Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh

Aller en bas

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Empty Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh

Message  Julie-Ambre le Jeu 31 Jan 2013 - 20:23

Psi Changeling
Soirée Cinéma
de Nalini Singh


Nalini Singh propose plusieurs petites scènes en lecture gratuite sur son site. BdP a décidé de vous les faire partager en français ! Celle-ci figure Judd et Brenna et se situe un peu après le tome 3 des Psi Changeling.

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Isbn9710

― Tu veux dîner à l’extérieur ?

Brenna cacha son sourire à cette question. Elle savait que Judd ne demandait cela que pour tenter d’être un bon compagnon. Il détestait manger au restaurant. Bien qu’il soit un maître du déguisement, il passait tout son temps tendu lorsqu'ils sortaient, prêt à faire face à la moindre menace.

― Non, fit-elle. Restons ici et regardons un film. J’ai deux pizzas surgelées que je peux mettre dans le four, et faire la salade ne prendra pas longtemps.

Son sourire s’élargit lentement, calme, magnifique.

― Quel film veux-tu regarder ?

Son cœur se contracta à la pensée qu’il ne lui cachait rien, bien qu’il fut un homme qui avait appris à ne faire confiance à personne.

― Choisis.

― Tu aimes les films romantiques qui te font pleurer.

Les derniers mots étaient quelque peu perplexes.

Sortant les pizzas et les déposant sur le comptoir, elle secoua la tête.

― Non, je veux que tu choisisses quelque chose que tu aimes.

C’était une chose si petite, si insignifiante pour beaucoup de gens, mais ceux-ci ne pouvaient pas comprendre que son compagnon avait vécu toute sa vie dans les ténèbres, forcé de submerger sa propre personnalité sous une couche de glace – de la glace qui avait fondu pour elle, mais cela ne voulait pas dire pour autant qu’elle n’avait pas laissé de cicatrices. S’amuser était encore un concept nouveau pour Judd.

Sans dire un mot, il se dirigea vers le panneau de communication et afficha une liste des dernières sorties. Il était si sérieux, elle aurait voulu le rejoindre et l’embrasser. Ce qui se terminerait très rapidement avec elle… nue. Car dans ce domaine, Judd avait définitivement porté l‘amusement à un art – bien qu’il refusa toujours de divulguer les sources de ses recherches.

― Ça.

Il entra un choix dans l’écran qu’il avait bougé pour que celui-ci se trouve en face du canapé.

S’approchant, elle plaça ses mains sur ses hanches.

― Vraiment ? Tu veux regarder une romance à faire pleurer qui se situe aux temps des Guerres Territoriales ?

― Oui.

― Menteur.

Il avait juste choisi quelque chose qu’il pensait qu’elle apprécierait.

― Cela doit être ton choix.

― Comment sais-tu que je n’aime pas les mêmes films que toi ?

Il était têtu. Elle savait comment il réagissait quand il était dans cet état. Si elle le poussait trop, il refuserait totalement de changer d’avis. C’était Judd. Il était sexy, fort, il l’aimait à tel point qu’elle pouvait sentir le pouvoir de cet amour dans chaque cellule de son corps, mais l’homme était obstiné.

― Chéri, viens ici.

Prenant son visage entre ses mains, elle rencontra son regard chocolat.

― Je veux que tu apprécies ce moment.

Son expression s’adoucit, sa main venant se poser sur sa taille.

― J’aime être avec toi.

― Je sais.

Femme et louve, les deux parts d’elle-même adoraient aussi être près de lui.

― J’imagine que je veux voir ce que toi tu aimes.

Découvrir une autre facette cachée de cet homme complexe qui était à elle.

― Je ne sais pas ce que j’aime.

― Ce n’est rien.

Glissant sa main sur son torse, elle lui vola un baiser avant de se diriger vers l’écran et de faire apparaître le menu.

― Ceux-là sont des films de garçons. Comme tu es un homme, choisis-en un qui te semble intéressant.

Une lueur apparut dans ses yeux et il se tourna vers l’écran et examina soigneusement les choix.

― Celui-ci.

L’image promotionnelle était celle d’un homme dans la forêt amazonienne, avec une machette et un serpent entourant son bras telle une sorte de brassard machiste.
Brenna se mit à rire.

― Oui, c’est bien ce qu’il faut.

Le film était horrible. Monstrueux. Tout ce qui pouvait aller mal en termes de direction, de production, de mise en scène et de jeu des acteurs – bien que ceux-ci ne soient pas aidés par des répliques atroces telles que : "Je vais sucer le venin de la morsure sur ton sein, poupée. C’est ta seule chance de survie. Allonge-toi et laisse l’expert travailler."

Même les serpents ne rattrapaient pas les choses. Selon Judd, et elle ignorait comment il pouvait savoir une chose pareille, les reptiles utilisés pour représenter les monstres n’étaient pas du tout venimeux. Elle avait un point de côté quand le film s’arrêta enfin.

― Au moins, il avait de beaux abdos, déclara-t-elle, essuyant ses larmes tandis que le générique de fin défilait.

L’homme étendu sur le sofa à côté d’elle haussa légèrement les sourcils – un sofa qui, cela soit dit en passant , avait survécu à sa Télékinésie. Elle connaissait également ce regard. Il disait : pourquoi admires-tu le corps d’un autre homme ?

― Oh allez, le taquina-t-elle. Ne me dis pas que tu n’as pas remarqué le décolleté de l’héroïne ?

Une héroïne dont le rôle principal était de perdre son bikini – le fait qu’elle porte un bikini en pleine forêt amazonienne était en soi une autre histoire – et de crier comme une banshee.

― Plus spécialement quand il a dû la « sauver » héroïquement en lui suçant les seins.

― J’ai remarqué que sa poitrine ne bougeait pas, dit-il d’un ton froid. Il n’y a aucune excuse pour justifier cela, étant données les procédures cosmétiques à bas prix qui sont aujourd’hui disponibles.

Elle s’étrangla avec sa gorgée de vin. Son compagnon, les yeux rieurs, bien que ses lèvres soient seulement légèrement inclinées, lui tapa gentiment le dos jusqu’à ce qu’elle respire de nouveau correctement. Elle le pointa du doigt.

― C’était amusant, Judd Lauren.

Et dire que certains pensaient qu’il n’avait aucun sens de l’humour. Ah !
Étendant la main pour attraper la télécommande, il l’attira contre lui et commença à parcourir de nouveau le menu.

― Celui-ci.

― Oh, mon dieu, marmonna Brenna avec une horreur feinte quand elle vit le même homme qu’ils venaient de regarder à l’écran, cette fois avec des serpents mutants, et faisant face à un tigre aux dents de sabre. J’ai créé un monstre.

Judd l’embrassa, durement et avec passion.

― Tu sais que tu en as envie.

Elle arqua la nuque pour un autre baiser.

― Oui, je le veux.

Attrapant la télécommande, elle démarra le film et s’installa, une main étendu à l’emplacement de son cœur. Il n’y avait aucun autre endroit où elle aurait voulu être, ni personne avec qui elle aurait préféré être en cet instant.

©Nalini Singh.

_________________
Julie-Ambre
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 10190
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Empty Re: Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh

Message  Isatis le Jeu 31 Jan 2013 - 20:37

Oh je fonds...Judd est si...Embarassed


Son titre 2012 de "héros qui nous a fait le plus fantasmer" est bien mérité cheesygrin

_________________
Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Sans_t14
“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
Isatis
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 9448
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 39
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Empty troooop mignon!

Message  Seska le Jeu 31 Jan 2013 - 20:49

Qui aurai dit cela au tout début ?! il est tout simplement......bullebulle

Seska
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 686
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 49
Localisation : France
Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Empty Re: Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh

Message  Zazazoo le Jeu 31 Jan 2013 - 21:06

J'ose pas lire, je ne veux pas me spoiler, je n'ai lu que le T1.
Zazazoo
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 12904
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 35
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Empty Re: Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh

Message  Sabi le Jeu 31 Jan 2013 - 21:12

Tout simplement génial cette scène et Judd chaud Embarassed
Sabi
Sabi
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1116
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 37
Localisation : Orne / Sarthe
Humeur : neutre comme la suisse

Revenir en haut Aller en bas

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Empty Re: Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh

Message  Juliska le Jeu 31 Jan 2013 - 21:19

J'adore la tête qu'il a sur cette couverture ... bien mieux que sur caresse de glace à mon avis Wink
Juliska
Juliska
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 6035
Date d'inscription : 22/09/2011
Localisation : Canada
Humeur : Serial Bookeuse!

Revenir en haut Aller en bas

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Empty Re: Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh

Message  Isatis le Jeu 31 Jan 2013 - 21:24

Ben la couleur des yeux n'est pas la bonne, ben oui je chipote!
Mais tu as raison Juliska c'est nettement mieux que sa tête sur la couv' française qui est exactement à l'opposé de son physique Smile

_________________
Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Sans_t14
“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
Isatis
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 9448
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 39
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Empty ben...

Message  Seska le Jeu 31 Jan 2013 - 21:27

@Juliska a écrit:J'adore la tête qu'il a sur cette couverture ... bien mieux que sur caresse de glace à mon avis Wink

Ici il a un petit air coquin... mais en même temps trèèèès maaaale ! Embarassed

Seska
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 686
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 49
Localisation : France
Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Empty Re: Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh

Message  Zazazoo le Jeu 31 Jan 2013 - 21:28

Bon ben j'ai pas résisté et j'ai lu ! J'ai hâte de faire la connaissance de Judd ! Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh 638108
Zazazoo
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 12904
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 35
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Empty Re: Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh

Message  Juliska le Jeu 31 Jan 2013 - 21:50

Je viens de terminer de lire la scène ... Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh 318902 un moment de cinéma mémorable Smile
elle vient de créer un monstre Smile
Juliska
Juliska
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 6035
Date d'inscription : 22/09/2011
Localisation : Canada
Humeur : Serial Bookeuse!

Revenir en haut Aller en bas

Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh Empty Re: Psi Changeling (lecture en ligne) - Soirée Cinéma de Nalini Singh

Message  *Isa* le Ven 8 Fév 2013 - 17:39

Purée il faut vraiment que je met à lire cette série nom d'un petit bonhomme elle a l'air plus que prometteuse et c'est pas faute d'avoir les 3 premiers tomes pourtant mais je traîne je traîne ... Je vais y penser sérieusement !
*Isa*
*Isa*
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 103
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 36
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum