L'éveil d'Amanda de Jude Deveraux

Aller en bas

L'éveil d'Amanda de Jude Deveraux

Message  mabi le Lun 20 Fév 2012 - 17:44






Présentation :
8h40 : interrogation sur les verbes irréguliers.
11h20 : gymnastique.
12h20 étude des oiseaux de la famille des pinsons...
Chaque jour, l'emploi du temps d'Amanda Caulden est réglé comme du papier à musique par Taylor Driscoll, son précepteur depuis l'âge de quatorze ans... et maintenant son fiancé!
Prisonnière de cet homme froid et austère, Amanda croit sincèrement l'aimer. Normal, après tout, elle vit isolée dans un ranch et ignore tout des choses de la vie.
L'arrivée du professeur Montgomery va boulverser cette exigence trop sage. Hank aime les voitures de sport, les restaurants et les jolies femmes. Tout l'opposé de Taylor... Amanda le déteste immédiatement. De son côté, Hank méprise les Mademoiselles-Je-Sais-Tout. Par jeu, il se lance un défi : transformer ce parfait automate en un être de chair et de sang...

Mon avis :
Amanda Caulden, fille de propriétaire terrien est une Jeune fille de vingt deux ans, taitée comme une adolescente de quinze ans. Elle n'a pas évolué, si ce n'est par l'engrangement de connaissances livresques. Telle une encyclopédie, elle est capable de restituer ces connaissances en des "conversations à thèmes" parfaitement hors des préoccupations des simples mortels. Jolie poupée automate, elle n'a aucune pensée propre.
Hank, jeune prodige, professeur d'université et pilote de rallye automobile, est l'auteur d'un livre sur les conditions de travail des travailleurs agricoles saisonniers. Il est aussi membre emminent d'un syndicat ouvrier. "Invité" à passer quelque temps au ranch Caulden, il va faire la connaissance de cette famille hors normes.
La confontation de Hank et Ammanda va occasionner des situations parfois burlesques et d'autres fois dramatiques. Les péripéties s'enchaines en souplesse, sans heurs, si ce n'est ceux des protagonistes. Le style est typique de Jude Deveraux : fluide et captivant, il nous entrainne allègrement à la fin du livre.
Les personnages secondaires ne sont pas mal non plus. Driscoll en precepteur froid et en fiancé détaché est désagéable à point. Le père, un fantôme en sa maison, subit les conséquences de décisions anciennes mais est trop orgueilleux pour revenir en arrière. La mère, innexistante mais omniprésente (par sa "mauvaise influence") n'est pas ce que l'on pourrait penser. A cela s'ajoute une quirielle d'autre personnages sympatiques ou antipatiques qui font de cette histoire un livre qui se lit vite.
Les notes, à la fin du volume, sont un petit point d'instruction sur l'Histoire sociales des Etats Unis.

Ma note :
,5/5
avatar
mabi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 7026
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 63
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil d'Amanda de Jude Deveraux

Message  calypso le Jeu 15 Jan 2015 - 12:50

J'ai eu peur au début de m'enfermer dans une histoire conventionnelle ....mais bien au contraire c'est plein de rebondissements 

Amanda  est une jeune fille subjuguée par son précepteur Taylor Driscoll depuis l'âge de 14 ans. Abandonnée au main de son"gourou"  par un père négligent  et une mère reléguée au placard pour "mauvaise conduite",  Amanda ne jure que par son précepteur,  fais ses quatre volontés désireuse de lui plaire à tout prix, heureuse de se fiancer à la personne qu'elle admire le plus. Finie la gamine espiègle et rebelle, elle est devenue une belle jeune femme intelligente qui sait tout sur tout mais ignore complètement la vie extérieure. 

Jusqu'au moment où arrive Hank Montgomery (eh oui! encore un  Montgomery ) professeur d'université, tombeur d'étudiantes, jouisseur de la vie dans tous les domaines.  Hank, envoyé par le gouvernement pour éviter des troubles ouvriers pendant la récolte de  houblon.

Amanda hyper protégée, sûre de son amour refuse de voir la réalité en face. Elle énerve Hank qui ne voit en elle qu'une péronnelle, jusqu'à ce qu'il comprenne qu'elle est  manipulée par ses proches et décide de lui ouvrir les yeux ....

L'histoire est bien menée  autour du couple principal que tout oppose,  deux autres personnages  Driscoll et Reva que tout oppose également se rencontre  sur fond de révolte ouvrière. 

J'ai bien aimé l'évolution des personnages principaux et secondaires, le contexte de l'histoire et ma foi la sensualité n'est pas en reste,  Hank est plein d'humour, très trivial 
et Amanda sait sortir ses griffes !!!

Une bonne lecture !!!!
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation
avatar
calypso
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1810
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum