La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 Empty Re: La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle

Message  Cassandre 2.0 le Lun 28 Juil 2014 - 20:51

Ce livre est une vraie bombe ! LE roman érotique par excellence à mon sens.
Bien sûr j'ai adoré les passages hot (sinon j'aurais pas lu ^^) mais aussi tout le mystère autour des héros, qu'on perçoit peu à peu, qu'on imagine... Perso dès qu'il a commencé à y avoir ambiguité sur l'âge d'Alex, je me suis franchement doutée de la fin de l'histoire. Mais tant pis, ça ne rend les révélations que plus excitantes Smile

Par contre tout le début du roman j'étais assez dubitative de part la morale qui est assez malmenée. ( un prof et son élève, quand même... humm) mais tout de suite on sent qu'il y a anguille sous roche. Le personnage d'Alexis ne cadre pas avec son âge, il y a des trucs bizarre, comme avec les parents, l'ex mari très riche qu'on se demande à quoi il sert sinon à... mais chut Smile
D'ailleurs ça me rappelle un film ou un ep de série TV cette histoire, mais impossible de retrouver lequel.

Je regrette un peu le caractère trop soumise de Micky, un peu plus de rebellion ne m'aurait pas déplue, histoire de remettre ce jeune prétentieux à sa place !
L'histoire avec Julia m'a semblée aussi un peu déplacée et j'ai eu de la peine pour elle. Alexis n'est définitivement pas un mec bien selon mes critères, mais il a ce ptit quelque chose qui fait qu'on craque (oué bon le fait qu'il soit torride y fait pour beaucoup ^^)

J'avais laissé un peu tomber les romans érotiques après avoir lu Maya banks qui m'en avait franchement dégouté, mais là j'y ai repris plaisir. Sauf pour UNE scène qui franchement était de trop et a bien failli casser tout le truc. J'ai beau chercher, je ne vois pas l'intérêt de l'avoir mise là, et surtout qu'elle n'ai pas eu plus d'impact. Ca aurait dû être un électrochoc pour l'héroine, non ?

Enfin, malgré ces petits défauts j'ai vraiment accroché, si bien que dès la dernière page tournée, je me suis précipitée pour acheter les 2 tomes suivants (sisi véridique, j'en reviens là) Mon seul souci c'est que je ne vais décemment pas pouvoir enchainer ma lecture car y a pas moyen que je lise ça dans les transports en commun ! A moins de vouloir me retrouver avec un petit problème d'humidité :p
Cassandre 2.0
Cassandre 2.0
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 515
Date d'inscription : 13/03/2014
Age : 40
Localisation : Dans les bras d'un immortel...

Revenir en haut Aller en bas

La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 Empty Re: La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle

Message  linette la comtesse le Dim 7 Sep 2014 - 18:24

@Cassandre 2.0 a écrit:Ce livre est une vraie bombe ! LE roman érotique par excellence à mon sens.
Bien sûr j'ai adoré les passages hot (sinon j'aurais pas lu ^^) mais aussi tout le mystère autour des héros, qu'on perçoit peu à peu, qu'on imagine... Perso dès qu'il a commencé à y avoir ambiguité sur l'âge d'Alex, je me suis franchement doutée de la fin de l'histoire. Mais tant pis, ça ne rend les révélations que plus excitantes Smile
Effectivement ce livre est une vraie bombe!!!!

D'abord la lecture se fait presque de façon chirurgicale, froide, la présentation des personnages, le contexte... puis la relation du professeur et de son élève entre scène, et là les pistes sont brouillées d'entrée de jeu, la prof est impassible et professionnelle et l'élève est sanguin et perturbateur, leur relation promet d'être explosive!
La joute se fait verbale et dérive très vite vers l'affrontement physique, où la soumission et la dépendance deviennent viscérales.

Mais qui des deux soumet le plus l'autre? Qui des deux est le plus dépendant de cette relation maître à élève? Et surtout qui des deux est le maître, et ce peut-il qu'il est un autre Maître?

Merci Angela Behelle, pour moi c'est un vrai roman érotique où les limites sont toujours poussées à l'extrême où le lecteur se fait spectateur (voyeur) où la curiosité l'emporte sur chaque nouvelle page tournée pour mieux imprégner la psychologie des personnages et surtout enfin comprendre la stratégie du grand maître de la société!
linette la comtesse
linette la comtesse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 635
Date d'inscription : 27/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 Empty Re: La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle

Message  betty boop le Ven 28 Nov 2014 - 16:28

Quelle femme sur terre n'a jamais rêvé de faire une croix sur les diktats qui régissent l'humanité, combien n'ont pas rêvé de vivre leurs fantasmes en faisant abstraction du regard des autres, de la morale, des tabous ou de l'illégalité. C'est ce qu'a fait Micky, et je dois dire que même si elle m'a choquée parfois, je l'ai aussi enviée.

J'ai aimé cette lecture parce qu'elle m'a secouée, au premières rencontre de Micky et son élève, et à la mise en place de sa domination par Alexis, la plupart du temps j'avais la main sur ma bouche en me disant:_"mais merde, est-ce qu'elle se rend compte que c'est son élève, et est-ce que elle réalise qu'il a 17 ans, comment peut-elle accepter ?"
Mais au fur et à mesure je me suis laisser portée par cet amour qu'elle refuse, et qu'elle lui refuse après, et le combat que va mener Alexis pour la pousser au plus profond d'elle même et pour la forcée à accepter ses sentiments, la forcée à vouloir ce dont elle a envie et le prendre sans se préoccuper du reste.
C'est vrai que certaines scènes sont choquantes, notamment celle avec Lucas, mais c'est le seul moyen qu'il a trouvé pour lui faire comprendre que c'est ce qu'il s'impose à lui même depuis des mois pour l'avoir ELLE, entièrement, totalement et définitivement.
C'est une histoire très forte, très psychologique, intense moralement et physiquement que je ne regrette pas et que je vais bien sur relire, pour moi c'est le genre d'histoire qu'on ne peux jamais oubliée, je dis un grand bravo à l'auteure, bien entendu telle que vous me connaissez, j'ai sauté sur le 2 que j'ai fini tout à l'heure, je vais déposer mon avis et enchaîner sur le 3, car il ne m'a pas déçu non plu La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 3982057981 La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 3982057981 La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 3982057981.


MA NOTE: coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation, parce qu'elle a osée ce qu'on aimerait toutes faire!!!!!!!!!!
betty boop
betty boop
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 513
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 45
Localisation : dans mes rêves en Ecosse
Humeur : je profite de tout ce que la vie me donne, surtout des livres

Revenir en haut Aller en bas

La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 Empty Re: La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle

Message  crêpe au sucre le Dim 11 Jan 2015 - 0:06

Etonnant ce roman... Ces derniers temps, nos romances virent terriblement à l'érotisme. C'est bien ou pas, je ne sais plus trop... En tout cas, si j'ai apprécié que l'auteur franchisse la limite que nous impose le pseudo-érotisme de nos « mom porn » en nous entraînant sans pudeur (mais sans violence non plus) dans les tabous qui font rougir, j'ai trouvé que la romance n'était pas vraiment de la partie.
Je n'ai pas aimé les personnages (mais ce n'est pas ce qui ne me fait pas aimer un livre!). Suis-je la seule à trouver qu'Alexis est vraiment un mufle ? Son attitude avec la petite Julia m'a désabusée. Jusqu'au bout je le trouve horrible avec elle et les explications vaseuses qu'il donnera à Micky ne m'ont pas convaincue.
Quant à Mickaëlla, qu'elle puisse accepter l'attitude d'Alexis sans se rebeller l'a rendue à mes yeux moins piquante, moins intéressante. Au fond, il a la part belle le Alexis !
Du coup, dans ce roman, mes plus grandes émotions n'étaient pas dûes à l'érotisme savoureux, mais à la douleur vécu par les femmes de l'histoire. J'aurais sans doute aimé qu'elle soit plus développée, puisque Alexis semblait aimer l'idée que sa dulcinée éprouve du plaisir jusque dans sa jalousie, mais le sujet principal de l'histoire n'était pas là.
Bref, c'était tordu et comme j'ai éprouvé plein de choses au cours de ma lecture (même si elles n'étaient pas aussi agréables que pour les autres lectrices), je l'aurais mis dans les romans qui m'ont beaucoup plus si je n'avais pas été terriblement agacée par la façon dont les répliques étaient écrites.
Je pense à la construction du dialogue à la première personne. Quand elle dit « blablablablabla », je dis... Je lance... Je gronde. J'ai eu beau essayer de passer outre, ça m'écorchait les yeux, d'autant plus que quand elle lançait le dialogue avec une autre personne, elle met bien le verbe avant le sujet.. C'est là, pour moi, le seul gros défaut du roman. Mais vu que ça n'a semblé gêner personne, je me dis que ça ne doit venir que d'un confort personnel et que je devrai m'y faire puisque je compte lire le tome 2 qui se trouve dans ma PAL.
Ma note  :

La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 La_soc10 La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 La_soc10 La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 La_soc10 . 75 / 5
crêpe au sucre
crêpe au sucre
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1332
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 Empty Re: La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle

Message  Zazazoo le Mer 13 Mai 2015 - 18:53

Ce livre, je le repousse depuis très longtemps, le sujet prof/élève étant un vrai turn-off pour moi, un tabou que j'étais bien décidée à ne jamais franchir. Et puis à force de lire tous ces excellents commentaires, j'ai décidé de braver mes apriori et de me lancer dans ce premier tome de La Société.

J'ai d'emblée été séduite par le plume vive de l'auteur, la qualité littéraire de ce roman est indéniable, je dirais même qu'elle s'inscrit pleinement dans la littérature érotique à la française. Angela Behelle est bien décidée à bousculer les mentalités et il est clair que ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains.

J'ai été tout bonnement fascinée par ce jeu qui s'instaure entre Micky et Alexis, je me suis régalée de ces joutes verbales de haut-vol et j'ai bien sûr été troublée par ce jeu du chat et de la souris, par cette montée du désir brillamment orchestrée.

Certes, je reconnais que plusieurs passages ont heurté ma sensibilité, mais il faut aussi dire que je ne suis pas une grande fan du BDSM et tous les petits accessoires qui vont avec, ni de la dynamique Dom/Soumis(e) Smile Cela dit, on voit là jusqu'où un homme et une femme peuvent aller par amour, jusqu'à quel point ils peuvent tout donner, en bien ou en mal d'ailleurs (même si là encore, certaines choses m'ont dérangée, mais que voulez-vous, je suis une petite chose fragile ^_^).

Et puis il faut bien l'avouer, cette histoire de société secrète est intrigante, passionnante et titille notre curiosité ! Finalement je ne regrette pas du tout d'avoir osé franchir le pas, car l'aspect prof/élève est un prétexte à un jeu de séduction si troublant et si réussi qu'on en oublie l'âge mais aussi la "fonction" des protagonistes.

Avec ce livre, Angela Behelle sort des sentiers battus et s'affranchit des codes de la romance traditionnelle pour créer un univers mystérieux et sensuel, le côté un peu occulte allié au parfum sulfureux des véritables desseins de cette organisation est à mes yeux une franche réussite !

♥️ ♥️ ♥️.5/5

_________________
Zazazoo
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 13783
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 36
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 Empty Re: La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle

Message  angie40 le Lun 25 Mai 2015 - 19:41

Bon, et bien je vais être la seule à ne pas avoir aimé ...
Je n'ai pas aimé le fait qu'une prof ait une relation avec un de ses élèves. Je l'ai trouvée "facile". J'ai été gênée par la mise en place très longue de leur relation et n'ai pas été convaincue par le dénouement. Désolée ...
angie40
angie40
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 177
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 Empty Re: La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle

Message  Parker Jones le Dim 7 Juin 2015 - 12:20

Je te rassure, Angie, tu n'es pas la seule à ne pas avoir aimé. Parker est là pour te tenir compagnie ! cheesygrin

Tout d'abord, je sais qu'Angela passe par ici de temps en temps alors je voulais te présenter par avance toutes mes excuses pour l'avis qui va suivre. Ce n'est que mon avis personnel et je sais d'expérience, en tant que romancière, qu'on ne peut pas plaire à tout le monde Wink

Pour ma part, j'ai eu beaucoup de mal à finir ce roman. Je l'ai trouvé dérangeant, cru, vulgaire et malsain.
Entre une héroïne complètement nunuche qui dit "oui" à tout ce qu'un gamin lui propose (même le pire) sans avoir la moindre once d'amour-propre, des dialogues interminables, des scènes dites érotiques mais qui sont dans la pornographie trash difficile à supporter... Je ne suis pas le genre sensible, heureusement, mais les scènes pornographiques que j'ai lues étaient vraiment le pire que je peux concevoir.
La scène dans la douche en est un parfait exemple, où on frôle la scatophilie et autres joyeusetés du genre...
Comme par exemple :
Le jet d'eau allumé et enfoncé dans l'endroit du derrière que je ne nommerai pas, même en spoiler. Ou bien la scène du cimetière, à la fin, complètement sordide et irrespectueuse.

Le début était pourtant bien parti, j'avais beaucoup apprécié les joutes verbales entre Alexis et Micky. Puis tout a sombré au moment où le côté "physique" et "soumission" a commencé. C'est bien clair, en terme de sadomasochisme, 50 Nuances de Grey fait office de lecture pour enfants à côté de La Société.

En bref, une lecture qui m'a laissée froide et à la limite d'être écœurée par cet aspect pornographique très trash. Une chose est sûre, je ne lirai pas les autres tomes.

La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 31402 SUR 5
Parker Jones
Parker Jones
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1284
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 Empty Re: La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle

Message  lilitth le Dim 7 Juin 2015 - 13:18

Je n'ai jamais réussi a finir ce livre. J'ai feuilleté le reste et il m'a mise mal a l'aise et écœuré par certaines scènes Embarassed pale
On me l'avait conseillé après fifty et franchement si c'est ce genre d’histoire que vous recherchez passer votre chemin ! Sinon vous allez être très déçue... 
Mais pour le coté nouveau, vous allez etre ravi parce que ce livre est unique en son genre. Au final, ce n'est vraiment qu'une question de goût ...
lilitth
lilitth
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1029
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 34
Localisation : Dans un livre :)

http://lilitthbook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle - Page 2 Empty Re: La Société - Tome 1 : Qui de nous deux ? de Angela Behelle

Message  Laulitta le Mar 16 Juin 2015 - 11:59

Je viens de le finir et je rejoins l'avis de Parker. 

Cette histoire tourne autour de deux personnages. D'un côté, Mickaella Valmur, jeune femme de vingt sept ans qui est veuve depuis quelques mois. Elle est peu sûre d'elle et manque de sensualité. Jeune professeur de philosophie, elle va commencer à donner des cours dans un lycée plutôt renommé. De l'autre, Alexis Duviel, un jeune de homme de dix sept ans qui est sûr de lui, très cultivé, avec un bon sens de la répartie et qui aime avoir le dernier mot. 
Dès leur première rencontre, le ton est donné. Alexis est bien au dessus de ses camarades de classe. Il a une manière bien à lui de réfléchir et semble mener le monde par le bout des doigts. J'ai eu du mal à accrocher à son personnage. Il parait très sûr de lui et semble rempli de doute un instant plus tard. Sa manière crue de parler ne m'a pas du tout emballée et encore moins le regard qu'on a sur la classe, dans laquelle les jeunes éphèbes n'hésitent pas à se masturber devant tout le monde. Vous trouvez ça sexy ? Moi, pas du tout. Et que dire de Julia ? Franchement, ça a été LE point noir du roman pour moi. Je suis d'accord pour un triangle amoureux (et encore, je n'aime pas vraiment ça) mais là ? La manière dont Alexis parle de Julia la renvoie au rang d'objet, et encore, je suis gentille. Il n'a aucune considération pour elle et ne voit en elle qu'un réceptacle. Charmant. 
Quant à Mickie, elle m'a choquée plus d'une fois. Comment peut-elle dès le début être aussi proche d'Alexis, qui, je le répète, est son élève ?? J'avais déjà lu une romance sur le thème de la relation professeur/élève mais au moins, dans ce roman, les personnages se battaient contre cette attirance interdite. Ici, rien de tout cela. Mickie fait tout ce que lui demande Alexis et ça va parfois très loin sans vraiment être sensuel. Je me nargue d'avoir lu assez de romance érotique pour ne plus être choquée par le genre. Et bien, je ne vous parle même pas de la dernière scène qui m'a tellement choquée (de par le cadre et le sujet) que je l'ai lu en diagonale accélérée. 
Clairement, le thème traité de cette manière n'est pas du tout pour moi. Pourtant, l'intrigue même de la société m'a séduite et je continuerai peut-être à lire la suite de la saga si les héros changent. 
Je n'aurais jamais penser dire ça un jour mais il y a beaucoup trop de scènes osées dans ce livre. Et il n'y a pas vraiment d'évolution entre ces scènes. Où est l'initiation ? Où est le charme, la séduction ? J'ai eu davantage l'impression d'une séance d'hypnose où l'héroïne se met à obéir à tout ce que lui dicte son maître.
  
Cependant, ce roman est addictif. Je l'ai lu en une soirée, impossible de le lâcher. Est-ce parce que je voulais à tout prix comprendre le fin mot de l'histoire ou simplement parce que chaque scène apporte quelque chose au livre ? Je ne saurais le dire. Et je quitte donc ce roman sur une note très mitigée. Peut-on aimer et détester un roman en même temps ? 
Laulitta
Laulitta
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 945
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 30

http://justetroismots.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum