Les âmes brûlées - Andrew Davidson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les âmes brûlées - Andrew Davidson

Message  Isatis le Sam 3 Sep 2011 - 21:38

Les âmes brûlées
de Andrew Davidson



Résumé de l'éditeur:

La route, la nuit. Un accident de voiture. Et le feu, dévorant...
Au service des grands brûlés, un homme contemple son corps calciné. Les cendres d'une vie dissolue. L'Enfer lui a ouvert ses portes - plus rien ne le retient chez les vivants, sinon les visites régulières de Marianne Engel, schizophrène reconnue.
Et celle-ci de lui raconter une bien étrange histoire. Une histoire d'amour fou qui débute à l'ombre d'un monastère, au XIVe siècle. Une histoire où grimacent les gargouilles, brûlent les damnés, planent les fantômes de Dante et des mystiques allemands. "Leur" histoire. "Leur" amour.
Ce qui est né par le feu renaîtra par le feu. Pour une ultime fois, les amants maudits traverseront chaque cercle de l'Enfer. Pour leur délivrance. Et leur rédemption...

Mon avis:


Ce livre est un véritable coup de coeur, l'écriture et la traduction sont magnifiques! Il me paraît difficile de décrire un tel roman et mon ressenti, je vais essayer d'utiliser les  mots justes.
Un livre fascinant , singulier qui restera gravé en moi longtemps, très longtemps...

Le héros (dont on ne connaîtra jamais le nom) n'est pas vraiment agréable: il est cynique; caustique; arrogant; grande gueule...mais aussi bizarre que cela puisse paraître je me suis attachée à lui. Cela s'explique peut-être par le fait que cet homme s'adresse directement au lecteur, nous partageons ainsi un lien, une intimité. J'ai vraiment apprécié cet aspect du livre même si au départ  c'est un peu déroutant.
Le roman commence avec la description très réaliste de ce terrible accident de voiture qui va dévaster, de façon irrémédiable, ce corps et ce visage auparavant si parfaits. Nous découvrons aussi son enfance particulièrement difficile (pour ne pas dire p......) et  sa vie d'adulte dissolue, sans morale, sans amour, sans intérêt...
Suite à l'accident, notre héros souffre de brûlures particulièrement graves: son corps est atrocement mutilé, en lambeaux...Très vite une idée l'obsède: sortir de l'hôpital pour trouver sa délivrance dans la mort. C'est alors qu'un ange entre en scène, il se nomme Marianne Engel. Cette dernière est considérée par tous (personnel soignant, héros et  lecteur) comme folle. En effet, elle prétend être née au début du XIVe siècle, et connaître notre grand brûlé depuis cette époque lointaine . Ils se seraient rencontrés entre les murs d'un monastère allemand.
Les visites de Marianne deviennent rapidement nécessaires au héros; elles lui apportent un apaisement et peu à peu à son contact cet homme change, il devient meilleur et trouve la force de se battre, de vivre... Comme lui nous sommes envoûtés par les récits de Marianne. Elle lui conte leur amour passé mais aussi quatre magnifiques histoires (toujours d'amour) qui nous font traverser des époques et des lieux différents (les deux dernières sont particulièrement bouleversantes). Et puis nous avons envie de la croire, tellement envie... et nous commençons à douter (et si elle n'était pas folle????).

On ne peut s'empêcher de songer à la manière dont l'auteur va achever une telle histoire: on s'interroge, on se prend à imaginer toutes sortes de chutes. Personnellement, je n'ai pas été déçue et les dernières lignes sont sublimes!
Il faut savoir que dans ce roman la religion tout comme l'oeuvre de Dante, L'Enfer, sont omniprésentes, on "baigne "dans le mystique.
Les premières pages sont une véritable épreuve tant pour le héros que pour le lecteur: certains passages sont difficiles à lire, pour ne pas dire insoutenables. Les brûlures, les différentes interventions médicales sont décrites avec une précision quasi chirurgicale. Cette crudité est parfois dure à digérer...
Mention spéciale aux personnages secondaires très attachants (Jack; Sayuri; les docteurs Hnatiuk et Edwards) sans oublier Bougatsa, le chien de Marianne!

Je ne peux que conseiller un tel roman mais cette lecture est une prise de risque, vous pouvez adorer, tout comme vous pouvez détester, ce que je conçois parfaitement!

coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5


Dernière édition par Isatis le Dim 13 Avr 2014 - 13:48, édité 2 fois

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8221
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 37
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les âmes brûlées - Andrew Davidson

Message  Julie-Ambre le Dim 4 Sep 2011 - 19:44

Whaou... il a l'air chouette!

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9827
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les âmes brûlées - Andrew Davidson

Message  Cassandre 2.0 le Dim 6 Juil 2014 - 19:51

Je partage en grande partie l'avis d'Isatis, bien que pour ma part il ne s'agisse pas d'un coup de coeur. Ce livre m'a donné un peu trop de mal. Les descriptions cliniques des brulures, des opérations, de l'état du corps... mais aussi certaines scènes très dures et le tragique de la plupart des histoires dans l'histoire. Un peu trop de religion aussi, ce qui est un comble avec un héros athée.
Cependant, c'est très bien écrit, et on se laisse captiver par la mystérieuse Marianne en se demandant à chaque ligne comment la considérer. Y croire ou pas, une liberté totale est laissée à chaque lecteur et chacune des versions est parfaitement crédible.
avatar
Cassandre 2.0
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 515
Date d'inscription : 13/03/2014
Age : 38
Localisation : Dans les bras d'un immortel...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum