Si près du gouffre de Linda Howard

Aller en bas

près du gouffre de linda howard - Si près du gouffre de Linda Howard Empty Si près du gouffre de Linda Howard

Message  ninou-lilou le Dim 17 Avr 2011 - 0:31

Si près du gouffre
de Linda Howard


près du gouffre de linda howard - Si près du gouffre de Linda Howard 16411505_9176435
Résumé:

Jeune veuve, Cate Nightingale s'est installée avec ses deux petits garçons à Trail Stop, minuscule bourgade isolée des montagnes de l'Idaho. Elle dirige désormais une maison d'hôtes réputée ; mais cette existence tranquille va être bouleversée du jour au lendemain par la disparition d'un client, M. Layton. Peu après, Cate est agressée par des inconnus qui veulent récupérer la valise de Layton. Sauvée par Calvin Harris, l'ouvrier qui l'aide à entretenir la pension - et qui sait étonnamment bien manier un fusil -, Cate comprend qu'elle s'est empêtrée dans une sale histoire... qui tourne au cauchemar quand le paisible hameau coupé du monde se retrouve assiégé par une armée de mafieux !

Ce que j'en ai pensé:

Moins captivant que tous ceux que j'ai lu jusqu'à présent de cette auteure, mais reste néanmoins une excellente histoire.
C'est un petit village isolé pris en otage par un groupe de mafieux pour récupérer un objet dont ils pensent que Cate a en sa possession.
Cate s'est retrouvé veuve très jeune avec ses 2 jumeaux en bas âge et pour subvenir à ses besoins est venue s'installer à Trail Stop, petit bled paumé dans les montagnes. Elle y est très bien accueillie et appréciée, notamment de Calvin, un homme à tout faire, dont elle a souvent besoin pour des menus travaux pour entretenir sa maison d'hôte. Hors il s'avére que cet homme si discret et timide en temps normal est un ancien marine et quand le danger va leur tomber dessus, va reprendre du service.
Malgré que la romance soit au second plan, l'histoire est agréable à lire, avec le suspens de la prise d'otage. Les personnages secondaires sont très important (il y a même une histoire d'amour entre 2 d'entre eux) et les méchants sont plutôt stupides cheesygrin
ninou-lilou
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 10135
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

près du gouffre de linda howard - Si près du gouffre de Linda Howard Empty Re: Si près du gouffre de Linda Howard

Message  Teodubois le Mer 12 Sep 2012 - 20:35

Je suis entièrement d'accord avec Ninou si ce roman est moins captivant que d'autres de LH il sait quand même retenir l'attention et m'a tenue en haleine tout du long. J'ai trouvé le début un peu lent (présentation des personnages, des relations des uns et des autres, de la ville qui tient une grand part dans le roman) mais une fois que l'action démarre c'est que du bonheur !

J'ai adoré Cal si timide avec Cate, mais quand on le voit au coeur de l'action ça décoiffe ! Les jumeaux sont mimi (j'ai adoré quand l'un d'entre eux reproche à sa grand mère de ne pas l'avoir bien surveillé quand il se fait gronder après une bêtise près du gouffre de linda howard - Si près du gouffre de Linda Howard 140334 c'est trop drôle). Cate est attachante avec ses doutes et ses soucis mais sa volonter d'apporter le bonheur à ses garçons.

On retrouve la patte de LH, les mâles virils et forts, les femme plus fragiles mais dotées d'une force étonnante tout de même. Le seul point d'achopement pour moi c'est le motif des preneurs d'otage pour agir ainsi contre la ville Shocked . Ben y'a quand même plus simple et plus discret pour récupérer une clé USB .. du coup ça les rends vraiment crétins Rolling Eyes mais bon l'ensemble est agréable à lire, après quelques longueurs au début il devient passionnant !

près du gouffre de linda howard - Si près du gouffre de Linda Howard 92472 près du gouffre de linda howard - Si près du gouffre de Linda Howard 92472 près du gouffre de linda howard - Si près du gouffre de Linda Howard 92472 ,75

_________________
près du gouffre de linda howard - Si près du gouffre de Linda Howard 26195910
Teodubois
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8503
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 44
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

près du gouffre de linda howard - Si près du gouffre de Linda Howard Empty Re: Si près du gouffre de Linda Howard

Message  everalice le Mer 24 Juil 2013 - 10:08

Si je ne me trompe pas, quatre chapitres sont nécessaires pour mettre l'intrigue de ce  roman en place. Quatre chapitres bien écrits, à la Linda Howard, simples, et qui se lisent donc  facilement. La mise en place du background ne m'a pas du tout ennuyée, j'avais même l'impression de lire Le début d'un Virgin River.
Si l'héroïne ressemble aux autres héroïnes howardiennes, pour ce que j'ai pu en lire (très vulnérable, douce et fragilisée, mais aussi déterminée et courageuse), Calvin, lui, a une personnalité extrêmement originale : intimidé, car très amoureux de Cate, il ne cesse de rougir et de bredouiller des borborygmes incompréhensibles en sa présence. Homme à tout faire dans un trou paumé au fin fond de la montagne, malgré sa disponibilité, il lui est complètement indifférent, invisible, sans envergure. Sauf que...
A la suite d'un imbroglio autour du vol d'une clé USB par un comptable en lien avec la mafia, voilà nos deux héros propulsés dans une (invraisemblable) histoire de prise d'otages - d'un village entier ! par de gros crétins très pro et prêts à faire le plus de dégâts possible. Là, j'avoue, j'ai eu du mal avec le scénario. Mais le plaisir de découvrir la véritable personnalité du héros l'a emporté,
Spoiler:
c'est un ancien des Forces Spéciales
sur mon esprit cartésien. Je dois être comme Cate - bravo Linda ! La recette est toujours efficace ! - je réagis au quart de tour face à un si beau spécimen alpha enveloppé dans un tee-shirt noir et un pantalon cargo kaki (la panoplie parfaite de super Ken cheesygrin  ). Surtout que pour le même prix, on a droit à deux spécimen - bon, le 2ème est vite mis hors-service, mais il a droit aussi à sa jolie romance, très mignonne...
Alors, foin du crétinisme des bandits, foin de l'invraisemblance de cette épopée de grimpette en montagne, sous le blizzard, pour cette jeune femme qui a abandonné toute pratique physique depuis trois ans, foin de cette vision idyllique et un peu mièvre d'un village qui aurait marché dans une combine entremetteuse, foin de cette abrupte métamorphose d'un être quasi invertébré en superhéros aux mâchoires virilement serrées... j'ai tout gobé, sans m'ennuyer une minute, très vite, et avec grand plaisir.
Divertissant et ramassé, ce roman m'a carrément convaincue... de continuer à découvrir cette auteur !
coeur Evalluation coeur Evalluation  coeur Evalluation  / 5
everalice
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4834
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 49
Localisation : Rennes
Humeur : Décembre... déjà !

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum