«Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS

Aller en bas

«Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS Empty «Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS

Message  Pimprelune le Ven 28 Sep 2012 - 12:36


«Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS 1u2c_s11


Résumé :
Angleterre, 1815.

Enfant, Antonia passe tous ses étés au château de sa tante, où elle joue
avec le beau-fils de cette dernière, lord Philip, qu'elle adore. La
vie, ensuite, les sépare sans que jamais Antonia n'oublie cette époque
bénie... Dix ans plus tard, elle rend à son ami une visite impromptue -
et, devant l'évidence de leur complicité, arrête sa décision : Philip
sera son époux ! Certes, tous deux ne s'aiment pas d'amour, mais une
affection sincère n'est-elle pas préférable à une passion destructrice ?
Assurément, il lui sera aisé d'en convaincre l'intéressé, qui lui-même
ne cesse de prôner les vertus des mariages de convenance...



Mon avis :
Premièrement, le résumé ne correspond PAS DU TOUT au déroulement de l'histoire...
On
assiste au retour, dans son château, de lord Philip, accompagné de son
ami Hugo Satterly, et celui-ci ne cesse de lui démontrer qu'en tant que
7ème baron de Ruthven (à l'âge canonique «Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS 276453 de 34 ans, n'est-ce pas ???), sa belle-mère ne va pas hésiter à lui présenter une ribambelle de débutantes pour le pousser à se marier. Ce à quoi lord Philip s'attend, certes, mais auquel il entend bien avoir son mot à dire - puisque devoir à accomplir il y a (pour la lignée) - car il n'a pas l'intention de se laisser prendre à un quelconque piège
Spoiler:
ou machination ourdie par Henrietta
et se retrouver devant l'autel avec une future épouse qu'il n'aurait pas choisi lui-même !

Mais la machination est déjà en place, puisqu'Antonia Mannering - la jeune et espiègle adolescente, véritable trublion déluré avec qui il a agréablement passé ces étés - l'attend de pied ferme, transformé en jeune femme respectable, pour lui proposer une union de convenance.
Henrietta, tante de la jeune fille et belle-mère de Philip, est - quant à elle - (sans savoir ce que mijote sa nièce Rolling Eyes ) fermement décidée à unir ces deux-là !

Je dois avouer que ce roman est une longue litanie sur ce que pense devoir faire, la manière dont doit agir, penser, se conduire Antonia, celle-ci, avec son frère cadet Geoffrey, ayant supporté ces 8 (et non 10 !) dernières années, l'humeur de leur mère, qui, à la mort de son époux idolâtré, s'est laissé mourir de chagrin,
Spoiler:
rendant ainsi sa fille seule maîtresse à bord de sa résidence (une esclave corvéable à merci, ni plus, ni moins, sans sortie dans le monde, coincée à demeure par la maladie maternelle)
convaincant - de par ce fait ! - la jeune femme que l'amour et les sentiments n'ont rien à faire dans une union (d'où le titre du roman, bien sûr).
Donc, à 24 ans, Antonia est bien décidée à se ranger, et qui de mieux pour ce faire que le jeune homme avec qui elle a développé une franche amitié de jeunesse ?

Sa tante, voulant lui faire découvrir les joies d'une Saison à Londres
Spoiler:
et pousser son beau-fils à l'épouser
l'a invité au château (où est passée la visite impromptue ?), et la jeune femme voulant acquérir la sophistication
Spoiler:
nécessaire - selon elle - à 1 future baronne
du grand monde, tout semble bien se mettre en place pour le séjour à la capitale... sauf que lord Philip
Spoiler:
complètement tourneboulé
Spoiler:
mais surtout n'en montrons RIEN et restons flegmatique
par cette beauté
Spoiler:
un "cageot" laideron «Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS Uglygirl, ici ? Que nenni !!! «Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS 561848
ayant déjà arrêté son choix (de promise «Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS 276453 ), s'est fiancé secrètement (et l'union de convenance annoncée par le titre, elle ressort où ??) - selon les vœux d'Antonia Shocked -
Spoiler:
qui veut acquérir le vernis «Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS 519632 ... gnagnagna, vous avez compris, avant de prendre le titre de son époux...
à la jeune femme et s'en va le «Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS Coeurouge2 tranquille
Spoiler:
le problème du mariage étant DÉ.FI.NI.TI.VE.MENT réglé
préparer l'arrivée de ces dames à Londres.
S'ensuivent description sur description des atours, réceptions, personnages, danses et Cie et bien entendu, lord Philip vivant sa vie de son côté, Antonia voit poindre la jalousie
Spoiler:
qu'elle ne veut SURTOUT PAS connaître, rapport aux sentiments exclusivement tournés vers son époux de sa mère, vous vous souvenez ? Rolling Eyes
, qu'elle s'efforce de cacher par une attitude lointaine et froide envers son fiancé
Spoiler:
secret
, alors que lord Ruthven - quant à lui - se tient éloigné de la belle de peur de lui
Spoiler:
sauter dessus «Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS Vil-bravo
montrer trop ouvertement qu'il en est épris. Vous l'avez compris, 1 pas en avant, 5 pas en arrière...

Ennuyeux ? Lassant ?? Assommant ??? Rasant ????

Mais qu'allez-vous chercher là ?
Finalement, si les personnages secondaires [spoiler]Catriona Daling, la comtesse de Ticehurst, le marquis d'Hammersley et Henry Fortescue) ne venait bouleverser l'intrigue
Spoiler:
OÙ ça ??? Il n'y a AU.CU.NE intrigue !!!
du roman par une petite histoire d'amours contrariées, qui va servir à lord Philip à concrétiser son union avec Antonia, on s'endormirait franchement sur le «Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS 2Q==...

Donc,
Spoiler:
Antonia prise au piège d'avouer ses véritables sentiments pour le baron
«Tel est pris qui croyait prendre», l'histoire trouve - ENFIN - sa conclusion
Spoiler:
heureuse ET sentimentale
, mais à part ça, le titre ne casse pas 3 pattes à 1 «Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS Images?q=tbn:ANd9GcRz_vmp46GTq7jICUwesPugNiXHPXOCk8BUbEGuoEER8WILXs1MKQ, pas de moments coquins, surtout du grand BLABLA psychologique, et de l'ENNUIIIIIIIIII PROFONONONOND !

Note : «Une union de convenance» - STEPHANIE LAURENS 92472 / 5 (pour l'histoire en parallèle, qui occupe bien la moitié du livre !!!)
Pimprelune
Pimprelune
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4554
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 53
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum