L'amour, la mer, le fer et le sang d'Aurélie Depraz

Aller en bas

L'amour, la mer, le fer et le sang d'Aurélie Depraz Empty L'amour, la mer, le fer et le sang d'Aurélie Depraz

Message  Ichmagbücher le Dim 1 Sep 2019 - 10:26

L'amour, la mer, le fer et le sang
d'Aurélie Depraz

L'amour, la mer, le fer et le sang d'Aurélie Depraz Couv14677107

Résumé:

Côtes danoises, hiver 865 Sven aime la mer. Il aime les raids, il aime les femmes, il aime son peuple et l’aventure mais... depuis peu, il se prend à rêver de semailles et de moissons, de terres et de cultures et, pourquoi pas, d'une femme, d’un foyer, d’une famille. Une grande expédition est prévue au printemps. Les rives anglo-saxonnes. Cela tombe bien ! Il paraît que leurs femmes sont belles et leurs terres fertiles. C’est décidé : il en sera. Une épouse, une ferme, un commerce florissant vers le Jutland, et à lui le bonheur d’une vie nouvelle ! Mais quand on n’est rien d’autre, aux yeux de la femme de ses rêves, qu’un païen, un barbare, un envahisseur aux mœurs cruelles... quand on est l’amant d’une femme jalouse et le sujet d’un roi cupide... l’entreprise s’annonce difficile ! L'histoire d'un amour improbable au temps des grandes invasions vikings.

Paru le 29 septembre 2018 en auto-édition.

Mon avis :

J'ai eu peu de mal à rentrer dans le livre car de nombreuses notes de bas de page sont rajoutées pour nous permettre de mieux appréhender le contexte historique et culturel. D'un côté, c'est une très bonne chose, on apprend des informations sur les vikings. D'un autre, c'est gênant parce qu'on s'arrête souvent pour lire ces notes. Au bout d'un moment, le cadre étant bien posé, l'histoire prend vraiment son envol et j'ai pu apprécier ma lecture à sa juste valeur.

Les protagonistes sont un peu clichés avec d'un côté l'homme fort et viril, qui accumule les femmes dans son lit, et de l'autre la jeune femme ignorante et vierge. Pourtant, leur histoire ne m'a pas laissée indifférente. Certes, Aalissia est inexpérimentée en matière d'hommes et de sentiments, mais elle est forte, elle travaille dure pour ses frères et elle-même, elle est indépendante. Et malgré tout, son innocence est émouvante et touchante. Sven est un combattant, il est solide et féroce. Il est prêt à tout pour la protéger. Sa prévenance envers elle est désarmante, mais il n'est pas parfait, le viking en lui peut se montrer violent et effrayant.

Leur rencontre est un véritable choc culturel. Leurs modes de vie sont à l'opposé l'un de l'autre, l'extraversion de Sven contre la pudeur d'Aalissia, la religion polythéiste des Vikings contre la chrétienté monothéiste des Angles ; les deux éléments qui m'ont le plus marquée. Cependant ils font chacun un effort pour tenter de se comprendre et de s'accorder. L'intrigue de leur relation amoureuse m'a bien plu, c'est plutôt lent, ils prennent leur temps, comme j'aime.

J'ai passé un moment vraiment agréable, je n'avais encore jamais vu cette période comme contexte d'une romance historique et ce changement est très plaisant. De plus, les personnages sont attachants.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  / 5
Ichmagbücher
Ichmagbücher
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 100
Date d'inscription : 03/03/2019

http://ichmagbuecher.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'amour, la mer, le fer et le sang d'Aurélie Depraz Empty Re: L'amour, la mer, le fer et le sang d'Aurélie Depraz

Message  MrsTurner le Jeu 23 Avr 2020 - 21:23

Voici le premier roman de l’auteure que je découvre, et qui nous emmène au Moyen Age, au temps des Vikings. On fait la connaissance de Sven, un ténébreux viking, grand guerrier, coureur de jupon et de prime abord assez froid et dur. Ce jeune homme aimerait du changement dans son quotidien, bercé par les raids et les pillages. Il a envie de se poser une bonne fois pour toute, ce qui fait bien rigoler son entourage, à cause de la fameuse réputation qu’il a. Mais il finit par persuader le grand conseil. Débute alors la colonisation de l’Est-Anglie, qui possède des terres fertiles. Il va y faire la rencontre d’une jeune anglo-saxonne de 18 ans, lors de l’attaque de son village. Aalissia est orpheline et l’aînée de la famille. C’est elle qui élève ses jeunes frères et cultive, comme elle peut, les terres de sa famille. La rencontre entre nos deux héros ne commence pas sur de très bonnes bases, mais l’avenir peut réserver des surprises…
J’ai non seulement aimé l’intrigue de ce roman mais aussi appris beaucoup. Grande fan des Highlands, j’ai moins de connaissance sur l’histoire des Vikings. C’est pourquoi j’ai apprécié toutes les notes présentes dans le livre sur ce peuple, et en apprendre davantage sur leur culture. Donc en plus d’une superbe romance (que je vais expliquer ensuite), l’auteure nous offre une super mine d’informations ! C’est très agréable ! J’ai maintenant quelques bases, que j’ai bien envie de développer ! J’ai toujours apprécié d’avoir, à la fin de certain romans historiques, un écrit qui explique le contexte historique, les personnages qui ont inspiré le roman, ce qu’ils sont devenus… Ici Aurélie nous offre plein de détails sur les termes usuels qui définissent leur culture et habitudes. D’ailleurs, pour les petits curieux qui souhaitent en savoir plus, il y a quelques articles d’Histoire sur son blog !
Revenons au roman, à nos personnages, et au contexte qui explique cette nouvelle invasion. Le grand conseil et les rois soutiennent l’idée de Sven, car les terres danoises ne sont pas très riches, et la population augmentent rapidement. Un autre massacre perpétré par ces célèbres guerriers, qui attisent la peur à chaque passage est organisé. Les femmes et les personnes trop vieilles pour tenir une arme sont les seuls épargnées. Mais comment faire pour continuer à vivre auprès de ces bêtes qui ont massacré les leurs… C’est bien le problème qu’éprouve Aalissia envers Sven qui l’a pourtant déjà beaucoup aidée. Jeune femme pieuse et indépendante, elle s’attache au fur et à mesure à Sven, mais elle ne peut oublier le contexte dans lequel il est arrivé. Mais il est différent des autres, comme de ces fameux berserker, toujours en soif de sang. Ils apprennent ainsi à se connaitre, et c’est d’ailleurs ce qu’il m’a plu, et ce qui fait croire en leur romance. On ne s’ennuie pas pour autant, le rythme est soutenu. Il y a de l’action, des découvertes, des moments de partage…. J’ai énormément apprécié Sven, la brute au cœur tendre, qui sait s’armer de patience et d’humour, et à ses côtés, une Aalissia, jeune et indépendante qui souhaite tout maîtriser. J’ai aimé aussi leur complicité naissante, et leur relation avec ses frères.
En bref, une très belle romance, riche en informations historiques que je ne peux que vous recommander.
MrsTurner
MrsTurner
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 182
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 32
Localisation : Nord Pas de Calais
Humeur : Romantique

https://lespapiersdemrsturner.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'amour, la mer, le fer et le sang d'Aurélie Depraz Empty l'amour la mer, le fer

Message  meritt le Jeu 9 Juil 2020 - 12:23

L'auteur signe un roman magnifique, une histoire d'amour mais pas que                l'histoire avec un grand H vient servir une romance viking passionnante
              avec des dialogues et des actions prenantes, le tout orné d'une plume
             affirmée et délicate. Sven et Aalissia prennent vie et nous emportent,

             tout simplement. C'est un roman que j'aurais plaisir à relire! On est servis
             en action, en bons dialogues, en immersion dans la vie des hommes

             du Nord et en détails historiques. Une auteure pleine de talent, à
              suivre




coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation
meritt
meritt
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 230
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 48
Localisation : port de bouc
Humeur : bonne, demain est un autre jour

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum