Une coupable trop parfaite de Joseph Teller

Aller en bas

Une coupable trop parfaite de Joseph Teller

Message  na-dia le Mar 26 Avr 2011 - 14:30

Une coupable trop parfaite
de Joseph Teller





Résumé :
Une femme au charme sulfureux et au passé douteux, accusée d'avoir assassiné son richissime mari... Même pour un as du droit pénal comme Jaywalker, le cas Samara Tannenbaum est l'exemple même du cas indéfendable. Celle que les médias surnomment « la croqueuse de diamants » n'a-t-elle pas tout de la coupable idéale ? Les preuves qui la désignent comme accusée sont en effet accablantes. Pis : Jaywalker ne peut s'empêcher d'éprouver à son égard une trouble fascination. Et, alors qu'il est sur le point d'être suspendu du barreau, ce procès quasi perdu d'avance risque de ternir un peu plus sa réputation. Mais c'est mal connaître Jaywalker que de le croire capable de renoncer. Car il n'a plus qu'une obsession à présent : compter Samara au nombre de ses clients acquittés... et de ses conquêtes. Même s'il doit pour cela mettre en jeu sa carrière, en essayant d'ignorer qu'elle est peut-être la vraie coupable... 


Mon Avis :
Mais ne vous méprenez pas, ce livre ne fait pas tellement romance. Certes une attirance s'installe entre l'avocat et sa cliente ! Ici nous avons affaire à une réelle intrigue, de celle qui nous empêche de refermer le livre avant de savoir la fin !  L’auteur réussit le coup parfait de nous faire douter autant que le héros. Tout au long de notre lecture, nous prenons part aux découvertes que fait Jaywalker et nous nous interrogeons avec lui sur l’innocence de Samara. En effet, celle-ci ne cesse de crier son innocence malgré les preuves qui l’accablent.  Jaywalker est personnage brillant ( à l'image de son créateur). Avocat tiraillé entre la mélancolie dans laquelle il vit depuis des années, et l’envie de sortir la tête de l’eau. Mais l’attirance qu’il éprouve pour sa cliente l’empêche t-elle de voir la vérité ? Nous attendons la fin avec impatience (et nous ne sommes pas déçus une seconde) mais nous sommes tout de même triste de quitter cet avocat mélancolique auquel nous nous étions attachés.   Un thriller bien ficelé et riche en rebondissements comme ont aimerait en lire plus souvent ! Un auteur à suivre et un livre à lire à tout prix ! (si si je vous assure ^^)
avatar
na-dia
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 711
Date d'inscription : 26/04/2011
Localisation : Dans le grand Nord ;)
Humeur : Nadia comtesse de Wallingford

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une coupable trop parfaite de Joseph Teller

Message  ninou-lilou le Mar 26 Avr 2011 - 19:01

C'est genre que j'aime beaucoup ça: Intrigue/amour Je le note
Merci Nadia !
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9954
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une coupable trop parfaite de Joseph Teller

Message  na-dia le Mer 27 Avr 2011 - 21:35

C'est dommage que les autres livres de cet auteur ne soit pas traduit ! Il en écrit pas mal ! Et c'est vraiment très bien ! J'adore ce mélange de thriller et de romance !
N'hésite pas Ninou-Lilou ^^
avatar
na-dia
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 711
Date d'inscription : 26/04/2011
Localisation : Dans le grand Nord ;)
Humeur : Nadia comtesse de Wallingford

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une coupable trop parfaite de Joseph Teller

Message  ninou-lilou le Mar 17 Sep 2013 - 13:58

J'ai mis le temps, mais ça y est je l'ai lu ! Et je ne suis pas déçue, il m'a tenu en haleine jusqu'à la dernière page.
Le récit ne se raconte que du point de vue de l'avocat, Jaywalker. C'est un homme d'âge mûr, veuf depuis quelques années. C'est le meilleur dans son domaine, le pénal. Avant d'être avocat il était policier dans les stups, aussi il a une façon bien à lui de travailler, ce qui n'est pas toujours du goût de sa hiérarchie. La preuve, il vient d'être suspendu pour une durée de 3 ans ! Néanmoins on lui accorde le droit de mener à terme 10 affaires en cours. La 10ème se trouve être l'affaire "Samara Tannenbaum". Elle est accusée du meurtre de son mari et tout la désigne comme étant la coupable. Dans son métier il est dit que le 10ème cas est en règle générale un dossier perdu d'avance, indéfendable. Et plus on avance dans le récit et plus c'est ce que pense Jaywalker et nous aussi par la même occasion. A chaques preuves trouvées, il est de plus en plus persuadé de la culpabilité de sa cliente. Mais malgré cela, il ira jusqu'au bout.
Bien qu'il y ait une très forte attirance, surtout du côté de Jaywalker, il n'y a pas de véritable romance. L'histoire est très centrée sur le déroulement du procès de Samara. Tout paraît courru d'avance et pourtant... Le final m'a laissé sans voix et la chute m'a carrément mise sur le cul cheesygrin  Je ne m'y attendais absolument pas !

Ma note est de Le début est assez long à démarrer, à cause de la mise en place mais ensuite le déroulement du procès est vraiment très prenant.
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9954
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une coupable trop parfaite de Joseph Teller

Message  ardechoise le Mer 18 Sep 2013 - 9:13

L'histoire, l'intrigue a vraiment l'air bien, mais si j'ai pas ma dosette de romance, je suis en manque....:o Sad Wink .... Donc je vais attendre...
avatar
ardechoise
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 552
Date d'inscription : 18/06/2012
Localisation : 28 et 07

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum