L'homme qui haissait les femmes de Judith Mcnaught

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: L'homme qui haissait les femmes de Judith Mcnaught

Message  Sandrine Syndelle le Jeu 2 Fév 2012 - 21:55

Ben j'espère que tu n'attendras pas longtemps , ça m'a l'air mal barré pour le moment...
avatar
Sandrine Syndelle
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1613
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 50
Localisation : Satellite B652
Humeur : Carpe Diem

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui haissait les femmes de Judith Mcnaught

Message  patacaisse le Sam 5 Mai 2012 - 18:40

Bon bah, ça n'a pas été la panacée cette lecture. Je vous fait un copier coller de mon avis

Je me suis précipitée sur ce livre. J’ai
commencé à lire un passage au hasard, vérifié que ça se termine bien
(et oui, je lis ces romans pour n’avoir que du positif – mais je vérifie
quand même, on ne sait jamais si ils s’étaient trompés dans le cahier
des charges …). Et les deux pages au hasard se transforment en cinquante
lues en diagonales…

Tout ça pour dire, qu’il m’a happé, que je
voulais savoir si le héros était vraiment un beau salaud (je confirme
que j’en voudrais pas à mon petit-dèj- je préfère Lord Saint Vincent, il
a de l’humour au moins et c’est un vrai coquin – fin du hors sujet) ,
si l’héroïne était vraiment fleur de bleue (= nunuche dans ce cas)
Spoiler:
pour
être réellement tombée amoureuse d’un homme en deux jours et avoir donné
sa petite fleur à un malotru de genre (écrire un billet sur ce genre de
lecture, demande un champ lexical spécial)
.

Il faut tenir compte d’une donnée
essentielle avant de donner mon avis sur ce livre : l’amour est complexe
et il faut tenir compte des traumatismes de l’enfance (et Dieu sait que
dans ces romans, il y a beaucoup d’hommes handicapés émotionnels). Ne
vous moquez pas, de se remémorer cette donnée, fait relativiser beaucoup
de chose.

Il y a une donnée également non
négligeable, c’est que tout cela est sur une intrigue d’espionnage
industriel, de chantages et donc le suspens est là.

Bref, un livre à lire si il tombe par hasard entre vos mains mais attendez vous à avoir une sacré tonne de clichés.
avatar
patacaisse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 617
Date d'inscription : 12/08/2011
Localisation : paris
Humeur : amoureuse ;-)

http://patacaisse.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum