Les contes de Toronto - Tome 2 : Faux-semblants de K.C Burn

Aller en bas

Les contes de Toronto - Tome 2 : Faux-semblants de K.C Burn

Message  Zazazoo le Lun 19 Aoû 2013 - 11:30

Les contes de Toronto
Tome 2 : Faux-semblants
de K.C Burn







Résumé

L’inspecteur Ivan Bekker a touché le fond. Non seulement il se remet d’une mauvaise rupture avec un petit ami qui le trompait, mais il est également impliqué dans une affaire de drogue qui a mal tourné. Ivan a dû tuer un homme, et son ami a reçu une balle et se bat maintenant pour sa vie. Bien qu’Ivan soit sous le coup d’une enquête concernant son rôle dans la fusillade, son patron l’envoie en mission d’infiltration officieuse pour clore l’affaire. Le timing est critique, mais cela pourrait être leur chance de mettre à jour une fuite dans leur département.

Dérouté et sans renfort, Ivan se retrouve à jouer le rôle d’un homme récemment divorcé et devient le colocataire de Parker Wakefield. Il a du mal à croire que le doux Parker puisse être un criminel, et encore moins être lié à une opération de trafic de drogue de la mafia russe et Ivan baisse sa garde. Son affection n’est pas professionnelle, mais Parker est irrésistible.

Quand Ivan tombe sur une preuve évidente de l’implication criminelle de Parker, il doit choisir : protéger leur relation, en dépit des conséquences, ou sauver sa carrière et arrêter l’homme qu’il aime.


Sortie le 24 juin 2014 chez  Dreamspinner Press France
avatar
Zazazoo
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 11054
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 33
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les contes de Toronto - Tome 2 : Faux-semblants de K.C Burn

Message  guysemo le Mer 16 Avr 2014 - 17:01

Ce n'était pas mon préféré mais j'ai bien aimé.

En fait j'ai eu du mal avec le fait qu'Ivan utilise Parker, même s'il n'a pas le choix, j'ai toujours un peu de mal avec ce genre de situation !

Mais l'histoire est quand même bonne !

 coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5
avatar
guysemo
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 35
Date d'inscription : 16/04/2014
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les contes de Toronto - Tome 2 : Faux-semblants de K.C Burn

Message  Isatis le Lun 9 Juin 2014 - 18:21

Sortie prévue le 24 juin chez Dreamspinner Press  Very Happy 

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8404
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les contes de Toronto - Tome 2 : Faux-semblants de K.C Burn

Message  Lena Polskaia le Sam 28 Juin 2014 - 12:54

C'est un grand plaisir de retrouver l'univers à la fois sombre et sexy de KC Burn dans ce second opus des Contes de Toronto. Nous voilà dans les pas d'Ivan Bekker, le collègue ouvertement gay de Kurt qui nous avions découvert dans le tome 1. Juste après l'opération armée où Kurt a été blessé, le patron d'Ivan le renvoi dans une drôle de mission d'infiltration, seul, sans appui, sans préparation, et sans aucune autorisation, au motif qu'une taupe sévirait dans les services. Non seulement Ivan risque sa carrière dans cette opération non approuvée, mais également sa vie... ou sa santé mentale. Fragilisé par sa rupture récente avec celui qui partageait sa vie, traumatisé pour avoir causé la mort d'un jeune homme pour sauver son collègue, Ivan n'est absolument pas préparé à cette mission qui l'oblige à mentir à sa famille, ses amis, ses collègues, à son psy, et ….à son nouveau colocataire. Le très sexy Parker, suspecté de trafic de drogue. Parker quand à lui est un très jeune homme de 22 ans, inconscient de sa beauté et de l'attrait qu'il exerce sur les autres, qui se voit toujours comme le jeune garçon obèse qu'il était autrefois, handicapé par des problèmes de santé. N'ayant jamais connu son père, perdu sa mère depuis peu, Parker est un solitaire par la force des choses. Timide, naïf, le jeune étudiant ne demande qu'à recevoir un peu d'affection, et pour cela, il accepte beaucoup de choses de son meilleur ami Neil.

Dès l'arrivée de ce nouveau colocataire, qui se présente comme un divorcé de fraiche date, agent d'assurance de son état, Parker est heureux et s'emploie à lui recréer un foyer. L'attirance entre Ivan et Parker est immédiate, et malgré ses soupçons sur sa « cible », Ivan, totalement déstabilisé et sur le fil du rasoir, fini par franchir la ligne jaune et entame une liaison avec son suspect. Mais son manque de lucidité pourrait leur coûter cher à tous les deux.

Comme précédemment, l'intrigue policière est bien présente et structure le roman, mais sans prendre le pas sur la romance. Qui se construit entre confiance et mensonges, entre deux hommes totalement dissemblables qui ne se seraient jamais parlé en d'autres circonstances. J'ai aimé cette relation improbable qui se tisse entre Ivan et Parker, les petits moments de bonheur tranquille qu'ils parviennent se créer dans leur bulle malgré l'épée de Damoclès qui pend au dessus de leurs têtes, la tension qui s'accentue peu à peu. J'ai aimé ces héros, à la fois ordinaires, complexes, faillibles... humains donc, et vraiment attachants. Ivan est un homme de 34 ans, qui a osé affirmer son homosexualité à son travail, il a de l'assurance et de la force et c'est un bon flic, mais il arrive sur cette mission totalement perturbé, et la douceur de Parker finit de pulvériser ses défenses. Il multiplie les erreurs, oscille sans cesse entre vérité et mensonge, joie et paranoïa, confiance et méfiance, on dirait un homme de verre prêt à se briser en mille morceaux au moindre choc. Quand au naïf et confiant Parker, il est aussi touchant que sexy, mais il se révèle également beaucoup plus fort moralement que ce que l'on aurait pu croire, malgré la triple trahison dont il est victime.

En résumé, une bonne et solide histoire, un peu moins émouvante peut-être que le tome 1, en tout cas pour moi, mais avec ce qu'il faut de suspens, de sexe, de tendresse, de doutes, de souffrance et d'amour pour vous tenir éveillé une partie de la nuit. Et le plaisir de retrouver Kurt, Davy, ainsi que le flamboyant Rick, qui sera le héros du tome 3. J'ai hâte !.
 coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5
avatar
Lena Polskaia
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 242
Date d'inscription : 25/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les contes de Toronto - Tome 2 : Faux-semblants de K.C Burn

Message  Laenic le Lun 9 Mar 2015 - 21:40

Dans ce tome on retrouve parfaitement la plume de l'auteur et son univers. J'avais tant adoré le premier que c'est toujours difficile de passer au second tome.
J'ai pourtant apprécié mais j'ai tout de même bien moins accroché aux personnages que le premier tome. Leur relation est assez longue à démarrer et contrairement au précédent cette lenteur m'a un peu chiffonné. Il faut dire que la situation des personnages n'aide pas...
Mensonge, suspicion, méfiance mais aussi tendresse, surprise, amitié sont au rendez-vous dans ce deuxième tome.
Ivan, à la demande de son supérieur est envoyé dans une mission secrète : s'infiltrer et devenir le colocataire de Parker afin de vérifier son lien avec les Russes et avec un potentiel trafic de drogue.
Mais il ne s'attend pas à découvrir un jeune homme étudiant, tendre, simple et complètement à l'opposé des stéréotypes du trafiquant de drogues. Ivan va devoir l'espionner et découvrir qui est en réalité son colocataire mais rapidement il va devenir très sensible à la beauté et à la personnalité de Parker...

Par contre contrairement au précédent nous avons les points de vue des deux personnages et c'est justement ce qui m'avait manqué. 
Et puis cerise sur le gâteau, on retrouve Rick, Kurt et Davy 
Je vais forcément continuer cette série avec plaisir ! 
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,75/5

_________________
avatar
Laenic
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 3262
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 35
Localisation : Entre deux livres
Humeur : Heureuse...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les contes de Toronto - Tome 2 : Faux-semblants de K.C Burn

Message  serial reader le Lun 23 Mar 2015 - 17:01

J'ai adoré le premier tome de la série Les chemins de l'acceptation mais la lecture du deuxième volet, Faux-semblants a été plus laborieuse. J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire même si on est plongé dedans d'entrée de jeu. La faute peut -être à une écriture un peu trop dense, à trop de descriptions et pas assez de dialogues et à un manque certain d'action pendant une partie du roman. Bon côté des choses, les personnages sont bien installés et leur psychologie bien fouillée. Certes on retrouve un peu le même schéma que dans le premier tome à savoir, deux hommes qui se complètent mais que des malentendus éloignent mais traité d'une façon bien différente. Ici il ne s'agit pas d'accepter son homosexualité, les deux personnages sont à l'aise dans leur sexualité, mais de mensonges et de quiproquos.

Très vite on découvre qui est le "méchant" de l'histoire et j'ai presté tout le long de ma lecture devant l'aveuglement d'Ivan...jusque dans les derniers chapitres où tout enfin a fait sens : j'ai compris le pourquoi de cette cécité et en quelques mots l'intrigue s'est dénouée me laissant bouche bée parce que ce dénouement là, je ne l'avais absolument pas vu venir. Comme dans ces romans où vous croyez avoir tout compris dès la 50ème pages pour découvrir que vous aviez tout faux dans les dernières pages. Pour cet art de manier l'intrigue je dis "chapeau bas" à l'auteur et cela rachète totalement les moments où j'ai pu être agacée.

J'ai beaucoup aimé Ivan et Parker. Ivan parce que ses principes le ligotent mieux que n'importe quelle corde, parce qu'il est tellement humain dans la fuite et la douleur de la perte tout comme Kurt. J'ai aussi beaucoup aimé Parker même si par moment l'envie de le secouer pour lui ouvrir les yeux m'a démangée. Mais là aussi, l'auteur a su rendre crédible cet aveuglement. Ivan et Parker s'ils sont les héros du roman n'en restent pas moins humains avec toutes leurs failles, leurs blessures et leurs peurs. Héros ne signifie pas Super Héros. En bonus, on retrouve Kurt et Davy tout juste installés dans leur relation et c'est un bonheur de les revoir aussi heureux, tout comme est jouissive la rencontre avec le futur couple de tome 3, Ian et Rick qui annonce un roman des plus explosif.

Au final, Faux-semblants est un roman que, bizarrement, j'ai découvert avoir beaucoup aimé, une fois la dernière page tournée, page que j'ai trouvé arrivée trop vite. Paradoxe quand tu nous tiens...

Ma notation : coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,75/5
avatar
serial reader
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 542
Date d'inscription : 19/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les contes de Toronto - Tome 2 : Faux-semblants de K.C Burn

Message  betty boop le Lun 23 Mar 2015 - 18:22

Je viens de me rendre compte que je n'ai pas posté mon avis sur ce tome.
Moi aussi, j'ai préféré le premier.

J'ai eu du mal avec le début, c'était trop lent pour moi. Il avait trop de descriptions inutiles(comme tout un paragraphe sur l'arbre de devant la maison). J'ai attendu a peu près la 150ème page sur 266, pour que Ivan comprenne enfin que Neil n'était pas le petit ami de Parker.

Heureusement la fin est réussie, rapide mais haletante et bien écrite. J'ai adoré avoir des nouvelles de Kurt et Davy. Et j'aime le style de l'auteure.
Je lirais la suite avec plaisir, qui devrais nous changer. Car si Davy et Parker nous ont semblé vulnérables, c'est loin d'être le cas de Rick cheesygrin .

MA NOTE: coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  ,5
avatar
betty boop
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 513
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 43
Localisation : dans mes rêves en Ecosse
Humeur : je profite de tout ce que la vie me donne, surtout des livres

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum