La nuit dernière de Ruthie Knox

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 Empty Re: La nuit dernière de Ruthie Knox

Message  Miss Lilie Ven 3 Oct 2014 - 0:34

Je suis un peu déroutée par toutes les incohérences du résumé de ce roman...
Dans le résumé de BdP on parle de Cath ou Mary Catherine mais dans le bouquin il s'agit de Mary Ann (y aurait-il eu un changement de nom de l'héroïne entre la VO et la VF ?).
Et puis le résumé du livre nous décrit Nev comme "sculpteur à ses heures perdues" alors qu'il est peintre ! (Franchement, Milady pourrait au moins faire l'effort de lire ses propres publications !).

Sinon, en dehors de ces petits soucis, je dois dire que l'histoire ne m'a pas emballée plus que ça. En grande partie parce que je n'ai pas accroché avec l'héroïne. Son passé est tellement lourd que ça en devient caricatural...
Et on retrouve un défaut récurrent dans les romances contemporaines : tout va beaucoup trop vite ! J'ai eu du mal à comprendre ce que Nev pouvait bien lui trouver pour tomber aussi rapidement "fou amoureux" alors qu'il ne sait absolument rien d'elle.

C'est quand même un roman qui se lit vite et bien, sans prise de tête mais aussi, malheureusement, sans aucune surprise... dommage !

Pour moi ce sera :  coeur Evalluation coeur Evalluation ,5 / 5
Miss Lilie
Miss Lilie
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 65
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 36
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 Empty Re: La nuit dernière de Ruthie Knox

Message  everalice Ven 3 Oct 2014 - 5:38

@Miss Lilie a écrit:Y aurait-il eu un changement de nom de l'héroïne entre la VO et la VF ?
Oui, j'ai vérifié, en VO, l'héroïne, pour faire table rase de son passé, se fait appeler Cath, alors que son véritable prénom est Mary Catherine, que le héros s'approprie aussi sec... d'où tout un jeu autour de l'appellation des héros qui court dans le roman, moins subtile en VF, sûrement, qu'en VO, surtout que les éditeurs ont pris le parti de passer de Mary à Mary Ann. Et ça, ça n'ajoute pas grand chose. Tandis qu'elle joue avec City /Nev. 
Sinon, j'ai adoré ta perception du roman, à l'opposé de la mienne, on dirait... C'est bien pour ça qu'on aime le fofo^^.
La façon dont Nev tombe amoureux ne m'a pas dérangée, ça m'a donné au contraire l'impression de quelque chose d'inéluctable, voire de poétique et de léger.
Hâte de lire les autres avis ! Je serai peut-être la seule à m'emballer autant  Wink
everalice
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4918
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 51
Localisation : Rennes
Humeur : Retour au boulot... fini de buller !

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 Empty Re: La nuit dernière de Ruthie Knox

Message  Miss Lilie Ven 3 Oct 2014 - 8:06

C'est vrai qu'au final, je n'ai pas grand chose à reprocher à ce roman. Le problème venait plutôt de mon ressenti avec les personnages. Enfin surtout avec Mary parce qu'on peut difficilement ne pas aimer Nev !  La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 3343367894 J'ai eu du mal à me débarrasser de l'idée que, effectivement, elle ne le mérite pas (oui je sais c'est moche ! lol). Et pas forcément par rapport à son passé, mais plutôt pour son attitude dans le présent et son manque flagrant de confiance en Nev.

Je crois que c'est comme dans la vie, on a plus ou moins d'affinités avec les gens !  Wink
Miss Lilie
Miss Lilie
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 65
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 36
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 Empty Re: La nuit dernière de Ruthie Knox

Message  ardechoise Sam 11 Oct 2014 - 12:18

Moi, j'ai bien aimé ce roman Wink . Nev/City est attendrissant dans son amour pour Mary Ann. Elle n'a plus du tout confiance en elle et ne pense pas pouvoir inspirer des sentiments amoureux à un homme. Elle est fragile, blessée, pense n'attirer que les "mauvais" mecs, les mauvaises histoires et donc tente de se retirer du monde. D'ailleurs, elle a inscrit sur son corps toutes ses erreurs passées afin de ne pas les oublier. Et lorsqu'elle est attirée par Nev, elle se rend bien compte que leurs mondes sont opposés et que rien ne peut être sérieux avec lui ... Sauf que Nev l'a remarqué depuis plusieurs jours et quand il a l'occasion de faire sa connaissance, il ne va pas la laisser partir. 

Grâce à son amour, sa patience, sa tendresse, il s'infiltre tout doucement dans son coeur, lui fait prendre confiance de nouveau en elle, en son jugement, en les hommes et lui de son côté, comprend qu'il doit réagir, prendre son destin en main, cesser de se cacher derrière son costume de City, grâce à elle, à sa force. 

Nev est un mec qu'on voudrait connaître, gentil, amoureux, talentueux, sensuel, beau  :Miam:  ! Un rêve ! Surtout quand il se débarrasse enfin de sa mère... lol...  Mary, elle, est une héroïne traumatisée, fragile, sur le fil du rasoir.

Un bon moment, un bon roman, cela m'a un peu fait penser à London Road. 

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
ardechoise
ardechoise
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 552
Date d'inscription : 18/06/2012
Localisation : 28 et 07

Revenir en haut Aller en bas

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 Empty Re: La nuit dernière de Ruthie Knox

Message  patacaisse Sam 11 Oct 2014 - 20:41

J'ai également beaucoup aimé ce livre. Nev est un héros que j'ai adoré. Ce côté bien comme il faut et toute cette tendresse m'a beaucoup plu. 
J'ai beaucoup aimé Mary Ann, c'est un personnage avec un lourd passé mais qui est courageuse, qui va de l'avant. Leur histoire est très jolie et j'ai beaucoup aimé cette lecture. 

coeur Evalluation: coeur Evallua: coeur Evallua: coeur Evallua/5
patacaisse
patacaisse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 617
Date d'inscription : 12/08/2011
Localisation : paris
Humeur : amoureuse ;-)

http://patacaisse.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 Empty Re: La nuit dernière de Ruthie Knox

Message  linette la comtesse Dim 26 Oct 2014 - 15:10

Je viens de terminer ce roman alors que je l'ai commencé il y a un petit bout de temps... ce qui n'est pas bon signe.
Pourtant les premiers chapitres m'avaient vraiment séduite, Mary et City m'ont tapé dans l’œil dès que je les ai lus, leur rencontre dans le métro londonien, leurs différences, leur début de relation, tous les ingrédients y étaient pour faire de ce roman une jolie petite chose légère qui se savoure gentiment...
Mais voilà, c'était trop simple trop frais, alors une fois n'est pas coutume, l'auteur sort sa part de pathos, et pas la petite qui passe bien avec la tasse de thé non la double part, celle qui reste sur l'estomac, et voilà que Mary (Ann) se retrouve avec un passé lourd de secrets, mais pas le petit secret, non, non, non, la collection entière
Spoiler:
famille mafieuse, deuil, mariage douteux, perte d'un enfant engendré par une enfant, perte de repère, problème avec la justice, alcool, fuite, débauche, destruction morale et physique...
Mais pourquoiiiiii?!!! J'ai envie de répondre parce que!
Heureusement la fin s'allège allègrement et tout est bien qui...
Bref une lecture mitigée dommage!
Du coup petite note : 3/5.
linette la comtesse
linette la comtesse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 635
Date d'inscription : 27/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 Empty Re: La nuit dernière de Ruthie Knox

Message  Lyraynn Dim 26 Oct 2014 - 19:42

A mon tour de poser mes valises ici^^.

Je reviens assez mitigé de ma lecture. Pourtant, le résumé était attrayant( a part l'erreur qui dit que Nev est sculpteur alors qu'il peint) et me donnait l'impression que j'allai passer un bon moment.

Or, ce ne fut pas trop le cas. Le livre est court et je dois dire que l'auteur a eu la main un peu lourde sur les scènes de sexe. Si on retire tout ça, il ne reste pas grand chose. J'aurais aimé qu'elle développe un peu plus son histoire, ce qu'on vécu Nev et Mary. J'aurai aimé que l'auteur approfondisse leur relation sans être obligé de se retrouver au lit tous les chapitres. Il n'y a que les 40/50 dernières pages qui rehausse un peu, mais ce n'est pas suffisant pour moi. 

Donc au final, je ne suis pas sûr de retenter l'expérience à moins de véritablement tomber sur une histoire plus travaillée.


coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5.
Lyraynn
Lyraynn
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1253
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 35
Localisation : Amazon
Humeur : Dangereuse manipulation en cours

Revenir en haut Aller en bas

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 Empty Re: La nuit dernière de Ruthie Knox

Message  Luxnbooks Mer 5 Nov 2014 - 10:13

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 374430724La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 374430724La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 374430724 /5

Une romance contemporaine sans prise de tête, idéale quand on souhaite un moment de détente.

Mary Ann Caruso
a commis beaucoup d’erreurs dans sa vie, aujourd’hui elle souhaite passer à autre chose et s’est reprise en main. Depuis 2 ans, elle mène une vie plutôt banale dans l’espoir de racheter ses erreurs passées. Son travail est la seule motivation qui la garde dans le droit chemin, c’est dans ces circonstances qu’elle se retrouve à un rencard où elle boit plus que de raison. Le lendemain Mary se réveille dans une chambre inconnue, avec très peu de souvenir de la nuit passée. Peu à peu les souvenirs reviennent et l’homme chez qui elle se trouve n’est pas si inconnu que ça. Il s’agit de City, un inconnu qui captive Mary à la sortie du métro, depuis des mois.

En apparence Neville Chamberlain, a tout d’un jeune banquier coincé, pourtant malgré les réticences de Mary à l’engagement, elle va faire la connaissance de Nev/City, sous les traits d’un jeune peintre amateur, exerçant un métier ennuyeux de banquier, avec pour patron son frère. Prisonnier d’une famille d’aristocrate et d’une mère qui cherche à régenter tous les aspects de la vie de Nev. Son appartement dans Greenwich étant la seule concession qu’il a réussi à obtenir depuis l’université. L’arrivée de Mary dans sa vie, va remettre en question ce qu’il prenait pour acquis, à commencer par son besoin d’indépendance et la naissance d’un passion dévorante entre Mary et Nev.

L’histoire est plutôt plaisante et agréable, mais si on creuse un peu les scènes de sexe, parfois trop nombreuses ont empêchés un parfait développement de l’histoire et des personnages, principalement si on tient compte de la rapidité du roman. Les personnages sont attachants, bien que leur relation ait commencée bien trop rapidement. Petite satisfaction personnelle sur le roman à double voix, qui est vraiment appréciable et de plus en plus, ce que je recherche dans mes lectures. Je deviens peut être trop exigeante.

En résumé, une histoire sans grande surprise, mais qui reste drôle, sensuelle et sexy. Et une fois arrivée à la fin, je me suis trouvée… satisfaite.
Luxnbooks
Luxnbooks
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1531
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 30

http://luxnbooks.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 Empty Re: La nuit dernière de Ruthie Knox

Message  belly1605 Dim 28 Déc 2014 - 18:40

Au vu du titre, je m’attendais à une petite histoire d’amour, classique avec son petit moment de sursaut.  En bref, je m’attendais à une lecture «  Instant break ».  Une histoire que l’on intercale entre deux grosses lectures pour faire passer le temps et garder la main.  J’ai été plus que ravie d’avoir cet instant break et d’avoir eu en prime des papillons dans le ventre et un sourire benêt durant une bonne partie de ma lecture.

J’ai apprécié l’approche sociale que l’auteure a mis en place autour de ces héros.  Mary est une simple citadine qui chaque jour prend son métro et, afin d’égailler sa journée celle-ci attribue une vie aux passagers qu’elle côtoie sur la rame de métro.  Entre la bimbo et le businessman «  City », il n’y a qu’un pas.  Mais un malheureux concours de circonstance, va la mettre entre les bras – plus précisément au lit - de City.  Non, je vous rassure son nom n’est pas City, mais comme tout un chacun lorsque l’on attribue un petit surnom à une personne avant de la connaitre, il est bien difficile de l’appeler par son prénom : Neville Chamblain.  Le prénom tus l’amour.  Donc, je garde City.

L’histoire est très bien écrite, captivante, pas de redondance, et j’ai directement accroché aux héros.    C’est simple j’ai lu le livre en une journée.  Mary est simple, fraiche, le stéréotype de la bonne copine avec sa petite boite de Pandore qui  prendra du temps à s’ouvrir.  Le passé de Mary m’a ému, ses combats personnelles sont touchants, mais j’aurais aimé que l’auteure revienne plus précisément sur le ressenti de Mary lié à son 2ème tatouage. City a lui aussi sa petite batterie de casserole, et j’ai été ravie qu’il assume celui qu’il est et qu’il souhaiterait devenir.  Du côté des familles  respectives de nos héros, d’un côté nous avons le côté obscur de Mary et de l’autre une famille typique anglaise avec ses codes de conduites et sa bourgeoisie.  Je ne sais pas dire qui m’a le plus accablé entre le frère de City et la mère. 

Pour ce qui est du côté addictif, l’auteure n’y va pas de main morte.  C’est un peu rapide et brusque, ce qui pourrait choquer les adeptes des « présentations officielles », mais pour ma part, j’ai été tellement prise par l’histoire que ce fait ne m’a interpellé qu’après coup.

Enfin agréable moment de lecture qui m’a émoustillé juste comme il faut et que je vous recommande chaudement.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation
belly1605
belly1605
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 401
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 35
Localisation : Bruxelles
Humeur : I'm so happy

http://thesmallworldofqueenofreading.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 Empty Re: La nuit dernière de Ruthie Knox

Message  Bookinette Dim 11 Jan 2015 - 8:05

Un livre que j'ai lu presque d'une traite, j'ai beaucoup aimé le personnage de Nev, ses deux facettes, sa patience, sa détermination, un peu moins Mary et son histoire touchante mais un peu too much, d'ailleurs le côté famille mafieuse n'est pas du tout exploité, on aurait pu s'en passer...
De bien jolis moments entre les deux personnages, j'ai beaucoup aimé le passage où elle débarque chez lui.

J'ai lu ce livre juste après un énorme coup de cœur, du coup, je pense qu'il en a pâti, j'étais encore tellement chamboulée que j'ai apprécié ma lecture sans être emportée, je l'aurais certainement beaucoup plus appréciée à un autre moment

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,7/5
Bookinette
Bookinette
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3493
Date d'inscription : 03/05/2014
Localisation : région de Toulouse
Humeur : ♥ Reyes addict ♥♥ Scott Eastwood addict ♥

http://chezbookinette.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 Empty Re: La nuit dernière de Ruthie Knox

Message  Kester Sam 21 Mar 2015 - 18:23

Ce livre plein de charme, d'humour et de passion est une excellente surprise.
Mary, une américaine au parcours chaotique et au passé trouble installée à Londres tombe sous le charme de Nev un banquier anglais très bon chic bon genre qu'elle a repéré lors de ses trajets quotidiens. 
Finalement ce n'est pas ce dernier qui a le plus de préjugés mais bien Mary, qui l'a affublé du surnom de City, tant elle veut maintenir de la distance entre eux car et ne pas s'impliquer dans cette relation.
Mais comment ne pas craquer pour Nev, qui la poursuit d'une manière adorable, et est plus artiste dans l'âme que banquier.
Sauf que Nev a une famille très intrusive dans sa vie dont une mère bien décidée à lui imposer sa manière de vivre,
Sa mère était plutôt du genre à poignarder une victime qu’elle venait d’empoisonner : elle aimait le travail bien fait.
et Mary a beaucoup de secrets qu'elle a du mal à dévoiler.
Cela va très vite entre eux
Mary: Tu ne me méprises pas ?     
— Quelle idée ! Pourquoi donc ?     
— D’abord, parce que j’étais ivre ; ensuite, parce que j’ai couché avec toi.     
Nev esquissa un sourire.     
— Mais j’ai couché avec toi aussi, mon trésor. M’en méprises-tu pour autant ?
(...)— C’est différent pour toi. Tu es un homme.     
— Je commençais à avoir peur que tu ne l’aies pas remarqué
 même si Mary freine des quatre fers ou du moins essaye
Quand je suis partie d’ici samedi matin, je m’étais juré de ne jamais te revoir. 
Nev était en train de mettre la frittata sur le gril. Mary ne pouvait voir que son profil, mais elle était presque sûre qu’il arborait un sourire satisfait.     
— Je sais, ma belle. Je suis triste que tu refuses de sortir avec moi, mais je me console avec le fait que, quand tu acceptes de venir ici, tu ne gardes pas ta culotte plus de dix secondes.     
Mary lui jeta son cookie à la figure, faussement indignée.     
— Salaud ! Tu insinues que je suis une fille facile ? !     
— Mais c’est comme ça que je t’aime. En plus, personne ne peut te jeter la pierre. Franchement, qui aimerait porter une culotte toute mouillée
La nuit dernière de Ruthie Knox - Page 2 295776373
et c'est vrai que les révélations sur Mary tranche sur le ton plutôt léger du roman, mais ça ne m'a pas plus gêné que ça. Peut être juste une fin un peu facile
Spoiler:
avec l'acceptation finalement rapide de Mary par la famille de Nev
et une lecture trop rapide, j'en aurais bien repris une louche de plus .
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
Kester
Kester
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 486
Date d'inscription : 21/07/2014
Age : 45
Localisation : la tête plongée dans un bouquin

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum