Harrison investigation - 7 : L'ombre du maléfice de Heather graham

Aller en bas

Harrison investigation - 7 : L'ombre du maléfice de Heather graham

Message  Pimprelune le Sam 28 Jan 2012 - 23:27


Harrison Investigation - 7 : L'ombre du maléfice

de Heather Graham





Résumé de l'éditeur :
En restaurant l'ancien manoir dont elle vient de faire l'acquisition
dans la petite ville de Saint-Augustine, en Floride, pour tenir des
chambres d'hôtes et une brocante, Sarah MacKinley est sur le point de
réaliser un rêve d'enfance. Mais à peine se lance-t-elle dans les
travaux qu'une sinistre découverte brise son élan : de vieux ossements
humains, emmurés... Quel épouvantable drame s'est produit ici autrefois ?
Prête à tout pour le savoir, Sarah se plonge dans l'étude de l'étrange
manoir et de son passé, pour découvrir avec effroi de sombres légendes
dont elle n'aurait jamais soupçonné l'existence. Désemparée, elle décide
alors de se confier à Caleb Anderson, un détective charismatique et
impénétrable venu enquêter sur de mystérieuses disparitions de jeunes
femmes dans la région. Des disparitions qui, à la grande surprise de
Sarah, ne tardent pas à lui évoquer celles survenues des années plus tôt
parmi les habitants de sa demeure. Comme si le temps ne suivait plus
son cours habituel, mêlant étrangement le passé au présent - jusqu'à
faire de Sarah et Caleb les proies vivantes de malédictions depuis
longtemps oubliées.


Alors, Heather Graham Pozzessere (ou Shannon Drake) est un auteur prolixe, qui mêle histoire d'amour, intrigue et paranormal quand elle écrit sous son 1er nom.
Les intrigues sont bien menées, il y a de nombreux rebondissements, mais je trouve que ça manque de passion. Les héros sont souvent énervants de confiance ou, au contraire, de méfiance, ce qui est le cas de ce titre. Sarah MacKinley, le personnage féminin central de ce roman, nous joue la valse hésitation entre «je te fais confiance» / «je me méfie de toi» presque pendant tout le récit, et on se pose la question de savoir pourquoi celle-ci est incapable de choisir entre les deux,
Spoiler:
surtout quand il s'agit de meurtres et de mise en danger de sa propre vie
alors que - bon, comme c'est un thème récurrent dans ses écrits, j'avais déjà une idée du coupable - elle devrait se méfier de quelqu'un d'autre,
Spoiler:
quelqu'un en qui elle place, par exemple, toute sa confiance  
.
Donc, on suit avec intérêt les rebondissements
Spoiler:
qui voient Caleb devenir partie prenante - de manière familiale, dirais-je - de la résolution HISTORIQUE de cette énigme
qui nous emmènent jusqu'à la Guerre de Sécession. On se rend compte aussi que les temps ont beau avoir changé, la médisance et les apparences trompeuses sont toujours d'actualité. Comme quoi, guerre ou pas, la nature humaine reste la même.
Quant au héros, employé par la société HARRISON INVESTIGATIONS, on regrette qu'il n'accepte pas mieux ses dons
Spoiler:
alors qu'il pressent dès le départ que quelque chose ne tourne pas rond dans cette histoire d'ossements retrouvés
, qui lui font quand même se précipiter pour éviter un nouvel assassinat  .
Par contre, côté romance, on reste un peu sur sa faim
Spoiler:
et surtout abasourdi par l'attitude de Sarah, qui accueille dans son lit un homme dont elle se défie dès la fin de la nuit  Rolling Eyes
, car il faut bien l'avouer, l'intensité des sentiments ne se sent pas, on n'est pas émoustillé par la relation amoureuse, on en arrive même à se demander si leur histoire va tenir.
Comme cela faisait un petit moment que je n'avais rien lu d'elle, le suspense m'a retenu dans ses rets (ce titre était le 1er d'Heather Graham que je lisais depuis plus de 2 ans), par contre, comme j'ai enchaîné avec un autre titre d'elle, j'y ai retrouvé le même schéma, ce qui gâche l'anticipation quand on devine par déduction le coupable.
À privilégier pour le suspense et éventuellement (si on aime le genre gore  affraid ) le côté macabre du
Spoiler:
(des ?)
coupable
Spoiler:
(s)
...

Note :    , 50 /          (parce que, pour un roman sentimental, ce côté-là est raté  :-/)    
avatar
Pimprelune
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4495
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum