Les enquêtes de Stéphanie Plum - Tome 1 : La Prime de Janet Evanovich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les enquêtes de Stéphanie Plum - Tome 1 : La Prime de Janet Evanovich

Message  mabi le Lun 22 Oct 2012 - 12:35

Les enquêtes de Stéphanie Plum
Tome 1 : La Prime
de Janet Evanovich



Présentation :

Plus de boulot, plus de voiture et un compte en banque dans le rouge cramosi. Stéphanie Plum troque sa TV contre une vieille carlingue déglinguée pour se rendre chez son cousin Vinnie. A la clé : un job de classement minable et sous-payé.
Quand elle ressort du bureau, elle est chasseuse de primes. Enfin, à l'essai. Et sa première proie n'est autre que Joe Morelli, accusé de meurtre. Un cachet de 10 000 dollards pour elle si elle lui met la main dessus. Joe Morelli, le type qui, à intervalles réguliers, débarque dans sa vie pour la lui bousiller. La dernière fois, qu'elle a croisé sa route, il y a laissé une jambe...
"Stéphanie Plum a de l'humour, de la spontanéité, du bagou, de la rancune. Du charme, quoi!" Dinah Brand - Lire

Mon avis :

Elle: une trentenaire divorcée en pleine débacle professionnelle et finacière. La rancune tenace et la volonté d'indépendance idouane. Productrice de gaffes à la pelle et une déontologie "judiciare" élastique.
Lui : un beau gosse, chéri des ces demoiselles du lycée, de deux ans son aîné, policier intègre jusqu'à l'accusation de meurtre. Il cherche à se blanchir malgré les interférences foireuses de Stéphanie.
Les autres : Il y a le baroudeur au grand coeur qui doit protéger son image de dur à cuire que Stéphanie risque de démolire; le vétérant de la chasse de primes très momentanément hors circuit dont Stéphanie hérite des dossiers; le champion psychopathe et violent et le sponsor pourri qui "nettoie" derrière le champion; et la mère envahissante qui cherche à "caser sa fille" avec tous les "jeunes hommes à marier" du quartier.
L'histoire : basique mais racontée avec humour, elle nous entraine tel un jet supersonique de mésaventures en rebondissements jusqu'à un happy end pas si évident que cela. De bons gags et des expressions à se tordre de rire (difficile de ne pas réveiller les voisins de la pension de famille quand on reste éveillée jusqu'à la dernière page).

Ma note : ,75/5


Dernière édition par mabi le Sam 10 Jan 2015 - 15:07, édité 1 fois
avatar
mabi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 63
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enquêtes de Stéphanie Plum - Tome 1 : La Prime de Janet Evanovich

Message  patacaisse le Lun 22 Oct 2012 - 16:40

C'est une série génialissime. Je me suis même remise à l'anglais pour lire les tomes non traduits. J'adore les personnages qui sont drôles au possible (la mamie masure terrible !!!), les héros masculins si sexys (aaaaahhhhhh!!!!!!!!!!! Morelli !!!).
Bref, un excellent, excellent moment de lecture
avatar
patacaisse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 607
Date d'inscription : 12/08/2011
Localisation : paris
Humeur : amoureuse ;-)

http://patacaisse.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enquêtes de Stéphanie Plum - Tome 1 : La Prime de Janet Evanovich

Message  Teodubois le Ven 8 Mar 2013 - 11:32

En l'ouvrant je ne savais pas trop à quoi m'attendre et dès les premières pages que j'ai commencé à rire.
Ce roman est une perle qui ne sortira plus de ma biblio perso, j'ai passé de supers moments en compagnie de Stéphanie Plume ex acheteuse de lingerie reconvertie en chasseuse de prime débutante. Elle est à la foi un peu inconsciente, naïve, courageuse, finaude et maladroite. La voilà en charge des dossiers d'un collègue cloué au lit par une appendicite, parmi lesquels celui de Joe Morelli, ex flic poursuivi pour meurtre, qui régulièrement vient lui pourrir la vie depuis l'enfance. Elle se lance dans l'aventure avec l'innocence d'un nouveau né et réalise bien vite que ce boulot ne s'improvise pas. Elle se fait alors coacher par un collègue qui a une notion des règles très élastique et qui déteint bien vite sur Stéphanie .
Certaines scènes sont à mourir de rire , je pense à celle où elle achète sa bombe lacrymo ou à celle où elle fini par cravater sa cible, d'autres sont plus flippantes quand elle est face au Champion pale.
Quant à Morelli il est tout simplement craquant bulle, faux jeton et terriblement enjôleur .
Pari réussi pour Mabi qui m'a offert ce livre pour le Swap, je l'ai adoré et je la remercie de cette découverte !


,5/5

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8490
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enquêtes de Stéphanie Plum - Tome 1 : La Prime de Janet Evanovich

Message  Zazazoo le Sam 13 Avr 2013 - 22:40

Ce soir j'ai regardé
Tout au long du film, le nom de l'héroine me disait quelque chose, et après une petit vérif sur le fofo, c'est confirmé : La prime a été adaptée au ciné, sous le titre Recherche bad boy désespérement, avec Katherine Heighl et Jason O'Mara (mais pas Gerard Butler hélas).

J'ai bien envie de faire remonter le livre de ma PAL, car on sent le potentiel comique, qui n'a pourtant pas franchement été exploité ici.
avatar
Zazazoo
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 10800
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 33
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enquêtes de Stéphanie Plum - Tome 1 : La Prime de Janet Evanovich

Message  Zazazoo le Jeu 26 Fév 2015 - 12:24

J'ai globalement bien aimé ce livre, l'héroine a ce côté fofolle que je trouve très attachant. Sa famille est aussi dingo qu'elle et j'ai aimé voir comment elle apprivoisait son nouveau métier, comment elle enchaînait galère sur galère, sans jamais perdre courage. Elle est quand même sacrément inconsciente notre Stepanie, mais clle retombe toujours sur ses pattes !

Certains passages sont effectivement très drôles, d'autres plus flippants, et j'espère bien retrouver Morelli et toute la bande dans les tomes suivants !

♥ ♥ ♥.5 /5
avatar
Zazazoo
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 10800
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 33
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enquêtes de Stéphanie Plum - Tome 1 : La Prime de Janet Evanovich

Message  Attila le Jeu 17 Déc 2015 - 13:34

Ce que j'ai ri avec ce roman ! 

Stéphanie Plum est une jeune femme vraiment très attachante dont j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures pour le moins rocambolesques !

Pour pallier de graves soucis d'argent elle décide de devenir chasseuse de primes. Elle n'a aucune expérience du métier, n'est absolument pas taillée pour ça, et pire la malchance lui colle au corps comme une seconde peau dans tout ce qu'elle entreprend mais rien n'arrête cet intrépide petit bout de femme. 

Elle se lance à la poursuite de Joe Morelli, un flic en fuite accusé de meurtre et qu'elle connait depuis qu'ils sont gamins. En plus de toucher une belle prime pour sa capture, ça serait aussi l'occasion pour elle de se venger de faits passés entre eux. 

À partir de là on assiste à une traque effrénée durant laquelle il arrivera tout un tas de désagréments et de situations cocasses à notre chasseuse en herbe. D'ailleurs le contraste entre les passages hilarants (il y en a beaucoup), les joutes verbales savoureuses entre elle et Morelli, et l'action et dangers encourus à côté était assez surprenant. On passe de la légèreté à l'horreur à plusieurs reprises et j'avoue que cela m'a surpris, je ne m'attendais pas à ce qu'elle se trouve dans de pareilles situations effrayantes et dangereuses. Je ne devrais pas faire l'étonnée car le métier de chasseur de primes n'est pas des moins risqués mais tout de même, j'ai été surprise !

Morelli est un personnage intriguant et fort attachant lui aussi. Il se joue d'elle à plusieurs reprises et cela donne des passages très sympas et drôles à lire.
Spoiler:
Je pense notamment à Stéphanie menottée à son rideau de douche ou encore se hissant et fouillant à l'intérieur d'une benne à ordures parce qu'il aura jeté son trousseau de clés dedans. Smile
À plusieurs reprises il lui viendra en aide et finalement sous ses airs froids, bourrus et canaille se cache un charmeur et un protecteur. 

Il y a d'autres personnages intéressants et assez loufoques pour certains, comme la famille de Stéphanie et plus particulièrement sa mamie Mazur qui est une vieille dame absolument déjantée - excusez-moi mais c'est vrai ! Ce que j'ai pu rire lorsqu'elle
Spoiler:
tire sur la carcasse du poulet. Smile Extrait ->
Spoiler:

Personne ne prêtait attention à mamie Mazur. Elle faisait toujours joujou avec le revolver, visant à droite et à gauche, s’habituant à l’avoir en main. Je me rendis compte qu’il y avait une boîte de munitions à côté de mes tampons. Une éventualité effrayante ricocha à la surface de mes pensées.
— Mamie, tu ne l’as pas chargé, dis-moi ?
— Bien sûr que si, me répondit-elle. En laissant un logement vide comme j’ai vu faire à la télévision. De cette façon, on ne peut pas tirer par erreur.
Elle inclina le revolver pour prouver la véracité de ses dires. Il y eut une forte détonation, un éclair jaillit du canon du revolver, et la carcasse du poulet bondit dans son plat.
— Sainte Marie mère de Dieu ! geignit ma mère, bondissant sur ses pieds et renversant sa chaise.
— Merde ! fit ma grand-mère. J’ai dû me gourer.
Elle se pencha en avant pour examiner son œuvre.
— Pas mal pour un baptême du feu. J’ai eu ce zozo en plein dans le croupion.


En bref une chouette lecture divertissante et rafraîchissante. Mon seul petit regret et que j'aurais aimé avoir plus de scènes avec Morelli, et puis qu'est-ce que c'est que cette fin.
Spoiler:
Même pas un petit bisou entre eux !
Je suppose qu'il doit falloir poursuivre la série pour en savoir plus sur la continuité de leur relation. En tout cas je lirai prochainement la suite avec plaisir.

Ma notation: 3.5/5

Je ne résiste pas à mettre un petit extrait sur les retrouvailles entre Morelli et notre chasseuse  titter :
Le verrou tourna, la porte s’ouvrit d’un coup, et je me retrouvai nez à nez avec Morelli.
Son attitude était passive-agressive, sa voix teintée d’impatience.
— Qu’est-ce qu’il y a ?
Il était plus carré que dans mon souvenir. Plus teigneux. Ses yeux étaient plus enfoncés, le dessin de sa bouche plus cynique. Je m’étais attendue à me trouver face à un garçon qui avait peut-être tué dans le feu de l’action. Je soupçonnais l’homme que j’avais devant moi d’être capable de tuer avec un détachement de professionnel.
Il me fallut un moment pour placer ma voix et formuler mon mensonge.
— Je cherche Joe Juniak…
— Vous vous êtes trompée d’appart. Y a pas de Juniak ici.
Je feignis la confusion. Esquissai un sourire forcé.
— Excusez-moi…
Je fis un pas en arrière et j’étais sur le point de dévaler l’escalier quatre à quatre quand Morelli me reconnut.
— Nom de Dieu ! s’exclama-t-il. Stéphanie Plum ?
Je connaissais ce ton et le sentiment qu’il trahissait. C’était celui que mon père employait quand il surprenait le chien des Smullen levant la patte sur son massif d’hortensias. Pas de problème, me dis-je. Au moins, tu sais tout de suite qu’il n’y a pas la moindre affection entre lui et toi. Ça me facilitait le travail.
— Joseph Morelli, dis-je. Pour une surprise…
Ses yeux se plissèrent.
— Ouais. C’est presque aussi surprenant que le jour où tu m’as foncé dessus avec la voiture de ton père.
Dans le but d’éviter une confrontation, je me sentis obligée de donner une explication. Aussi peu plausible qu’elle fût.
— C’était un accident. Mon pied a glissé.
— Tu parles ! T’es montée sur le putain de trottoir et tu m’as foncé dessus. T’aurais pu me tuer.
Il se pencha par-delà le montant de la porte et regarda dans le couloir.
— Bon, qu’est-ce que t’es vraiment venue faire ici ? T’as lu ce qu’on raconte sur moi dans les journaux et t’as décidé que je n’étais pas suffisamment dans la merde ?
avatar
Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 720
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 36
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : I cannot live without books

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enquêtes de Stéphanie Plum - Tome 1 : La Prime de Janet Evanovich

Message  Penny le Dim 22 Mai 2016 - 19:18

J'ai apprécié ce livre pour ce qu'il est: un premier tome d'une série prometteuse, avec une héroïne déjantée, un héros au potentiel swoonesque certain et une énorme dose d'humour et d'action.

Même si j'ai trouvé que l'enquête traînait parfois en longueur pour les besoins de l'histoire, il y a un dynamisme certain dans le récit et le style d'écriture de Janet Evanovitch. Ce roman réunit tous les ingrédients dont j'avais besoin: un humour mordant, décalé, une aventure rocambolesque, une famille unique, une enquête qui donne du fil à retordre aux héros...

Bref, j'en redemande, et j'ai hâte de lire la suite des aventures de Stephanie Plum et du si intriguant Joe Morelli.

Ma note: 3,75/5

_________________

"You make me want to live. Not survive; not exist. Live."
He didn’t have the words. Not when what she said hit him harder and deeper than any kiss.

Queen of Shadows, Sarah J. Maas
avatar
Penny
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 5400
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Le coeur dans un livre, la tête dans les nuages
Humeur : Présidente du club des droguées de ♥♥ Ty & Zane ♥♥ / Directrice de la Reyes Addicts Agency ♥♥

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum