Comme un rêve éveillé de Jayne Ann Krentz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comme un rêve éveillé de Jayne Ann Krentz

Message  ninou-lilou le Jeu 9 Fév 2012 - 18:28


Résumé:

Dure période pour Isabel Wright : son travail d'interprétation des rêves lucides stagne, son superviseur et mentor, le Docteur Beaucourt, vient de mourir et le fils de celui-ci a décidé de se passer de ses services. Alors qu'elle tente de rebondir, elle croise la route d'Ellis Cutler, éminent chercheur, qui lui propose de s'associer. Si celui-ci sait que le concours de la jeune scientifique va lui être d'une aide précieuse, il ne peut négliger un détail qui a son importance : Isabel n'est autre que la femme qui habite toutes ses nuits depuis quelque temps... De son côté, Isabel comprend vite qu'elle possède des informations capitales sur son ancien patron et que l'aventure qu'on lui propose a tout d'une mission secrète. Au centre d'une machination bien réelle, Isabel et Ellis vont devoir faire confiance à leur inconscient, en espérant qu'il ne les trompe pas...


Ce que j'en ai pensé:

Une histoire comme je les aime, où Suspense et Amour sont étroitement liés ♥️

Isabel travaille en tant qu'analyste de rêves dans un centre de recherches sur le sommeil. Elle suit depuis plus d'un an 2 rêveurs lucides de niveau 5 et entretient une relation particulière avec le rêveur n°2 qu'elle surnomme "L'homme de mes rêves".

Ellis est le rêveur n°2. Il fait parti de la catégorie des rêveurs lucides de niveau 5. En fait, il s'agit d'un don. Les personnes comme lui sont dotées d'une mémoire phénoménale et ont la faculté de diriger leurs rêves et grâce à eux de résoudre des enquêtes. Ils sont comparables à des médiums, et travaillent en sous-marin pour une organisation gouvernementale. À la différence d'Isabel, Ellis a une photo d'elle et connait son nom.

Quand le patron d'Isabel meurt d'un infractus et que le nouveau patron la licencie car il ignore tout des activités secrètes de son père, Ellis est chargé de la retrouver et de lui proposer de travailler directement pour eux. C'est ainsi qu'ils se rencontrent pour la première fois en réel... car dans leurs rêves ils se connaissent et sont même très intimes Embarassed (Je précise qu'Isabel est elle aussi un rêveur extrême). J'ai beaucoup aimé cette 1ère rencontre ! Sans jamais avoir vu son visage, elle le reconnait et lui (il a une photo le tricheur ), n'est pas déçu de "sa Dancer Tango" (petit surnom qu'il lui a donné). Elle est exactement comme il l'imaginait.

La romance est super belle, j'adore Et l'histoire est parsemée de plusieurs intrigues: le Dr Beaucourt est-il vraiment mort d'un infractus ? Qui a tué Katherine Ralston et Gavin Hardy ? Qui est vraiment Vincent Scargill ? Le suspens nous tient jusqu'à la fin !

Le seul bémol que je noterais, c'est l'embrouille dans l'explication du rêveur extrême ou lucide de niveau 5 Il faut vraiment avancer dans l'histoire pour saisir pleinement ce que cela signifie.
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9861
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un rêve éveillé de Jayne Ann Krentz

Message  Navel2469 le Dim 8 Juil 2012 - 19:45

Je suis dans une phase "Jayne Ann Krentz", donc je dévore ses romans un après l'autre.

J'ai beaucoup aimé celui-ci, qui nous plonge dans le monde des rêves, un domaine que j'ai très peu exploré, que ce soit dans les livres ou dans la réalité. J'ai trouvé ça très intéressant, ça permet de découvrir de nouvelles perspectives.

En lisant les romans de Krentz un après l'autre, c'est certain que je vois certaines similitudes (mais ce n'est pas surprenant, chaque auteure a ses personnages chouchous, on n'a qu'à penser à Linda Howard avec ses mâles alpha). Dans le cas de Krentz, ce sont les trames des histoires qui se ressemblent un peu. Alors, mon conseil: ne les lisez pas les uns après les autres, même si ce sont de très bons livres à mon avis.

Autre fait intéressant: les femmes de ces romans sont des femmes de carrières, spécialisées dans un domaine précis (ici une analyste de rêves, ou bien une bibliothécaire universitaire Le miroir aux mensonges, ou encore une conservatrice de musée dans La maison de verre) Cette particularité nous permet de plonger dans leur domaine et d'en apprendre les ficelles, en plus de se retrouver avec un personnage féminin indépendant et assez sûre d'elle. J'aime bien cela.

Alors, après tous ces commentaires généraux, je ne peux que dire que j'ai beaucoup aimé ce roman, qu'il va droit au but (pas de je t'aime moi non plus) et que l'intrigue est très bien ficelée, on a plusieurs soupçons sur le responsable sans jamais être sûre de qui il est.

4/5
avatar
Navel2469
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 269
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 34
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un rêve éveillé de Jayne Ann Krentz

Message  Modoko le Jeu 19 Juil 2012 - 15:08

C'est le premier roman de l'auteur que j'ai lu. Je l'ai trouvé au Furet du Nord par hasard et depuis je collectionne les oeuvres de Jayne Ann KRENTZ. Celui-ci toutefois me tient particulièrement à coeur, j'aime beaucoup cette histoire de thérapie par le rêve (cela ma fait penser à Freud et Jung ^^), l'auteur trouve toujours un thème très intéressant à aborder et la romance mise en place par l'auteur est vraiment sympa pas trop niaise ni trop simpliste. Il y a un véritable fond, de l'enquête, de l'action, de l'amitié tout cela est très bien ficelé, la romance ne fait pas tout dans le roman.

Un autre de ses titres m'a particulièrement plu c'est LE MIROIR AUX MENSONGES car notre héroïne est une bibliothécaire et tient donc particulièrement aux livres, le héros de PASSIONEMENT, A LA FOLIE m'avait également touchée par son intensité, incompris par sa famille qui le tiraille de tout côté...

En tout cas Isabel et sa coiffure m'ont fait sourire, Ellis alias rêveur N°2 m'a charmé, les personnages qui entoure l'intrigue sont également bien construit, je ne m'attendais pas du tout au meurtrier, je me suis carrément fait rouler Very Happy !! J'aime relire certains passages qui m'ont marqués comme Ellis fait attention à ce qu'il mange et qui porte même se lunettes noires
Spoiler:
à son mariage Smile
, la confrontation entre la soeur d'Isabel et son mari...

Agréable roman pour passer un bon moment en toute tranquillité... cheesygrin
avatar
Modoko
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 223
Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 27
Localisation : Dans un pays entre la folie, la romance et la fantasy...
Humeur : Explosive...

http://louloutte-s-billet.hautetfort.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum