The infinite onion de Alice Archer

Aller en bas

The infinite onion de Alice Archer Empty The infinite onion de Alice Archer

Message  Isatis le Mar 31 Mar 2020 - 18:43

The infinite onion
de Alice Archer

The infinite onion de Alice Archer 51qugj10

Résumé (Trad' Bdp) :

La vérité est plus difficile à cacher lorsqu’une personne à l’esprit acéré  commence à fouiner.

Grant Eastbrook a touché le fond après avoir été mis dehors par sa femme. Six mois plus tard, levoilà à Seattle, sans emploi ni logement, il trouve alors refuge dans les bois de l'île voisine de Vashon afin de réfléchir à ses options. Lorsque Grant est découvert en train de dormir par homme joyeux, et qui semble bien déterminé à l’irriter, ses plans pour donner un sens à sa vie prennent une tournure particulière.

Oliver Rossi sait comment garder ses peurs à distance. Il a des années de pratique. Artiste local et excentrique, il travaille depuis sa maison nichée dans les bois profonds et  pense avoir tout ce dont il a besoin. Jusqu’à ce qu’il sauve un homme en colère d'un fossé détrempé par la pluie et découvre un cadeau qui vaut la peine de combattre le passé.
Au milieu du bourdonnement de l'été, une attraction indésirable s’épanouit  sur un terrain de jeu  jonché de barbelés, d’ouvrages défensifs et de secrets.


Sortie en VO le 31 mars 2020 chez Shine Even If

_________________
The infinite onion de Alice Archer Sans_t14
“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
Isatis
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 9802
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 40
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

The infinite onion de Alice Archer Empty Re: The infinite onion de Alice Archer

Message  Isatis le Mar 31 Mar 2020 - 21:30

Que voilà un roman atypique ! J’avais beaucoup aimé Everyday history et c’est avec impatience que j’attendais la sortie de The infinite Onion et cette lecture est vraiment  surprenante et parfois carrément dérangeante mais elle a le mérite de sortir des sentiers battus.

En toute honnêteté, il est très difficile de mettre une note à ce roman car il a peu soufflé  le chaud et le froid avec moi,  j’ai adoré certains passages et j’en ai détesté d’autres.  Et ce que j’ai éprouvé pour les personnages  est un peu à l’image de leur relation « je t’aime moi non plus », l'attirance est là mais rien n'est simple entre eux… Grant et Oliver ont réussi à me toucher et à me faire sourire tout comme ils sont parvenus à me faire grincer des dents et lever les yeux au ciel. Je les ai bien souvent traités de tous les noms d’oiseaux imaginables !

Je ne vais pas m’appesantir sur l’intrigue, le résumé est suffisant. Grant, un homme qui est au fond du trou (plus de femme, de boulot et de domicile) décide de se réfugier dans une petite île au large de Seattle. Et c’est dans cet endroit, un peu hors du temps, qu’il rencontre Oliver, un artiste touche à tout et psychologue à ses heures… Oliver décidera d’aider Grant à voir le bout du tunnel, la façon ne sera pas des plus agréables mais aura le mérite d'être efficace !
Cette rencontre bouleversera leur existence en les poussant dans leurs retranchements. Ils parviendront à guérir leurs blessures, pas toujours en douceur et parfois cela piquera méchamment !

Alice Archer propose une histoire complexe  et sait donner de la profondeur à ses personnages, la signification du titre et de la couverture n’a pas manqué de me séduire ! Alors oui, ce n’est pas toujours   agréable, oui certains partis pris sont parfois dérangeants mais la singularité de cette histoire d’amour donne un charme particulier à ce livre.

Et ce que j’ai aimé par-dessus tout c’est l’atmosphère si particulière de l’île, notamment ce qui se dégage de la maison d’Oliver, ce lieu  est son cocon  où il exprime toute sa créativité. J’avais l’impression d’évoluer dans  un conte et  j’ai adoré cette sensation.
Nombreux sont les personnages qui évoluent autour des deux héros, chacun avec sa personnalité bien définie,  et un certain Kai m’a complètement fait fondre. Ce gosse est un véritable amour !

Une lecture qui ne sera pas au goût de tous les lecteurs, c’est une évidence...mais  cela fait du bien parfois de lire des histoires qui sortent de l’ordinaire avec des héros hors norme.


❤❤❤, 25/ 5


_________________
The infinite onion de Alice Archer Sans_t14
“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
Isatis
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 9802
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 40
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum