15 ans de réclusions.
Il ne nous cache rien, il nous explique exactement ce qu'il a vécu et ressenti tout en restant posé et sans en faire trop.
Au fond de lui on comprend bien qu'il en veut énormément aux policiers qui l'ont interrogé. Ces policiers qui voulaient tellement trouver un coupable qu'ils ont pris le premier venu et qui l'ont cuisiné jusqu’à le pousser à avouer un meurtre qu'il n'a jamais commis.
On ressent que Patrick s'en veut d'avoir été comme il était, c'est à dire : Timide, replié sur lui même, incapable de se rebeller contre l'autorité, incapable de réfléchir correctement à la situation... Il n'a jamais réussi à se défendre face aux policiers et par la suite dans ses deux premiers procès... Il était juste tétanisé.
Il nous retrace également quelques évènements marquants de son incarcération, sa peur au ventre quotidienne. Un assassin d'enfant est comme il le dit au bas de l'échelle sociale d'une prison... Il a subit beaucoup de violences (insultes, coups, viols...)
Mais il n'a jamais perdu espoir, dehors ses parents et avocats ont toujours fait le maximum pour le sortir de là... D'ailleurs c'est sa mère qui déclenchera le processus de sa libération.

Dans toute cette histoire Patrick Dils a joué d'une véritable malchance. Il s'est retrouvé au mauvais endroit, au mauvais moment. Il n'avait pas les capacités de se défendre. Les flics n'ont pas fait leur travail correctement, ils ont été en dessous de tout et j'espère vivement qu'ils garderont ça sur leur conscience.
Dans son malheur Patrick a eu la "chance" comme il le dit si bien dans son roman que la peine de mort soit abolie sinon il aurait fini entre quatre planches.... Et si cette affaire s'était passée maintenant, il n'aurait jamais été accusé puisque le véritable meurtrier à laissé des empreintes et autres éléments pouvant l'identifier (éléments un peu dégueulasses que vous découvrirez si vous lisez ce livre...)

Pour conclure, c'est un témoignage tout simplement passionnant que j'ai eu du mal à lâcher tellement je voulais savoir la fin (même si je la connaissais déjà).
avatar
Hellody_
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 182
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 35

http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je voulais juste rentrer chez moi de Patrick Dils

Message  ninou-lilou le Dim 20 Avr 2014 - 18:58

Pour ma part j'ai le format poche. Et maintenant que mon mari l'a terminé, il attend sur la tablette du salon que je me décide à l'ouvrir...
Comme mon mari en est sorti bouleversé, aussi j'attends le bon moment pour me lancer. Si ce n'est pas ce mois-ci, ce sera le prochain...
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9861
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je voulais juste rentrer chez moi de Patrick Dils

Message  lilitth le Dim 20 Avr 2014 - 19:01

Magnifique avis !! Je n'aime pas les "témoignages" pas parcque c'est nul mais parcque je lis pour m’évader et ce genre de chose me prends au tripes! Je me connais j'ai beaucoup d’empathie pour les autres et lire quelque chose comme ça va me faire ruminer pendant longtemps  Crying or Very sad  Crying or Very sad 

Pourtant après ton résumé qui m'a déjà mis les larmes au yeux  Sad  j'ai envie de découvrir l'histoire de cet homme a qui on a voler 15ans, et qui a eu le courage d’écrire son histoire.


Dernière édition par lilitth le Dim 20 Avr 2014 - 19:31, édité 1 fois
avatar
lilitth
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1029
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 31
Localisation : Dans un livre :)

http://lilitthbook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je voulais juste rentrer chez moi de Patrick Dils

Message  winry le Dim 20 Avr 2014 - 19:14

C'est une histoire atroce, car à cause de cette erreur judiciaire abominable les familles des victimes ne connaissent toujours pas la vérité, et si patrick dils avait pu bénéficier d'un avocat pendant sa garde à vue, les policiers n'auraient pas pu lui extorquer des aveux.
avatar
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2534
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 44
Localisation : marseille
Humeur : ma pal se transforme en hal, c'est grave docteur ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je voulais juste rentrer chez moi de Patrick Dils

Message  Hellody_ le Dim 20 Avr 2014 - 19:43

@Ninou-Lilou : Je comprend que ton mari en soit ressorti bouleversé, j'ai eu la même réaction. C'est impensable ce qu'il est arrivé à Patrick Dils... C'est l'incompréhension totale. Ce n'est pas possible de se dire que la justice ai fait une telle erreur...

@lilith : Je comprend tout à fait que les témoignages ne soient pas ta tasse de thé, j'aime bien ça mais après en avoir lu 2 coup sur coup là je me suis rabattu sur une lecture plus légère, parce que ça me retourne chaque fois lol

@winry : C'est effectivement malheureux pour les familles qui finalement n'ont jamais fait le deuil, même encore maintenant. J'ai vu quelques reportages (faites entrer l'accusé notamment) qui datent de quelques années ou on voyait la grand mère et le grand père des deux enfants morts et ils étaient déjà âgés à l'époque donc je ne sais pas si ils sont encore en vie mais si ce n'est pas le cas ils n'auront jamais su ce qu'il s'est réellement passé...
D'ailleurs on est pas prêt de le savoir (même si franchement la coïncidence avec Heaulme est tellement énorme que... bref) puisqu'un élément nouveau est apparu lors du dernier procés... et qu'une fois encore il va être reporté
avatar
Hellody_
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 182
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 35

http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je voulais juste rentrer chez moi de Patrick Dils

Message  Floralies le Dim 20 Avr 2014 - 20:23

Hellody_, merci de m'avoir fait découvrir ce livre. Tout comme Lilitth, je ne lis quasi jamais de témoignage, tant cela me bouleverse. Mais là, je vais très certainement déroger à cette règle. J'ai eu les larmes aux yeux rien qu'en lisant ton avis, et je pense que lire ce livre, c'est un peu, d'une infime manière, rendre justice à Patrick Dils.
avatar
Floralies
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1213
Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Humeur : Romance addict

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je voulais juste rentrer chez moi de Patrick Dils

Message  ninou-lilou le Ven 24 Oct 2014 - 14:37

Finalement je l'ai lu. J'ai pris le temps de le faire en étape car l'histoire est tellement forte que je n'ai pas pu la lire d'une traite malgré la fine épaisseur du livre. Patrick Dils raconte son histoire avec des mots simples, des mots qui viennent du tréfonds de son coeur et ça n'en rend le récit que plus touchant. Certains passages sont trop intenses en émotion pour rester insensible Sad  
Arff... 15 ans pale
Est-ce que les personnes qui ont participé à cette mascarade peuvent encore se regarder dans un miroir ? Est-ce qu'au moins elles ont des regrets ? Apparemment les 2 policiers de l'époque ne se sentent pas concerner...

C'est un témoignage très poignant, qui montre comment certaines personnes sont prêtes à tout pour vite fermer un dossier gênant... Heureusement que la science a fait des progrès considérables pour éviter à l'avenir ces choses-là !
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9861
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum