Le magicien de Lublin de Isaac Bashevis Singer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le magicien de Lublin de Isaac Bashevis Singer

Message  crêpe au sucre le Mer 4 Avr 2012 - 20:12

Le magicien de Lublin
de
Isaac Bashevis Singer


Résumé :

Yasha Mazur est magicien : il avale des épées ou du feu, sait marcher sur une corde raide, forcer des serrures compliquées. Il passe donc la majorité de son temps sur les routes pour gagner sa vie, délaissant Esther, sa fidèle épouse depuis plus de vingt ans. Yasha se fait remarquer dans son village, Lublin, ce n’est pas grâce à ses talents. Il ne s’inquiète guère de garder la barbe longue ou de suivre les rites et fréquente plus volontiers les bars et les voleurs que les synagogues sans pour autant renier Dieu. Mais Yasha possède un tout autre talent : il plaît aux femmes qui le lui rendent bien, et plus particulièrement à Émilia, jeune veuve de Varsovie qui ne lui pose qu’une toute petite condition pour se donner à lui : se convertir. Être juif ou chrétien, qu’importe ? Il ne reste plus qu’à trouver de l’argent pour s’enfuir en Italie et refaire sa vie. Mais de l’argent, il n’y en a que dans les coffre-forts, si faciles à ouvrir pour notre magicien. Que trouvera-t-il à l’intérieur ?

*****

Mon avis :

Une satire sur les élans humains qui nous rendent lâches, vides et malheureux parce qu'ils sont brimés par les convenances d'une religion. La plume douce et épurée fait glisser l'histoire tragique de nos vies, quelques soit notre religion, en un sourire mi-amusé, mi-soumis.

Une lecture qui, je pense, ne fera pas l'unanimité des lectrices romantiques de ce forum, mais elle aura été une vraie curiosité pour moi. L'auteur me semble attaché (je devrais dire me semblait, puisqu'il nous a quitté en 1991) à des valeurs différentes du commun des mortels, ce qui lui donne à mes yeux, une aura particulière.

Ma note coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation .75 / 5, parce que je l'ai trouvé presque super bien. Je dis presque car à certains moments, j'ai eu l'impression que l'auteur partait dans un délire entre lui et lui et m'abandonnait au milieu de ses mots avant de revenir me chercher pour s'être rappelé qu'il m'avait laissée en plan quelques pages auparavant.
A bien y réfléchir, même si j'ai voulu m'en défendre, j'ai aussi été victime du magicien de Lublin...
avatar
crêpe au sucre
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1332
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum