«Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney

Aller en bas

«Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney Empty «Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney

Message  Pimprelune le Dim 31 Mar 2013 - 0:07

«Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney

«Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney Franke10


Résumé :

Après la mort soudaine de Sparky, son chien adoré, le jeune Victor fait
appel au pouvoir de la science afin de ramener à la vie celui qui était
aussi son meilleur ami. Il lui apporte au passage quelques modifications
de son cru… Victor va tenter de cacher la créature qu’il a fabriquée
mais lorsque Sparky s’échappe, ses copains de classe, ses professeurs et
la ville tout entière vont apprendre que vouloir mettre la vie en
laisse peut avoir quelques monstrueuses conséquences…



Sortie en salle le 31.10.2012


Mon avis :

Je ne suis pas une fan du style de Tim Burton, même si je reconnais que ces animations sortent de l’ordinaire, mais le côté un peu morbide - gros yeux, teint blafard, air hébété - a tendance à me rebuter. Pourquoi alors avoir emprunté celui-ci, me direz-vous ? Sans doute que le titre (en rapport certain niveau consonance avec Frankenstein) et l'histoire d'1 animal de compagnie (compagnon ?) m'a attiré ^^.
Bien m'en a pris : dès les premiers passages, j'étais accroché par cette famille atypique, ces voisins bizarres, le professeur de science de Victor - le garçon héros de l'histoire -et surtout Sparky, son chien incroyable.
Je n'ai pas honte de dire que certains passages m'ont vu «Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney 648422. Le mythe de la créature revisitée par Burton révèle toute une palette de sentiments émouvants. Je pense notamment au professeur de science qui explique à Victor que si sa 1ère expérience "scientifique"
Spoiler:
redonner vie à son compagnon adoré décédé
a marché (contrairement à la seconde Shocked), c'est que la science ne se passe pas uniquement au niveau de l'intellect mais aussi du «Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney 92472.
La fin est 1 peu trop téléphoné
Spoiler:
celui qu'on voulait éliminer - qui ressuscite miraculeusement 1 deuxième fois - est porté au pinacle pour ses actions courageuses
, le maire d'Holland Ville est caricatural, le côté malsain des caractères révélés par les camarades de classe de Victor fait froid dans le dos, mais Victor, la nièce - Elsa Van Helsing - du maire, M. Rzykruski - le professeur - Persephone (la chienne d'Elsa) et surtout Sparky (l'anglais pour étincelant, étincelle
Spoiler:
ceux qui ont vu (ou verront le film) comprendront le jeu de mots...
) donnent à ce film une dimension extraordinaire. J'ai été définitivement emballé par celui-ci !!! «Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney 10422

Note : «Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney 92472 «Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney 92472 «Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney 92472 «Frankenweenie» de Tim Burton - Studios Walt Dysney 92472, 25 / 5
Pimprelune
Pimprelune
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4554
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 53
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum