Un printemps à San Francisco de Nora Roberts

Aller en bas

Un printemps à San Francisco de Nora Roberts

Message  Teodubois le Dim 9 Déc 2012 - 12:14

Un printemps à San Francisco de Nora Roberts
Résumé : Au cours d’une promenade sur les quais de San Francisco, Cassidy est abordée par un homme très séduisant, au physique époustouflant : Colin Sullivan, le célèbre peintre… et don Juan invétéré ! Celui-ci lui propose bientôt de poser pour lui quelques heures par jour pendant deux mois. Une offre inespérée pour Cassidy, qui peine à gagner sa vie, et qui a besoin d’argent et de temps pour se livrer à sa passion : l’écriture.
Commence alors entre elle et Colin un jeu sensuel et artistique. Un jeu qui va lui donner l’assurance dont elle a besoin pour écrire, mais aussi la conduire au comble du désir. Ce qu’elle ressent est si fort qu’elle n’a bientôt plus la force de résister, et qu’elle tombe avec délice dans les bras de Colin.
Tout en sachant que pour lui, elle n’est qu’une conquête de plus. Et qu’il la chassera sans l’ombre d’un regret lorsqu’il aura terminé sa toile…

édition/réédition ? 1er février 2013

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8493
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un printemps à San Francisco de Nora Roberts

Message  Teodubois le Jeu 16 Mai 2013 - 18:10

Après avoir terminé un livre que je n'ai pas aimé j'ai voulu me détendre avec ce NR. Cassidy est auteur mais n'est pas encore publiée, en attendant elle enchaîne les petits boulots oû sa spontanéité n'est pas toujours appréciée. Un soir, après s'être fait virer par sa patronne, elle est interpellée sur le port par un séduisant inconnu. Elle le prend d'abord pour un "agresseur" avant de se rendre compte qu'il a autre chose en tête. C'est un peintre et il la veut comme model, elle se dit que ce sera un job facile. Mais Colin est un artiste dans toute sa splendeur, lunatique, caractériel, tantôt froid, tantôt terriblement vivant et surtout, surtout très attirant !

Le livre est court (245 p) et écrit assez gros, les personnages ne sont pas vraiment approfondis et l'on ne s'attache guère à eux, pourtant Colin m'a parfois fait penser à Seth dans les frères Quinn. Cassidy est parfois penser à une girouette avec Colin, tantôt oui, tantôt non. Bon vous l'aurez compris ce n'est pas le meilleurs NR qui m'ait été donné de lire mais il a rempli son office, il m'a changé les idées après une lecture difficile. Ah que je regrette que San Francisco, ville que je trouve fascinante, ne soit pas davantage évoquée.



.5/5 car il est distrayant

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8493
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum