Pavillons Lointains de Mary Margaret Kaye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pavillons Lointains de Mary Margaret Kaye

Message  esmeralda le Dim 31 Juil 2011 - 20:01

Pavillons Lointains
de Mary Margaret Kaye




Résumé:

Des cimes enneigées de l' Himalaya aux palais des maharadjas, de la Kyper Pass à Kaboul , ce roman retrace les années les plus tumultueuses du rattachement de l'Inde à l'empire britannique au XIXe siècle. Mais c'est avant une grande histoire d'amour transcendant les tourments et la fureur de son époque, celle d'Ash, jeune Anglais élevé comme un Indien, et de Juli, princesse indienne déchirée entre raisons du coeur et raison d'Etat. Et tandis que familles et castes, alliés et ennemis se combattent aveuglément, une civilisation millénaire se précipite vers son destin...

Mon résumé:

Spoiler:
Ashton est un orphelin né de parents britaniques.  Après l'accouchement, la mère d' Ashton meurt et quelques mois après, son père rejoint sa mère dans l'eau de là.

Avant de mourir, le père d'Ashton "Ash"  confie son fils a une domestique indienne Sita en lui demandant de ramener son fils auprès britaniques à Bombay. Ainsi, Ash retournerait dans sa famille en Angleterre.

Cependant, Sita, qui vient de perdre son mari, garde Ash auprès d'elle et l'élève comme son propre fils. Elle lui cache son identité et ses origines anglaise. Au lieu d'appeller l'enfant par son véritable prénom, elle le baptise d'un prénom indien "Ashok". Jusqu'à ses 10 ans, Ashok mène une vie paisible auprès de celle qui croit être sa mère. il se prend pour un véritable indien en intégrant toutes les coutumes indiennes.

Un jour, lors d'une sortie, le fils du Maharajah est victime d'un complot que Ashok réussi à déjoué. Pour le remercier le fils du maharadja, agé de 10 ans, impose à Ash de devenir son compagnon. Accompagné de Sita, Ash vit dans le palais de Gulkote.  Le fils du Maharajah est un petit "Louis XIV" pourri, gâté, égoiste et méchant. Il fait punir Ash sans raison et lui interdit de quitter le palais. Heureusement, il se fait des amis comme la demi soeur du fils du Maharadja: la princesse Juli, agé de 6 ans. Tous deux se lient d'une amitié profonde. Ash est tellement las de cette vie, qu'il décide de s'enfuir avec sa mère pour l'Himalaya. Au cours de la fugue, sa mère révèle la vérité à Ashok et meurt.

Par un concour de circonstance, Ash retourne en Angleterre. Là-bas, Ash éprouve le mal du pays, se sent partagé entre ses deux cultures et en souffre. L'Inde lui manque. En plus, il est mal accueilli par ses compatriotes anglais qui le surnomme "Pandy".

10 Ans apères, Ash revient en Indes en tant qu'officier de l'armée britanique. Il retrouve ses amis d'enfance dont Juli qui a bien grandit. Il doit escorté sa soeur et Juli car elles doivent bientôt se marier avec un homme agé de 60 ans....Lors du voyage, Ash et Juli tombent éperdument amoureux. Mais il s'agit d'un amour impossible ...

Mon avis: Au début la couverture et le nombre de pages: 1 000 pages, -ne me tentait pas du tout. Après la lecture, j'ai adoré ce livre. L'histoire est captivante. On sent que l''auteur s'est documenté sur l'époque et sur les coutumes indiennes. L'histoire est très émouvante. C'est un livre à lire sans hésiter ce mois d'août pendant les vacances sur la plage.


Réédition le 3 juin 2009 chez Albin Michel
avatar
esmeralda
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 98
Date d'inscription : 14/07/2011
Age : 35
Localisation : Essonne (91)
Humeur : Je suis une lady enviée tralalère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pavillons Lointains de Mary Margaret Kaye

Message  Lady Westcliff le Jeu 27 Oct 2011 - 21:07

J'ai lu ce livre bien qu'il soit long. Eh, bien j'ai adoré. On est a cheval entre l'Inde et l'Angleterre q ue d'aventure. tout est bien décrit: les sentiments,les paysages, c'est l'occasion de découvrir l'INDE coloniale.
avatar
Lady Westcliff
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 204
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 35
Localisation : ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pavillons Lointains de Mary Margaret Kaye

Message  winry le Jeu 11 Oct 2012 - 18:41

j'ai adoré ce livre, et la mini-série qui en a été tirée ; l'histoire est belle, les paysages sont magnifiques, les méchants machiavéliques sont machiavéliques à souhait et ne sont pas toujours ceux à qui on pense. il y a plein de péripéties romanesques et je le conseille à toutes celles qui aiment la romance
avatar
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2534
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 44
Localisation : marseille
Humeur : ma pal se transforme en hal, c'est grave docteur ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pavillons Lointains de Mary Margaret Kaye

Message  Camille75 le Ven 16 Aoû 2013 - 16:05

J'ai été totalement transportée par ce livre. Vous dites qu'une série a été créée ? Auriez-vous des références à me transmettre ? Merci beaucoup.

Camille75
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 8
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 56
Localisation : PARIS
Humeur : toujours bonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pavillons Lointains de Mary Margaret Kaye

Message  Zazazoo le Ven 16 Aoû 2013 - 16:14

Camille :
En farfouillant un peu, j'ai trouvé cette référence, la seule en VF, mais le DVD ne sortirait qu'en mai 2014 Shocked 
avatar
Zazazoo
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 10804
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 33
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pavillons Lointains de Mary Margaret Kaye

Message  Camille75 le Ven 16 Aoû 2013 - 16:21

Merci beaucoup Zazazoo, je vais donc devoir attendre, mais plus c'est long, plus c'est bon.

Camille75
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 8
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 56
Localisation : PARIS
Humeur : toujours bonne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum