Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton

+2
Soledad
Sixtine
6 participants

Aller en bas

Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  Empty Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton

Message  Sixtine Mar 21 Jan 2014 - 20:08

Par une nuit parfumée d'octobre
de Sandra Marton


Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  Sixtin12

Résumé :
Un regard qui capte le sien parmi la foule... Un inconnu au masque doré, sombre, mystérieux, l'émissaire du destin... Et Constance, en ce soir de bal costumé, va tout oublier : son fiancé, son mariage imminent, sa mélancolie. Pour un soir, elle s'adonne à l'illusion, au rêve, et disparaît avec cet homme dans le jardin, par cette nuit parfumée d'octobre... Mais viendra le moment où il faudra ôter les masques...

Mon avis :
Roman d'environ 150 pages bien agréable à lire !
Comme toujours/souvent avec les Azur, les lectrices cherchant du croustillant et du ... Torride passez votre chemin  Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  Icon_rolleyes 

Tout d'abord j'aurais bien aimé mieux situé la période historique de ce roman ... D'après la couverture on aurait cru un "contemporain" mais le contenu me fait penser à du début XXème 
Constance à 24 ans, elle est revenue depuis quelques mois de New York où elle étudia et pratiqua l'art de la peinture
Alain, Le fils du patron de son père essaie de passer de plus en plus de temps avec elle mais quand Constance prend ses heures à ses côtés pour de la bonne camaraderie (et sans plus ), Alain lui commence à la courtiser plus ou moins comme il faut ...
Constance sans sentiments amoureux pour lui, prend ses demandes à la rigolades jusqu'au jour où il insiste énormément, elle n'ose lui dire un non catégorique ... 
Malheureusement il profite du séjour de constance à New York pour annoncer à tout le monde leurs fiançailles ... 
Devant la joie de son père et de sa mère (surtout son père ) constance n'ose pas le démentir ... Elle sent que quelque chose la pousse à aller jusqu'à ce mariage sans amour ... 
Elle est de plus en plus déprimée, apathique ... Jusqu'au soir d'un bal masqué qui doit servir de répétition de mariage (3 jours avant la date fatidique ) constance est hypnotisée par un homme mystérieux ... Ainsi que lui pour elle
Et c'est ainsi que démarre dans un rythme plus soutenu l'intrigue de la romance 
Qui est cet homme mystérieux qui lui fait vivre de doux et passionnés instants ? Vont-ils pouvoir être ensemble ?
Va t-elle épousé cet Alain ??  que vous n'aimerez pas ... Comme moi 
Pourquoi ce mariage à l'air si important pour son père ? 

Je ne vous en raconte pas plus car en 150 pages tout se passe relativement vite 

Donc agréable moment de lecture pour moi avec quelques petites anicroches 
J'aurais aimé un épilogue car la fin tombe comme un couperet je trouve 

 Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  92472  Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  92472  Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  92472 / 5
Sixtine
Sixtine
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2167
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 39
Localisation : Normandie
Humeur : Overbookée ...

http://www.aglibouly.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  Empty Re: Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton

Message  Soledad Mar 21 Jan 2014 - 20:19

Je n'ai jamais lu d'azur donc je vais avoir du mal à juger  Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  295776373 
Soledad
Soledad
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2451
Date d'inscription : 30/05/2012
Humeur : « Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie. » Montesquieu

Revenir en haut Aller en bas

Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  Empty Re: Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton

Message  everalice Mar 21 Jan 2014 - 20:21

Jamais lu cette auteur, mais c'est un nom qui revient souvent, me semble-t-il?
C'est bizarre, ces prénoms, Constance, Alain, on se croirait en France dans les années 70 !
Je ne tenterai pas, Sixtine, Trop d'historiques sous le coude, les Azur, ce n'est vraiment pas mon truc  cheesygrin 
Merci pour cet avis  Okay
everalice
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4918
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 51
Localisation : Rennes
Humeur : Retour au boulot... fini de buller !

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  Empty Re: Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton

Message  Sixtine Mar 21 Jan 2014 - 20:21

lol !!!!
mais sûrement moins chiant que ton livre de la soirée explo lol
Sixtine
Sixtine
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2167
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 39
Localisation : Normandie
Humeur : Overbookée ...

http://www.aglibouly.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  Empty Re: Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton

Message  Sixtine Mar 21 Jan 2014 - 20:23

@everalice a écrit:Jamais lu cette auteur, mais c'est un nom qui revient souvent, me semble-t-il?
C'est bizarre, ces prénoms, Constance, Alain, on se croirait en France dans les années 70 !
Je ne tenterai pas, Sixtine, Trop d'historiques sous le coude, les Azur, ce n'est vraiment pas mon truc  cheesygrin 
Merci pour cet avis  Okay
 je ne sais pas ce qu'elle a écrit d'autres ?!!! je vais aller voir tiens
pour les prénoms tu as raison (changement de prénom à la traduction ? )

pour le liue géo c'est sûr on est aux USA et angleterre
mais pour la chronologie je suis un peu perdue
Sixtine
Sixtine
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2167
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 39
Localisation : Normandie
Humeur : Overbookée ...

http://www.aglibouly.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  Empty Re: Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton

Message  Parker Jones Mer 22 Jan 2014 - 12:04

J'ai l'impression que les Azur, du début jusqu'au aujourd'hui, c'est toujours plus ou moins la même chose, non ? Là aussi, c'est pas trop mon truc, et encore moins après avoir lu ton avis  cheesygrin
Parker Jones
Parker Jones
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1284
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  Empty Re: Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton

Message  EloVD Mer 22 Jan 2014 - 12:44

Le résumé est plutôt tentant et j'ai envie d'avoir les réponses à tes questions à la fin Sixtine, mais je ne suis pas fan plus que ça des Azur, même s'il m'est arrivé d'en lire 1 ou 2 de bons à l'occasion mais ils sont toujours trop courts. C'est ce qui freine.
EloVD
EloVD
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3175
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 30
Localisation : France : Haute-Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  Empty Re: Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton

Message  Sixtine Mer 22 Jan 2014 - 14:17

@EloVD a écrit:
Le résumé est plutôt tentant et j'ai envie d'avoir les réponses à tes questions à la fin Sixtine, mais je ne suis pas fan plus que ça des Azur, même s'il m'est arrivé d'en lire 1 ou 2 de bons à l'occasion mais ils sont toujours trop courts. C'est ce qui freine.
 pour moi ce sont les avantages (romances sympa et courtes entre 2 livres ou un trajet ) et inconvénients (pas assez développés et pas vraiment de surprises)
Sixtine
Sixtine
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2167
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 39
Localisation : Normandie
Humeur : Overbookée ...

http://www.aglibouly.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton  Empty Re: Par une nuit parfumée d'octobre de Sandra Marton

Message  ninou-lilou Mer 22 Jan 2014 - 16:09

Il m'est arrivé de tomber sur des Azur meilleurs que des A&P  Twisted Evil Bon j'en ai pas lu des tonnes non plus mais comme tu dis Sixtine, entre 2 ou pour un trajet, ou alors après un roman trop fort en émotions, ça fait retomber la pression...
Celui-là a l'air sympa  Okay 
ninou-lilou
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 10397
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum