Celles qui restent de Samuelle Barbier

Aller en bas

Celles qui restent de Samuelle Barbier Empty Celles qui restent de Samuelle Barbier

Message  Agalactiae le Lun 31 Aoû 2020 - 14:08

Celles qui restent
de Samuelle Barbier

Celles qui restent de Samuelle Barbier Celles10

Résumé :

Celles qui restent est une histoire de soeurs. De femmes. De liens si puissants que les rompre bouleverse tout.
Celles qui restent est une histoire de soeurs. De femmes. De liens si puissants que les rompre bouleverse tout.
Clara est l'aînée, la sage, l'exemple à suivre. Celle qui fait tout comme il se doit, quitte à grincer des dents en se forçant à sourire.
Constance est la cadette. Si discrète, qu'on en oublie qu'elle existe... jusqu'à ce qu'elle décide de cesser d'exister en se jetant du haut d'un pont.
Lucy est la benjamine. Celle qui rit trop fort, parle trop fort, vit trop fort. Parce qu'elle a peur qu'on l'oublie.
Mais il y a aussi Marielle, qui elle, n'a ni soeur, ni frère, ni enfant, tout juste un vieux chien obèse. Celle qui a consacré sa vie aux autres pensait arriver au bout de son chemin dans l'indifférence,jusqu'à ce qu'un ange vêtu d'un manteau rouge se jette d'un pont, juste devant elle, et remette tout en question.

Sortie le 3 septembre 2020 chez Hugo Roman

_________________
Celles qui restent de Samuelle Barbier Signat10
Agalactiae
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 3266
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Celles qui restent de Samuelle Barbier Empty Re: Celles qui restent de Samuelle Barbier

Message  Agalactiae le Mer 2 Sep 2020 - 21:05

Après ma découverte de l'auteur avec "La sirène et le scaphandrier", il me tardait de pouvoir lire son nouveau roman.

Cette fois, Samuelle Barbier va traiter d'un sujet assez difficile. On le comprend bien rien qu'au titre.

Celles qui restent, c'est une histoire de perte, une histoire d'amour, de sœurs. Clara et Lucy doivent faire face à la perte de leur sœur survenue brutalement. Il y a aussi Antoine, leur frère de cœur. Et puis aussi Marielle, retraitée, là au mauvais moment, au mauvais endroit (ou pas).

Nous allons suivre le destin de ces personnages, lors de l'annonce du décès, les heures qui suivent, puis les jours... L'auteur nous immerge vraiment dans leur quotidien. C'est réel, c'est la vie telle qu'elle est, du moins la mort. Celle qui bouleverse tout sur son passage, nous arrache une partie de nous et nous plonge dans un autre monde. Un autre monde, le nôtre au ralenti ou qui s'arrête. On fait les choses par automatisme comme un robot, mais le monde ne s'est pas arrêté pour les autres, comme si tout le reste de l'univers s'en moquait.
Incompréhension, colère, puis douleur. Les souvenirs remontent, puis on veut comprendre. On en veut à tout le monde et à personne en même temps. Les autres ne comprennent pas. Puis on accepte, la douleur est toujours là. "Ça ira mieux avec le temps", mais les gens qui disent ça ne savent pas. On sait alors qu'il faudra vivre avec, pour Clara, Lucy et tous celles et ceux qui restent.

Vous l'aurez compris, nous suivons toutes les étapes du deuil auprès des deux sœurs. J'ai vraiment aimé ces personnages. Clara, sa vie va être bouleversée bien sûr mais petit à petit elle va prendre conscience de certaines choses et les remettre en question. Lucy, la plus jeune, la plus insouciante qui va se révéler être plus forte qu'elle n'y paraît. Antoine, le meilleur ami, le frère, presque perdu de vue mais présent au moment où les sœurs en auront besoin, leur petite lumière en quelque sorte. Et puis, Marielle, un peu l'intrus au sein de cette famille, dont la vie la être aussi chamboulée. Puis enfin Constance, qu'on apprend à connaître au fil du récit aussi, qui aime tellement ses sœurs.

J'ai aimé cette lecture, je peux dire que je me suis reconnue dans beaucoup de moments décrits. C'est triste, cruel, poignant mais beau en même temps. J'aime vraiment la plume de l'auteur qui est douce mais se veut percutante quand il le faut. J'aime la simplicité de ses mots tout simplement et ce qu'elle fait passer à travers eux en douceur.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 25 / 5

_________________
Celles qui restent de Samuelle Barbier Signat10
Agalactiae
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 3266
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum