Le jardin des étoiles mortes de Laure Margerand

Aller en bas

Le jardin des étoiles mortes de Laure Margerand Empty Le jardin des étoiles mortes de Laure Margerand

Message  Zazazoo le Ven 31 Mai 2019 - 12:14

Le jardin des étoiles mortes
de Laure Margerand


Le jardin des étoiles mortes de Laure Margerand 97822910

Résumé :

Vingt-huit mots pour une rupture : voilà tout ce qu’aura laissé Raphaëlle à Bertrand.

Abattu, dévitalisé, il n’a plus qu’une idée en tête : l’effacer de sa mémoire… Mais comment faire lorsque chaque clic sur Internet lui rappelle douloureusement celle qu’il a perdue ? La solution s’appellerait-elle Obseq-Net, un site de gestion du devenir digital des défunts ? À la tête de sa start-up, Bertrand va alors faire une rencontre qui chamboulera radicalement son existence : elle s’appelle Inès, et elle vient de rejoindre le cimetière virtuel du « Jardin des étoiles mortes»…

Sortie le 12 juin 2019 chez J'ai Lu

_________________
Zazazoo
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 12958
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 35
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Le jardin des étoiles mortes de Laure Margerand Empty Re: Le jardin des étoiles mortes de Laure Margerand

Message  Zazazoo le Sam 15 Juin 2019 - 10:55

Eh bien voilà un roman très singulier que ce Jardin des étoiles mortes ! À la lecture du résumé, je m'étais imaginé pas mal de choses, et en fait je suis allée de surprise en surprise au cours de ma progression dans le livre. Un livre que j'ai lu d'une seule traite, même si j'ai eu un peu de mal à accrocher au début, du fait du format très particulier du roman, du fait aussi du style de l'auteur. Seulement, arrivée à un certain point dans le bouquin, je n'ai pas pu le lâcher, et il fallait absolument que je connaisse la suite (et la fin) !

Un livre surprenant donc, déconcertant aussi, et puis quand même flippant, il faut se l'avouer. Toutes ces traces que nous laissons derrière nous chaque jour sur la toile, comme autant de petits cailloux, ces petits morceaux de nos vies que nous semons, volontairement ou non, qu'en sera t-il lorsque nous ne serons plus là ? Alors sur ce point sensible de la gestion et du devenir de nos données numériques, j'avoue que j'aurais aimé que l'auteur creuse davantage ce pan du récit et approfondisse cette question ô combien d'actualité, avec toutes les interrogations que cela pose. Quand on y pense, c'est quand même sacrément vertigineux, de voir que toute notre vie peut être pistée, traquée, et qu'en fait nous sommes "complices" de tout cela, et je ne parle même pas des réseaux sociaux et de l'étalage nombriliste que certains en font ...

L'idée de Bertrand est quand même géniale, et je me suis souvent demandée ce qu'il advenait des pages Facebook (et autres) des personnes décédées, de qui gérait ça et comment. Et du coup je me demande si une entreprise telle que celle du héros existe vraiment, car c'est tout à fait crédible et pertinent. Bertrand, c'est un drôle de mec, qui m'a fait un effet bizarre. Je dirais que c'est un mec un peu paumé, fragile, borderline à certains égards. Par moments, je l'ai trouvé à la limite du glauque, son cheminement obsessionnel m'a dérangée, mais en même temps, cela reflète une grande solitude.

Inès elle, est un personnage également déconcertant. C'est très bizarre de la suivre au fil des pages alors qu'en parallèle, Bertrand explore de façon post-mortem tous les pans de sa vie. Du coup on se demande ce qui va se passer et le compte à rebours s'accélère au fil des pages. Par son biais, l'auteur aborde d'autres questions de société, et là encore, on effleure, puis on avance dans des choses dérangeantes, et des sujets importants.

En fait, c'est vraiment un drôle de livre, qui part dans beaucoup de directions, et offre des virages inattendus. Disons que fouiller dans la vie d'Inès semble au départ être du "stalkage" un peu glauque, dans le genre histoire d'amour impossible, et qu'ensuite ... Eh bien ensuite, le récit part dans une direction que je n'avais pas imaginée du tout ! Et que cela fait du bien d'être désarçonnée ainsi, car à force de lire de la romance, on est tellement habituées à anticiper les choses, que quand l'auteur nous surprend, c'est d'autant plus agréable ! Néanmoins, je regrette un peu que certaines choses n'aient pas été développées davantage, mais ce n'était pas l'objet principal du livre. Assurément, Laure Margerand nous livre là un objet vraiment singulier, et c'est le genre de lecture qui ne laisse pas indifférente !

3.5/5

_________________
Zazazoo
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 12958
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 35
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum