Passions sur la Côte d'Opale de Patrick Samuel Vast

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Passions sur la Côte d'Opale de Patrick Samuel Vast

Message  Swolen- le Sam 30 Avr 2011 - 16:48

Passions sur la Côte d'Opale de Patrick Samuel Vast


Présentation de l'éditeur

Berck, 1925.
Quand Adrien, artiste peintre bohème, et Marianne, douce rêveuse, se sont parlés sur la plage, ce fut le coup de foudre. Un simple bonjour échangé et toute leur vie a été bouleversée. La problème, c’est que Marianne est une simple poissonnière, alors qu’Adrien est le fils d’un riche entrepreneur du textile. D’ailleurs, ce dernier vient de conclure un mariage de raison pour son fils. Il épousera Clotilde, une jeune femme passionnée d’automobiles qui fume et boit du whisky. L’exact opposé d’Adrien, mais pas de Maximilien, son frère aîné, revenu de la guerre en héros, mais défiguré.

Mon avis

Patrick Samuel Vast n’en est pas à son coup d’essai, étant habituellement tourné vers le roman policier, l’auteur se lance ici dans un roman sentimental historique, se déroulant à Berck (Pas-de-Calais), petit clin d’œil à sa ville natale.

Ce n’est pas juste pour offrir un contexte à son récit que Patrick Samuel Vast a choisi l’année 1925 pour son roman. Il a en effet exploité autant que possible les éléments historiques liés à cette période, que ce soit pour la mode vestimentaire, les véhicules, le contexte de l’après-guerre, même le patois spécifique à Berck.
La ville de Berck est alors divisée, une partie étant un village de pêcheurs, profession en déclin, l’autre partie encore réputée aujourd’hui accueillant les hôpitaux de la ville. C’est dans ce décor pittoresque si bien décrit qu’apparaissent les personnages du roman, dans leur quotidien et en fonction de leur milieu social. De la fille de pêcheur au fils de riche industriel, l’auteur nous fait voyager au cœur de cette période d’évolution de la société.

Même si les personnages sont nombreux et le format du roman court, l’auteur a développé son récit sans lourdeur, mais plutôt avec naturel. Les évènements se déroulent en cascade, un élément en entraînant un autre. Bien sûr les coïncidences heureuses sont nombreuses mais bien abordées, elles donnent du charme à la romance. Les personnages, intéressants même s’ils sont assez caricaturaux, tombent parfois dans le dramatique ce qui finalement donne du corps au contexte.

Toutefois, ce roman si étudié et réfléchit perd de sa crédibilité vers le dernier tiers du récit où rebondissements et véritables drames se succèdent sans cesse, au risque de perdre l’âme du roman. Une simplification de la romance lui aurait sans doute fait gagner de la profondeur.

Passions sur la Côte d’Opale n’en reste pas moins un beau roman aussi bien instructif que distrayant, ses défauts sont vite éclipsés par un contexte si riche et intéressant.

_________________
avatar
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 33
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passions sur la Côte d'Opale de Patrick Samuel Vast

Message  Teodubois le Lun 2 Mai 2011 - 18:46

Le début me rappelle un peu "Dans un grand vent de fleur" la série télé des années 90 que j'avais adorée en son temps.

En plus ça se passe en France, ça changerait un peu, et puis ça a l'air assez sympa.

A voir donc ...

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8488
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum