La Trilogie Italienne - Tome 1 : Sur tes yeux - Irene Cao

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: La Trilogie Italienne - Tome 1 : Sur tes yeux - Irene Cao

Message  prerlylo le Lun 14 Avr 2014 - 0:41

Ce livre m'a plue. Mais en même temps, certains passages sont dérangeant. Comme la dit lilamie, elle est un peu trop idiote par moment, et c'est bien dommage.

Elle n'est pas sur d'elle. Sa copine qui essai de la débrider un peu n'y arrivera pas. Mais Léonardo, lui, réussira. Car avec lui, elle n'aura pas le choix. Je trouve dommage que ses convictions sur le fait de ne pas boire, et d'être végétarienne soit aussi vite envolés. Moi, je ne suis pas végétarienne, mais je ne mange pas de viande crue, et ça ne me tente même pas, alors comment peut-elle passer du sans viande, à de la viande crue? Comment peut-elle passer de sobre, à limite alcoolique? 

Elle attend Léonardo comme ci, sans lui, sa vie ne valait rien, et laissera tomber ses amis pour quelques temps. 
Lui prétend l'indifférence, alors qu'à d'autre moment on voit qu'il tient un peu à elle. On ne sait pas trop quoi penser de lui.

Je ne m'attendais pas à une fin pareil, et j'ai un peu peur de ce qu'elle pourrait faire subir à ce pauvre filipo qui l'aime au point de tout lui pardonner.


Je mettrais un  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5 quand même.
avatar
prerlylo
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 44
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 36
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Mitigée...

Message  EmilieJolie le Dim 27 Avr 2014 - 12:21

Je viens de le finir et je suis vraiment mitigée...
Ayant lu vos commentaires, je ne l'avais pas acheté, mais une de mes amie avait les 2 premiers tomes, donc elle me les a prêté. Heureusement j'ai envie de dire.  Sad 

Eléna, est présentée comme une jeune femme timide, passionné d'art, elle restaure une fresque dans un palais, qui aime la solitude, qui n'aime pas être remarqué, qui ne bois pas, ne se drogue pas, ne fume pas, qui ose à peine mettre un décolleté & une robe... En gros une femme avec des principes. Sa meilleur amie essayes vraiment de la décoincer, mais sans grand succès! D'ailleurs celle-ci pourrais passer pour une nympho face à la "douce" Eléna. Et pourtant...
Mais ses principes vont être chamboulé avec l'arrivé d'un chef cuisinier de renommé, Léonardo, beau, mystérieux et envoûtant. Perso, je n'ai pas pu m'attaché à lui car il a trop de mystère le concernant et pas assez d'informations sur son passé.
Il va lui proposer un pacte charnel auquel elle doit répondre illico-presto, elle accepte bien sur, mais la condition est qu'elle ne doit pas tomber amoureuse! Et qu'il ne lui sera pas fidèle! La belle affaire! Sad Ces passages arrive sur le tard dans le livre.
L'auteur a essayé de nous montrer une désinhibition auquel je n'ai pas spécialement adhéré. Je suis tout à fait d'accord avec le spoiler de Lilamie trop c'est trop... 
Je lirai tout de même la suite pour savoir les si côtés obscurs de Léo sont développés... De plus quand je commence quelque chose j'ai pour but de le terminer...  :o 
avatar
EmilieJolie
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1059
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 36
Localisation : Dans les Ardennes Belge
Humeur : Ne jamais regarder en arrière...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Trilogie Italienne - Tome 1 : Sur tes yeux - Irene Cao

Message  Lysiante le Sam 31 Mai 2014 - 15:16

Je viens de le terminer, et je suis tout à fait d'accord avec Lilamie.... J'aurai mis des baffes à Elena tout au long du livre !!
C'est une jeune femme avec des principes qui se laisse éblouir par un (beau) sale égoïste et elle devient son joujou personnel (et il en a d'autres des joujous).
Et hop, elle se transforme en nympho, acceptant tout de lui.... enfin bref, aucune fierté ni d'estime de soi pour cette petite (elle a 29 ans tout de même !).
Et en plus c'est une vrai girouette, vu la fin du tome.
Je vais tout de même lire la suite (j'y mets pas un centime, on me les prête). Et encore heureux que "Sur tes yeux" ait été un cadeau, je me serais mordue les doigts de l'avoir acheter.
avatar
Lysiante
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 412
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 46
Localisation : Pyrénées Orientales
Humeur : Vagabonde

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Trilogie Italienne - Tome 1 : Sur tes yeux - Irene Cao

Message  linette la comtesse le Sam 31 Mai 2014 - 15:31

Comme Praluline ce livre m'a fait voyager.
Et Helena est sous l'emprise de la passion et comme on dit la passion à la longue ce n'est jamais bon...
Moi j'ai justement aimé lire, pour une fois, une héroïne qui puisse vraiment perdre les pédales!
5/5.
avatar
linette la comtesse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 635
Date d'inscription : 27/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Trilogie Italienne - Tome 1 : Sur tes yeux - Irene Cao

Message  belly1605 le Sam 7 Juin 2014 - 15:28

L'auteur s'est lancé dans le pari fou de faire de "l'érotisme", et pour le coup c'est réussi.  Fini, le pygmalion au jet privé, à la tête d'une grande société,...
Non, le héros - Léonardoooooooo -, est un homme banal, qui vit de sa passion pour la cuisine, pas de chichi, pour se faire adorer - ou faire fructifier son amour propre par du bling-bling - et ça fait plaisir à lire.. Bye Grey, Hello Monsieur Toutlemonde... Certes, il reste un homme,-  avec un besoin fou de marquer son territoire -, je l'ai trouvé à certains moments désagréable, cette manière qu'il avait "de profiter" d'Elena, ne lui permet pas d'ajouter à son blason le pins de "gendre idéal", au contraire.  Il reste le personnage mystérieux qu'on a envie d'apprécier, car il ne prend pas de chemin détourner, il s'assume pleinement, comme on a envie de le jeter - la tête, la première - aux orties.  trop frustrant.
Pour ce qui est d'Elena, j'ai eu un petit coup de cœur pour elle.  Sa force de caractère, face à Léonardo, est assez bluffant, et tellement vrai.  On n'est pas dans le caricature.  Son personnage pourrait correspondre à n'importe quel femme amoureuse, prête à tout, pour une minute d'attention.
A côté de ça, je ne puis accepter sa manière d'agir à l'égard de Filippo - vous aurez le temps de découvrir "son importance -, son jeu de chat et de la souris et ne pas assumer sa - leur - situation.  Le fait passer pour la 5ème roue du carrosse.  Pas gentille, la demoiselle.
 
 
Je ne vais pas trop entrer dans les détails de l'histoire - car le résumé est assez clair - et je risque la redondance.  Le début de ma lecture, fut assez perturbante car - trop - lente, trop de détails de tout et rien en même temps.  Mais on se rend compte au fur et à mesure de notre lecture, que l'auteur a voulu donner une vie à ces personnages et ne pas directement entrer directement dans le vif du sujet.  Ce qui était agréable, jusqu'au moment  ou cet état de fait, va par la suite s'avérer être un supplice car ressentir l'étau - destructeur - qui se ressert autour d'Elena, est un vrai supplice.
 
 
Enfin, je ne peux que vous conseiller ce petit moment de lecture, que je classerais plus dans un roman destructeur, qu'érotique.
 
avatar
belly1605
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 401
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Humeur : I'm so happy

http://thesmallworldofqueenofreading.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Trilogie Italienne - Tome 1 : Sur tes yeux - Irene Cao

Message  Affamée le Ven 15 Aoû 2014 - 12:52

J'ai beaucoup aimé cette trilogie. Je ne m'attendais à rien et ça a été une bonne surprise.

     
avatar
Affamée
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 242
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Trilogie Italienne - Tome 1 : Sur tes yeux - Irene Cao

Message  linette la comtesse le Sam 30 Aoû 2014 - 10:07

Et voilà à peine rentrée de Venise (voire carrément dès l'avion!!!), histoire de garder l'atmosphère de la sérénissime je me suis replongée dans la lecture de la douloureuse passion d'Helena pour Leonardo...
C'est un pur bonheur (oui je sais c'est bizarre après "douloureuse") de (re)découvrir cette fastueuse cité des doges sous les pieds les yeux et les mains d'Elena (restauratrice de fresques), à travers la cuisine de Leonardo, du monde de la nuit et de la fête avec Gaiai, et de l'art sous diverses formes avec Filippo!
avatar
linette la comtesse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 635
Date d'inscription : 27/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

trilogie d'irène cao

Message  isab le Mer 3 Déc 2014 - 14:37

j'ai été déçu par le manque de sentiments, trop cru pour moi surtout le comportement de léonardo
je préfère quand il y a un minimum de romantisme Sad
avatar
isab
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 9
Date d'inscription : 24/11/2014
Age : 41
Localisation : aisne
Humeur : toujours souriante enfin presque !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Trilogie Italienne - Tome 1 : Sur tes yeux - Irene Cao

Message  Lanfeust le Dim 1 Fév 2015 - 18:08

C'est le titre "trilogie italienne" qui m'a d'abord attirée. J'avais gardé un bon souvenir du roman Une proposition d'AJ Molloy qui nous faisait visiter l'italie, alors j'ai opté pour un séjour à Venise. Mais je dois avouer que j'ai été un peu déçue par l'inconstance de l'héroïne. Les descriptions de l'Italie sont fidèles à la réalité et c'est un bon moment de lecture, pour ce qui est des personnages, j'ai eu du mal à m'attacher à eux.
Cependant, je suis un vrai cœur d'artichaut alors me voilà condamnée à lire les deux autres tomes au moins pour connaître la suite de l'histoire Smile
avatar
Lanfeust
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 48
Date d'inscription : 13/05/2013
Age : 45
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Trilogie Italienne - Tome 1 : Sur tes yeux - Irene Cao

Message  Olivia17 le Sam 14 Mar 2015 - 18:37

Le livre que m'avait recommandé la vendeuse de France Loisirs "comme 50 shades" ! C'est vrai que l'histoire s'en rapproche vu qu'on a un homme mystérieux avec un secret, qui rencontre une jeune femme timide et qui change sa vie! Ce premier tome (oui y'en a trois) est plutot bien monté, on est en italie du coup je trouve ça assez dépaysant du coup. Une belle rencontre, un peu brutale quand tout change mais on s'attache ce couple, et on les voit évoluer.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Olivia17
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 389
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 34
Localisation : 53

http://chickbook.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Trilogie Italienne - Tome 1 : Sur tes yeux - Irene Cao

Message  Lily Broch le Ven 10 Juil 2015 - 15:07

Et bien... Une collègue vient de me prêter les trois tomes pour passer les vacances agréablement et en lisant vos commentaires je me demande si je ne vais pas les lui retourner direct... Rolling Eyes
avatar
Lily Broch
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 40
Date d'inscription : 19/05/2015
Localisation : Metz - Moselle à partir de janvier 2015 : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Trilogie Italienne - Tome 1 : Sur tes yeux - Irene Cao

Message  MissFéline le Lun 24 Aoû 2015 - 17:45

Avis mitigé concernant ce premier tome.

On change de cap dans ce roman, on se retrouve à Venise; les descriptifs sont très bien écrit, on s'y croit, on voyage. 

Nous sommes ici dans une relation basée sur le sexe et rien d'autre; pas de sentiments, pas de romantisme, mais une relation charnelle, entre 2 personnes qui sont attirés l'un par l'autre.

Elena m'est sympathique, elle est très attachante, gentille. Elle vit seule, et est entourée de 2 de ses 2 amis, Filippo et Gaia. Elle est passionnée d'art et en a fait son métier, plutôt réservée, elle aime sa tranquillité. Elle est fille unique et végétarienne.
Elle m'a tout de même énervée par moment, notamment quand elle plante sa maman pour retrouver son amant...Et elle cède bien trop de chose à Léo, elle dit amen à tout, alors qu'elle est sensée être très réservée... Je n'ai pas compris pourquoi elle se laisse facilement manipulée. 

Gaia, sa meilleure amie, pas grand chose à dire sur elle, je ne la supporte pas, j'avais envie de la baffer! Je ne pourrais pas être amie avec ce genre de personne! Elle n'a peur de rien, et passe d'un mec à l'autre sans difficulté, bien qu'elle soit amoureuse d'un sportif...

Filippo, c'est le mec parfait, trop parfait. Il est sympathique, très gentil (même trop), il n'a pas vraiment un caractère "fort", et il est fou amoureux d'Elena. Il va vivre une "micro" relation avec elle, mais sera éloigné à cause de son travail à Rome...

Léonardo... le mec qui va faire tourner la tête de notre Elena.. J'ai beaucoup de mal avec ce personnage; il est beaucoup trop mystérieux, je le trouve trop centré sur lui, pas assez sur Elena. Il est trop arrogant à mon goût, et manipulateur. On ne sait rien sur lui, hormis que c'est un cuisinier talentueux, et qu'il ne veut pas de sentiment dans sa relation avec Elena...

Les scènes sont explicitent, mais très bien écrites, pas vulgaire, c'est vraiment joliment écrit, bravo à l'auteure!

Ce qui m'a vraiment dérangé, c'est la facilité à laquelle Elena cède à Léo. Elle est végétarienne, il lui fait manger de la viande...Elle ne boit pas, il la fait boire, elle se ne drogue pas, il la fait fumer du shit... Je ne comprends pas, elle a des principes, et elle les a vite oublié pour faire plaisir à son amant, et non pas à elle. Elle va vivre une expérience à trois, très bien écrite encore une fois; perso je trouve que ça n'apporte rien à l'histoire.

J'ai trouvé le début long et plutôt ennuyeux, j'avais même envie d'arrêter ma lecture... Mais, je n'ai pas lâché l'affaire, et finalement je ne le regrette pas!

Ma note:  coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,75/5

Bonne lecture à toutes. 
avatar
MissFéline
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 140
Date d'inscription : 26/05/2015
Localisation : Moselle
Humeur : Happy

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum