Boulevard Des Passions, le Forum.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Pardon d'Erika Boyer

2 participants

Aller en bas

Pardon d'Erika Boyer Empty Pardon d'Erika Boyer

Message  Agalactiae Mer 22 Avr 2020 - 19:01

Pardon
d'Erika Boyer



Pardon d'Erika Boyer 51tndh10


Résumé :

Tandis que le monde évolue et que la jeunesse fait preuve d’une plus grande ouverture d’esprit qu’avant, il reste tout de même des sujets dont il ne faut pas parler, des tabous qui ne sont pas prêts à être brisés. Mais quand l’inceste cache un amour inconditionnel, que deux âmes ont simplement eu la malchance de ne pas naître dans les bons corps, n’est-il pas envisageable d’accepter l’inacceptable ? Will ne prendra pas le risque, il préférera partir à 600 km de sa sœur plutôt que de potentiellement l’entraîner dans sa déchéance. Reste à savoir si « loin des yeux, loin du cœur » est une réalité ou bien un proverbe menteur, et si Sarah acceptera de perdre son frère dans ce sacrifice amoureux.

Paru le 8 novembre 2016 en auto-édition

_________________
Pardon d'Erika Boyer Sans_t11
Agalactiae
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 4443
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Pardon d'Erika Boyer Empty Re: Pardon d'Erika Boyer

Message  Agalactiae Mer 22 Avr 2020 - 20:45

Je suis les sorties d'Erika Boyer depuis un bon moment maintenant et pour être exact, depuis ma lecture de « Sous le même ciel » que j'avais tout simplement adoré. « Pardon » est le premier roman de cet auteur, mais j'ai toujours eu peur de le lire vu le thème abordé ici.
J'ai souvent voulu le démarrer mais à chaque fois, je choisissais un autre livre... jusqu'à cette semaine !

« Pardon » est une histoire particulière car c'est celle d'une histoire d'amour entre un frère et une sœur.

L'histoire est racontée sous le point de vue de Will, c'est lui le narrateur. Au fil des pages, nous découvrons sa vie, son quotidien à l'université, ses rencontres mais surtout son amour pour sa petite sœur Sarah qu'il a choisi de cacher au plus profond de lui et de fuir.
Will sait que ses sentiments ne sont pas dans la logique des choses, mais il continue d'avancer alors que ce qui le tue à petit feu, c'est de ne pas pouvoir être auprès d'elle, de se confier à elle, de partager sa vie. Car il a choisi de faire ses études très loin...presque de couper les ponts, dans l'espoir que le dicton « loin des yeux, loin du cœur » puisse se vérifier dans son cas.

Erika Boyer aborde le sujet de l'inceste avec justesse, tact et pudeur. Elle ne juge pas, elle laisse les sentiments de Will s'exprimer afin de nous permettre de mieux le comprendre. Je ressentais la peine de Will. C'est un jeune homme si gentil et protecteur envers sa sœur mais aussi tous les gens qu'il aime.

De nombreux personnages secondaires sont présents aussi et ont chacun leur importance. Ils gravitent autour de Will et font vraiment partie de sa vie. Je pense surtout à David et Johanna, ainsi qu'Achir, le propriétaire de Will qui élève seul ses deux enfants Ismet et Naima. Ce sont des gens si bien attentionnés.
L'auteur nous fait voyager aussi, de Quimper à travers certains flash-back de l'enfance de nos deux héros, à Bordeaux où Will étudie, en passant par Angoulême.

J'ai englouti ce livre presque d'une traite. Je me suis réservée la toute fin pour le lendemain... Il est étrange de me dire, encore une fois le livre terminé, que j'ai aimé cette histoire atypique. Celle d'une jolie histoire d'amour entre un frère et une sœur, un amour sous toutes ses formes aussi, car malgré tout il est question aussi de famille. De nombreux passages étaient bouleversants et m'ont mis donné les larmes aux yeux.

Erika Boyer choisit toujours les mots justes, j'adore sa plume, si poétique aussi par moment. Le titre du roman, si bien choisi, prend de plus en plus de sens au fur et à mesure des pages. La couverture si jolie reflète aussi bien ce roman atypique. Je ne peux pas dire que j'adhère à tout cela, ayant moi-même un frère, c'est quelque chose qui me dépasse, mais l'auteur, pour un premier roman à l'époque, a réussi à me faire comprendre cet amour immoral, mais pourtant si pur et joli à travers ses mots. Elle a fini par non plus me faire voir un frère et une sœur, mais deux êtres qui étaient destinés à s'aimer.


coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 5 / 5

_________________
Pardon d'Erika Boyer Sans_t11
Agalactiae
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 4443
Date d'inscription : 16/12/2015

Rosie&Roméo aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pardon d'Erika Boyer Empty Re: Pardon d'Erika Boyer

Message  Ichmagbücher Mar 12 Juil 2022 - 21:26

Il s'agit du premier roman de l'autrice, c'était risquer et audacieux de commencer par un tel sujet. Et en même temps, c'est à l'image de sa bibliographie actuelle. J'aime beaucoup ses livres parce qu'ils sortent de l'ordinaire et celui-ci n'a pas dérogé, bien qu'il comporte quelques erreurs, notamment des longueurs. En effet, l'arrivée proprement dite de Sarah dans l'histoire tarde, puisqu'elle n'est là physiquement qu'aux deux tiers du récit, même si sa personnalité peuple les pensées et les rêves de son frère. J'ai trouvé ça long certes, mais surtout je me suis mise à douter de la suite. Etant donné le thème, je pouvais raisonnablement penser que ça ne se finirait pas forcément bien. La tension montait à l'approche des retrouvailles et de la confrontation. Quel rôle allait-elle vraiment jouer dans cette romance du point de vue du jeune homme ?

La narration à la première personne était un choix intéressant qui a largement contribué à la complexité du personnage. Loin d'elle, il essaie de l'oublier, espère une rencontre qui balaiera son amour malsain pour en éveiller un nouveau. J'ai été touchée par ses émotions, sa culpabilité à aimer sa sœur de sang, la difficulté à repousser cette attirance. La tentation se ravive à chaque contact, même léger. Si le protagoniste ne manque pas de se juger, l'approche scénaristique reste neutre. C'est une ode à la tolérance et à la différence.

Les personnages secondaires jouent un rôle important. Le meilleur ami m'a beaucoup plu, ainsi que son entourage. Il apporte beaucoup de joie dans la vie de Will, tous deux en ont bien besoin pour surpasser leurs tragédies respectives. Sans oublier le propriétaire du studio et ses enfants qui représentent comme un second foyer pour le jeune homme. Bien évidemment, j'attendais avec appréhension les réactions de leurs connaissances, surtout la mère.

Une lecture complètement atypique, qui sort des sentiers battus. J'ai bien aimé malgré quelques moments confus.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation / 5
Ichmagbücher
Ichmagbücher
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 191
Date d'inscription : 03/03/2019

http://ichmagbuecher.eklablog.com/

Rosie&Roméo aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum