Tu me rends fou de Isabel Keats

2 participants

Aller en bas

Tu me rends fou de Isabel Keats Empty Tu me rends fou de Isabel Keats

Message  Agalactiae Dim 30 Aoû 2020 - 15:34

Tu me rends fou
de Isabel Keats


Tu me rends fou de Isabel Keats Tu-me-10

Résumé :

Entre une obsédée du contrôle et un impulsif chronique, l’amour trouvera-t-il sa place ?


Ali est une vraie Miss Maniaque ! Elle ne jure que par les petits-déjeuners hyper-protéinés, les joggings aux aurores et la propreté. Mais derrière ses obsessions et son anatomie de rêve, se cache une jeune femme qui cherche désespérément à mettre de l'ordre dans ses sentiments. Ali n’est pas heureuse, du moins pas encore.

Konrad, c'est plutôt Monsieur Cata, avec son quotidien sans horaires ni règles, et ses impulsions jamais refrénées, en amour comme ailleurs. Par chance, il est doté d'une prodigieuse créativité qui lui permet de bien vivre sans se priver. Konrad croit être un homme heureux, mais c’était sans compter Ali…

Si les contraires s’attirent, la rencontre entre ces deux personnalités que tout oppose se révèle explosive !

Un roman qui nous rappelle combien il est merveilleux de tomber amoureux, et qui nous encourage à oser prendre le chemin du bonheur !


Sortie le 25 août 2020 aux éditions Montlake

_________________
Tu me rends fou de Isabel Keats Sans_t11
Agalactiae
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 4210
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Tu me rends fou de Isabel Keats Empty Re: Tu me rends fou de Isabel Keats

Message  Agalactiae Dim 30 Aoû 2020 - 16:10

« Tu me rends fou », c'est la rencontre entres deux voisins que tout oppose, mais absolument tout !

Alicia souffre d'anxiété, sa vie est réglée comme du papier à musique. Légèrement maniaque et accessoirement allergique au désordre et aux microbes, elle aime la nourriture saine, le bio, le sport, porte des masques et est bourrée de tocs.
Konrad, eh bien... c'est tout l'inverse ! Alors, lorsque cette voisine bizarre le réveille en pleine nuit, il est loin de se douter qu'elle va changer sa vie. Enfin, Alicia et … la jeune voisine Jennifer ^^

J'ai pris plaisir à lire cette petite romance. C'est drôle, bourré de situations cocasses. Ali et Konrad sont les stricts opposés et pourtant, Konrad ne va pas être indifférent à son charme. Il va alors se mettre en tête de la conquérir, sauf qu'il va falloir qu'il y mette du sien ^^ Adieu la mal-bouffe et les gros mots, bonjour le mode de vie équilibré et le sport ! J'ai vraiment aimé leurs échanges.
Chacun des deux va influencer l'autre en quelque sorte afin de trouver un certain équilibre et c'était touchant à voir.

C'est une lecture addictive et légère qui fait sourire mais l'auteur traite de nombreux thèmes beaucoup plus sensibles derrière tout ça comme la confiance en soi, la peur de s'ouvrir aux autres, le regard des autres mais aussi d'autres sujets à travers le personnage de Jennifer.
L'alternance des points de vue des trois personnages nous permet d'être dans la tête de chacun d'entre eux et apporte encore plus de dynamisme au récit.

J'ai passé vraiment un bon moment de lecture. Alicia et Konrad, bien que caricaturaux dans certains côtés, m'ont fait rire mais aussi beaucoup touchée notamment dans les derniers chapitres.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 5 / 5

_________________
Tu me rends fou de Isabel Keats Sans_t11
Agalactiae
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 4210
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Tu me rends fou de Isabel Keats Empty Re: Tu me rends fou de Isabel Keats

Message  piccolinavoce Mar 7 Déc 2021 - 15:51

Coup de cœur pour cette Chick-Lit digne des romans de Sophie Kinsella. Chaque page était emplie de fous rires face aux situations aussi cocasses que désarmantes d’Ali. A l’inverse de bien des romans, on a affaire à des personnages atypiques, plus en accord avec le commun des mortels, des êtres imparfaits qui nous touchent beaucoup plus et à qui on peut s’identifier.
Une énième journée pour Konrad qui ne les distinguent plus les unes des autres à part quand sa nouvelle voisine interrompt sa nuit par son irruption chez lui.
Une voisine pour le moins bizarre avec masque et tenue complète en caoutchouc. 
Alicia Palafox est pour le moins surprenante, c’est un vrai ovni qui débarque chez lui, dans sa maison où tout s’amoncelle et où le ménage y est inconnu. Ali croit rêver et doit utiliser son sifflement anti- gros mots envers celui qui en met à chaque phrase.
Ali souffre de troubles anxiogènes d’où le fait qu’elle soit si spéciale. Allergique à la poussière, au désordre, au laisser-aller, à la mal-bouffe, aux microbes… Tout ce que représente son voisin Konrad.
Deux opposés qui s’ils faisaient des efforts pourraient se rendre compte de leurs attirances.
Miss parfaite et Mister imparfait n’auront de cesse de se chamailler avant de faire face à l’évidence.
Les pires voisins et plus si affinités ?
L’un a un caractère de cochon, l’autre est emplie de tocs, de stress face au monde dans lequel elle vit…
Comment Miss Maniaque du contrôle et Mister anti-ménage vont arriver à cohabiter ?
Avec une voisine si atypique, Konrad tient peut-être son prochain scénario et il doit bien le reconnaître, sa nouvelle voisine est loin de le laisser indifférent.
S’il veut la conquérir, il peut dire adieu à ses gros mots et à son mode de vie.
Si elle veut réussir à dépasser ses blessures du passé, Ali doit lâcher prise et faire confiance à ceux qui peuvent l’aider.
Sans gêne, Konrad va s’immiscer dans la vie d’Ali et lui faire mordre la vie à pleine dents.
Konrad est la personne parfaite pour Ali tout comme elle qui va lui apporter une certaine stabilité.
Quand ils font la rencontre d’une adolescente de 15 ans et de son chien qui erre dans Cap-Cod, ils n’auront de cesse à l’aider à retrouver une vie normale.
Il suffit de rencontrer la bonne personne pour que notre vie change et ce serait dommage de passer à côté du bonheur par crainte du changement.
Sur fond de romance, Isabel Keats aborde des sujets forts comme la solitude, les mauvais traitements, la responsabilité parentale…
Le premier roman d’Isabel Keats traduit en français se compose de chapitres alternés (Konrad, Ali et Jennifer), c’est un roman loufoque, jouissif et hilarant à souhait sur fond de sujets oh combien sensibles comme les tocs, la difficulté à s’ouvrir aux autres, la différence, les mauvais traitements mais aussi l’entraide.
La plume est aussi addictive que ses personnages hauts en couleur et on devine que son auteur est aussi déjantée que ses personnages de papier !
piccolinavoce
piccolinavoce
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 62
Date d'inscription : 25/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum