Pépite d'or de Kristin Hannah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pépite d'or de Kristin Hannah

Message  Soledad le Sam 28 Juil 2012 - 16:38

Pépite d'or - Kristin Hannah


[b]Résumé :


Rock leva les yeux. Une jeune femme se tenait devant lui, un bout de papier chiffonné à la main.
- Sortez de mon magasin, grogna-t-il. J'ai placé une annonce dans le St. Louis Post pour demander un associé et je l'attends d'un moment à l'autre, alors fichez-moi le camp d'ici !
- Justement, votre associé, c'est moi.
- Très drôle !
- J'ai énormément de mal à saisir l'humour de cette situation, monsieur MacKenna. Je viens de parcourir des milliers de kilomètres dans l'espoir de trouver un grand magasin dans une ville en plein essor. Et je constate que je suis la fière propriétaire de quatre bouts de toile pourrie dressés au fin fond de l'Alaska ! - Bonté divine ! Vous n'êtes pas... - Parfaitement, mon cher, je suis Devon O'Shea.

Mon avis :

C'est un livre qui n'est pas très connu mais il en vaut vraiment la peine. J'ai eu la chance de le trouver chez un bouquiniste (La bourse aux livres pour les Belges :p), le résumé ne me tentait pas trop mais je l'ai ouvert et je n'ai pas pu le lâcher ! C'est vraiment un livre qui sort de l'ordinaire et qui se déroule dans un environnement plus qu’inhospitalier. Pour celle qui aime les héros brutes de décoffrage, ce livre est fait pour vous. Le héros est loin d'être aussi distingué que les héros de livres qui se passent en Angleterre victorienne mais je l'ai trouvé attachant grâce (et à cause) de ses défauts. L'héroïne a du caractère et du courage (il en faut pour décider de rester dans ce patelin). J'ai trouvé les personnages secondaires bien développés (surtout le "meilleur ami" du héros).
Quelques moments sont vraiment émouvants:
Spoiler:
lorsqu'un des personnages secondaires meurt (je n'en dirais pas plus :p) ou lorsque le héros croit que Devon part,...
.
Il s'agit là d'un de mes A/P préférés (et j'en ai lu croyez moi! :p je viens de compter dans ma bibliothèque et j'en ai environ 300
En conclusion, je vous conseille vraiment ce livre si vous arrivez à le trouver !


/ 5 ( hé oui j'ai vraiment adoré ! :p)
avatar
Soledad
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2451
Date d'inscription : 30/05/2012
Humeur : « Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie. » Montesquieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pépite d'or de Kristin Hannah

Message  Swolen- le Sam 28 Juil 2012 - 19:08

Bon ben dis comme ça, tu nous imposes presque de nous le procurer, alors ... c'est fait cheesygrin

_________________
avatar
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 33
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pépite d'or de Kristin Hannah

Message  Soledad le Sam 28 Juil 2012 - 19:37

Swolen a écrit:Bon ben dis comme ça, tu nous imposes presque de nous le procurer, alors ... c'est fait

C'est presque ça

J'espère que tu vas l'aimer autant que moi !
avatar
Soledad
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2451
Date d'inscription : 30/05/2012
Humeur : « Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie. » Montesquieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pépite d'or de Kristin Hannah

Message  Teodubois le Sam 28 Juil 2012 - 21:25

Ca me dit quelque chose, je suis sûre de l'avoir déja lu

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8490
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pépite d'or de Kristin Hannah

Message  Sirli le Mar 9 Avr 2013 - 10:00

Je l'ai terminé il y a peu et je dois dire que je l'ai trouvé très sympa même si je ne suis pas aussi "conquise" qu'Ymoan.
Le contexte des chercheurs d'or en Alaska est original, ça change un peu. Les personnages sont attachants: Rock est un vrai ours, bougon et solitaire et Devon elle est une vraie pipelette pleine de vie, d'ailleurs elle le saoûle complètement avec son blabla, il en a vraiment marre et il décide de prendre des mesures (assez rigolotes) , la première partie est assez marrante.
Dans la deuxième partie on est plus dans l'émotion et j'ai eu plusieurs fois la gorge serrée mais heureusement on est dans un A&P donc... tout finit bien heureusement !!

Pour moi c'est un bon coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,5 sur 5: une lecture sympathique.
Je ne mets pas plus parce que j'ai quand même trouvé qu'il y avait des situations traitées un peu trop rapidement et parfois ça manquait un peu de profondeur et j'aurais aimé un déroulement un peu plus travaillé mais bon, c'est une romance "old school" avec les défauts qui vont avec cheesygrin .
avatar
Sirli
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 406
Date d'inscription : 04/04/2013
Localisation : Entre deux pages

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pépite d'or de Kristin Hannah

Message  everalice le Dim 16 Juin 2013 - 11:37

1896, dans le Yukon, on est loin des luxueux hôtels particuliers londoniens qui peuplent nos chers historiques et autres AP.
Boue et vase collante qui remontent jusqu'aux genoux, remugles nauséeux de linge sale et de pétrole, tentes brinquebalantes ballotées par la pluie et seuls havres de chaleur lorsqu'il fait - 40°. Devon ne s'attend certainement pas à tout ça lorsqu'elle  débarque, vieille fille rigide et armée de son bon sens, sur un bout de planche qui fait office de quai de débarquement.
La vision d'horreur ne s'arrête pas là, le pire est à venir : Rock (Cornélius, de son vrai nom), son associé, n'est pas non plus synonyme de grande classe, loin s'en faut : il crache, il rote, il se gratte le ventre en se couchant, débraillé, hirsute et grossier, un vrai cauchemar. Sauf que Miss Tête-Froide, miss Bon-Genre, est aussi une miss Forte-Tête, et c'est Rock qui s'y colle, à devoir s'acclimater à cette donzelle toute de sentences percutantes qui sait utiliser son cerveau aussi bien que ses bras pour se faire une place - de chaleur, de douceur, dans ce monde de "bruts".
Non, Rock n'est certes pas de ces héros au passé romantique qui s'est réfugié dans la solitude sauvage d'un monde préservé, même s'il y a un peu de ça. C'est un vrai misanthrope qui, en véritable rustre, se défend de son mieux contre cette invasion de son sale petit univers.
Bon, on l'a compris, c'est la fable de la carpe et du lapin, et cette improbable rencontre donne lieu, surtout dans la première parie, à d'inénarrables réparties et trouvailles stratégiques de l'un ou de l'autre.
Et la romance s'installe naturellement, en douceur, en tendresse, imbriquée dans un univers qui dévoile peu à peu sa beauté, celle des hommes frustes qui l'habitent, celle de cette nature encore vierge, ou celle d'une âme d'artiste.
J'ai lu ce court roman très vite, enchantée, ravie, touchée aussi - oui, on a quelques passages dramatiques qui serrent le cœur -, et je le recommande vivement si vous avez envie d'autre chose. Mon seul regret, c'est une légère impression de raccourcis et la fin m'a laissé un peu.. sur ma faim. Elle aurait mérité mieux, à mon avis.
coeur Evalluation coeur Evalluation   coeur Evalluation, 5 /5
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pépite d'or de Kristin Hannah

Message  mabi le Mer 8 Jan 2014 - 19:15

Je l'ai lu assez vite, moins d'une journée.
Comme le dit Sirli, c'est vraiment "une romance "old school" ".
Le milieu des chercheur d'or en Alaska n'est pas souvent utilisé pour les romances. En effet c'est un milieu rude, la nature ne laisse que peu de chance aux égarés; mais les humains sont aussi rudes que leur environnement. Dans le camp du poste MacKenna, on ne trouve que des hommes, et c'est là que vient se perdre une "vieille fille" de 29 ans, Devon O'Shea. Elle a répondu à l'annonce de Cornélius MacKenna, dit Rock, qui proposait un poste d'associé pour son magasin où il vent de tout.
La surprise va être ENORME pour tous les deux : l'une s'attend à une jolie boutique dans une petite ville pimpante, l'autre à un homme solide et fiable. Elle arrive à la fin de l'été et coincés par les aléas de la saison, ils vont devoir cohabiter et faire contre mauvaise fortune bon cœur jusqu'au printemps et au dégel.
D'affrontements hostiles à l'amour enfin exprimé, ils vont nous proposer des réparties savoureuses et des instants d'émotions poignantes.
Dommage que la fin soit si tronquée, brutale.
Mais un livre à lire tout de même.
Je lui donne  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation ,5/5
avatar
mabi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6956
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 63
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

pepite d'or

Message  meritt le Jeu 26 Mar 2015 - 19:24

j'ai bien aimé ce livre... je trouve l'héroîne très courageuse d'avoir persévéré dans un milieu si hostile que le Klondike... Il y a beaucoup d'humour et je me suis pas ennuyée une seconde alors que tout les oppose, devon et rock vont devoir s'accommoder d'une vie commune. Et puis tout doucement, les sentiments se développent entre eux, les blessures gardées secrètes commencent à se révéler, un bon moment de lecture.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation


Dernière édition par meritt le Jeu 26 Mar 2015 - 19:24, édité 1 fois (Raison : bon livre)
avatar
meritt
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 135
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 45
Localisation : port de bouc
Humeur : bonne, demain est un autre jour

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum