Amoureuse Béatrice - Marie Laurent (Editions Amorosa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Amoureuse Béatrice - Marie Laurent (Editions Amorosa)

Message  clotho le Mar 15 Mai 2012 - 17:27

Amoureuse Béatrice de Marie Laurent



Résumé :

1738 : Béatrice, cadette d’une famille noble mais désargentée, ne se sent pas faite pour la vie religieuse. Florian de Champeauville, séduisant jeune homme, l’aide à se sauver du couvent où elle végète. Entre eux, naît une folle passion. Mais Florian est pauvre et Béatrice sera contrainte à une union de convenance avec un personnage cynique et pervers. Sa beauté la mènera dans le lit de Louis XV, sans qu’elle parvienne à oublier son premier amour…


Mon avis :

Ce roman est mon premier de la collection Amorosa, collection qui m’intriguait depuis que Swolen avait fait son commentaire du Secret de Luce de Gabrielle Sommer. J'ai découvert l'existence de l'auteur un peu par hasard, et j'ai décidé d'essayer.

Tout d'abord, je voudrais préciser qu'il ne s'agit pas vraiment d'une romance historique. Certes, c'est un roman historique, et oui, il y a bien une romance centrale. Mais l'auteur s'est attachée à narrer une grande partie de la vie de l’héroïne, Béatrice des Réaux. Finalement, c'est plus un genre de biographie fictive, qui s'attarde sur les sentiments de Béatrice, ses relations plus ou moins amoureuses et leurs conséquences.
En fait, ça ressemble un peu à la démarche du roman de Joel Raguenes Lady Louise (que j'avais lu et pas vraiment apprécié), en beaucoup plus condensé.

Amoureuse Béatrice
est un roman assez court. Du coup, il y a vraiment une concentration de l'écriture. Je ne sais pas si c'est dû à la volonté de l'auteur ou à des impératifs éditoriaux. Comme je vous le disais, on suit Béatrice, jeune fille de la noblesse désargentée. Obligée par sa mère de vivre et de faire sa vie au Convent, cette décision ne lui plait guère. Il faut dire qu'à dix-sept ans, Béatrice est belle, pleine de vie et rêve de la Cour.
Elle voit sa chance de fuir cette vie ennuyeuse en la personne de Florian de Champeauville, venu visiter le Couvent. Il est beau et passionné. Nos deux jeunes tourtereaux un peu naïfs ont vite fait de tomber dans les bras l'un de l'autre. Béatrice a gouté au plaisir et refuse d'y renoncer. C'est décidé, elle prendra la fuite, à l'aide de Florian ! Seulement, les conséquences de leurs actes les rattraperont bien vite...

Voici comment débute cette grande aventure. Car il s'agit bien d'une grande aventure. Si vous avez un jour l'occasion de lire ce roman, vous verrez que Béatrice n'aura pas le temps de s'ennuyer.
Elle connaîtra l'amour, la tristesse, la nostalgie mais aussi le bonheur.
De jeune fille qui ne connait rien à la vie, Béatrice va devenir une femme forte, sûre d'elle. Elle est indépendante et sait imposer sa volonté aux hommes, quitte à prendre de gros risques. C'est un personnage qui a du relief, mais je ne l'ai pas aimée Sad , tout comme les hommes du romans, qui sont condamnés à désirer les femmes et... C'est à peu près tout.

J'aurais pu aimer le roman, mais je ne suis pas entrée dans l'histoire. Tout va trop vite, comme si on survolait l'histoire et l'Histoire de très haut, sans s'y attacher vraiment. J'ai souvent eu l'impression que les sentiments étaient surfaits, même le grand "amour" de Béatrice.
Bien sûr, on sait bien que les A&P sont très éloignés de la réalité de l'époque, mais je pense que la littérature est faite aussi pour rêver, surtout la romance historique. Or là, je n'ai pas rêvé.
Quant au contexte historique, on le voit bien, mais en 150 pages, difficiles de s'attarder là-dessus malheureusement.

J'ai bien aimé certaines parties du romans mais au final, ce ne sera pas un coup de cœur pour moi. Cela dit, ce n'est pas mauvais du tout, et j'encourage et félicite l'auteur (une française, comme toutes celles des éditions Amorosa), à continuer d'écrire !


,5 / 5

_________________
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum