Club fantaisie de Joan Elizabeth Lloyd

Aller en bas

Club fantaisie de Joan Elizabeth Lloyd

Message  RDG le Mar 13 Oct 2009 - 16:12

Club fantaisie de Joan Elizabeth Lloyd
(Janvier 2007)




Présentation :
Jenna Bryant aimait Glen, et pourtant elle vient de refuser de l'épouser, effrayée par le bonheur banal qui les attendait. Elle espère de la vie conjugale plus de piment, à commencer par une sexualité épanouie. Avec Glen, la routine s'était déjà installée. Décidée à tenter des expériences plus audacieuses, Jenna part à NewYork chez son amie Chloé, jeune fille libérée. La Grosse Pomme est un vivier d'hommes séduisants, il serait stupide de ne pas en profiter. Elle décide donc de créer le Club Fantaisie, destiné à satisfaire les fantasmes les plus torrides. Bientôt, l'argent coule à flots, et Jenna découvre un univers plus excitant que tout ce qu'elle avait imaginé.
Sa sensualité comblée fait d'elle une femme nouvelle, mais est-elle heureuse ?


Mon avis:
Comme pour la suite (Nuit après nuit), ça me laisse un goût amer. C'est dommage, cet auteure aurait pu faire un bon roman dans ce genre mais le sujet de fond pour cette histoire ne convient absolument pas aux femmes. En effet, elle peut appeler ça "un club", c'est un bordel et les héros sont des prostitués (hommes ou femmes) et ça, ça ne fait pas rêver les femmes. En dehors du côté non romantique du livre, l'écriture est bonne, les dialogues aussi mais ce livre est un concentré d'expériences sexuelles, il est rare d'avoir plus de 5 pages sans scènes érotiques. Donc, si vous voulez des scènes hot, c'est le bon livre, sinon, trouvez-en un autre.
avatar
RDG
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 187
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club fantaisie de Joan Elizabeth Lloyd

Message  Swolen- le Dim 18 Oct 2009 - 19:18

:mdr: Je vais en trouver un autre...

_________________
avatar
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 34
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club fantaisie de Joan Elizabeth Lloyd

Message  Cloveroly le Mer 17 Nov 2010 - 10:23

C'est vrai que le décor de ce club à fantasme est plutôt malsain, même avec les efforts de l'auteur pour "rendre normale la situation". Dans ce livre, il y a une vision de la prostitution glamour, les femmes sont heureuses et épanouies de coucher à droite et à gauche et les hommes sont gentils, et relativement beaux. Pas de violence, pas de trucs glauques... (mais bien sûr et la marmotte met le chocolat dans le papier alu!! non mais je rêve!).
Les scènes érotiques sont nombreuses et variées, cette profusion de sexe doit aider notre héroïne (Jenna) à découvrir son but dans la vie... Je n'y crois pas une seconde et je ne parle pas de la fin qui est plus que fantasque, son fiancé (Glen) accepte avec le sourire qu'elle continue à B.... avec des tas de types pendant que lui sera à la maison entrain de l'attendre. Son excuse est qu'elle s'amuse trop, mais voyons! Bon, l'histoire fini quand même de façon un peu plus classique.

Je serai quand même curieuse de lire la suite (Nuits après nuits) qui met en scène Marcy, la soeur jumelle de Jenna. Dans ce livre, le personnage de Marcy est attachant voir affectueux par son coté éffacé et gentille.
avatar
Cloveroly
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 920
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 37
Localisation : Perpinya (66)
Humeur : de retour!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club fantaisie de Joan Elizabeth Lloyd

Message  nyny7818 le Mar 1 Mai 2012 - 15:52

alala le club fantaisie... Premier PI que j'ai lu et personnellement je l'ai adorée. Certes l'histoire est trés " speciale" mais c'est ce qui ( pour moi ) a fait son charme.
J'ai adorée la diversité des scenes érotiques ( excusez moi si je passe pour une perverse Embarassed ) et les personnages. Jenna me ressemble un peu car des fois j'ai envie de tout envoyer promener comme elle l'a fait. ( pas au point de vendre mon corps je vous rassure )

Le personnage de Glen par contre me donne plusieurs sentiments. Il m'a touché par son amour mais il est parfois un peu " collant ".

C'est vrai qu'en soi cette histoire est vraiment invraisemblable mais pour moi c'est ce qui fait son charme. Puis aprés tout est ce vraiment invraisemblable ? Allez savoir on est pas dans ce milieu Rolling Eyes.

Ma petite déception c'est ayant lu les deux tomes j'aurais adoré voir approfondir le rôle de rock que j'ai adoré !

Rien que pour ce livre pour moi il vaut largement /5. Mais comme on dit chacun ses gouts et je suis peut être une fille un peu " spec' " Embarassed

Au fait veuillez m'excusez par avance pour ma grammaire ou mon orthographe je suis une vrai quiche pour ça... Embarassed
avatar
nyny7818
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 413
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club fantaisie de Joan Elizabeth Lloyd

Message  sambaval le Lun 22 Oct 2012 - 0:25

J'ai lu beaucoup de critiques négatives sur ce livre : pornographique (nous ne sommes pas dans un Barbara Cartland), sans queue ni tête (amusant la métaphore) ramassis d'inepties (forcement le sexe non traditionnel ne peut être qu'inepte) histoire pas crédible (depuis quand un passion intense est crédible ?) et la meilleure écrite par un homme. Eh bien non Joan Elizabeth Lloyd est une femme, effectivement ce n'est pas une Sarah McCarthy ni une Lisa Marie Rice ou une de nos talentueuses françaises de la nouvelle génération dans la littérature érotique mais c'est une auteure qui a de l'imagination et qui sait écrire sur les fantasmes féminins. Et cette histoire sans être inoubliable décrit à mon humble avis le fantasme de certaines femmes et les expériences sexuelles qu'elles aimeraient peut être vivre car n'oublie pas qu'entre le fantasme et la réalité il y a une marge.

Le récit commence d'une façon assez classique: Jenna est une jeune femme de trente ans qui a toujours vécu dans sa ville natale, traductrice elle vit avec sa soeur jumelle depuis le décès de leurs parents. C'est le jour où son petit ami la demande en mariage que tout bascule: elle se rend compte qu'elle ne désire pas le schéma traditionnel (mari, maison blanche, chien et enfant) vie pépère qu'elle est sûre ne la satisfera pas. Elle quitte tout, son travail bien payé, sa maison familiale et surtout sa saeur qu'elle aime profondément et avec qui elle a toujours tout partagé: elle part vivre à New York. Elle arrive chez son amie Chloé et si au départ elle recommence une petite vie tranquille, elle va vite se découvrir des envies beaucoup plus sensuelles et une nouvelle passion : le sexe.

Alors effectivement nous plongeons dans une multitude d'expériences sensuelles, décrites avec minutie, de nombreux partenaires, une variété d'étreintes, une véritable exploration du plaisir par une jeune femme qui découvre sa sensualité dans un univers ou la limite entre la bienséance et la prostitution est infime. Cette découverte de sa sensualité peut paraitre non traditionnelle voir dérangeante puisqu'elle va d'abord monter une petite entreprise très sélect de vidéo érotique avec des clients fortunés, puis elle va passer devant la camera pour finir par créer un club où tous les fantasmes peuvent être satisfaits.

Et c'est à mon avis ce qui a gêné beaucoup de lectrices, le libertinage et les expériences sexuelles que fait Jenna. Les lectrices qui ont lu ce livre ne s'attendaient pas à cette liberté dans l'écriture, les relations décrites par l'auteure sortent de la trame classique et chacun est libre de prendre la voie qu'il désire, nous sommes dans le domaine de l'érotisme et il faut prendre ce récit pour ce qu'il est c'est-à-dire un roman érotique.
Quant à l'écriture elle est simple je le conçois, directe, mots sans fioriture, mais rien de vraiment cru ni de vulgaire et au final qui est la gagnante
? Pour moi c'est clairement l'héroïne pourquoi ? Tout simplement parce que non seulement elle choisit ou pas d'avoir ces relations et d'autre part qui est à sa merci : les hommes et non le contraire.

Au final vous avez non pas une romance (quoique l'épilogue prouve le contraire) mais un récit érotique pas si inintéressant que cela qui au moins stimule notre imagination au vu des très nombreuses et parfois curieuses expériences.


,5/5
avatar
sambaval
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 825
Date d'inscription : 06/12/2011
Localisation : Campagne du val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum