Rewind de Rowan Shaw

Aller en bas

Rewind de Rowan Shaw Empty Rewind de Rowan Shaw

Message  Isatis le Dim 17 Mar 2019 - 21:45

Rewind
de Rowan Shaw


Rewind de Rowan Shaw 42613710



Résumé (Trad' Bdp):

Le jour où Enzo Chevalier a perdu l'audition, tout a changé. Forcé de repenser son avenir et de se battre pour ses rêves, Enzo a refusé de laisser tomber... jusqu'à ce que l'homme de sa vie le quitte et lui brise le cœur.

Florian Beaudry avait toute sa vie tracée. Ses affaires étaient florissantes et tout finissait par se stabiliser. Ou alors, il le croyait ... jusqu'à ce qu'il tombe sur sa petite amie et son meilleur ami.

Toujours  sous le coup d’une déception amoureuse et incapable de faire confiance à un autre homme, Enzo ne s'attendait pas à une rencontre fortuite avec Florian. La seule personne qu'il pensait ne plus jamais revoir. La personne qui lui a le plus manqué.

Étaient-ils vraiment censés avoir une deuxième chance ou leur histoire était-elle vouée à l’échec ?

Sortie le 18 mars 2019 en auto-édition

_________________
Rewind de Rowan Shaw Sans_t14
“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
Isatis
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 9363
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 39
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Rewind de Rowan Shaw Empty Re: Rewind de Rowan Shaw

Message  Isatis le Dim 17 Mar 2019 - 22:00

J’ai vraiment du mal à lire de nouveaux auteurs car je préfère rester dans ma zone de confort mais la curiosité a été la plus forte. Au final, j’ai passé un bon moment de lecture et je suis très tentée de lire la suite car les héros des tomes suivant m’ont tapé dans l’œil (surtout Patrick, un amour de mère poule), néanmoins des petits détails m’ont gênée dans cette histoire de seconde chance…

Le cadre est original puisque l’intrigue de se déroule  à Nancy, ce qui change mais j’aurais  apprécié que l’auteur  exploite davantage cette ville pour être totalement immergée ! Au départ, c’est un peu étrange de voir les personnages, dont la langue maternelle est le français, échanger en anglais mais j’ai fini par m’y faire. Quelques répliques et mots écrits en français sont disséminés dans le roman  et je suis convaincue que cela parviendra à charmer les lecteurs francophones. Et c’est très chouette de voir que pour une fois (par rapport à certaines de mes  lectures), les passages en français n’ont pas été  écorchés !

Après un tragique événement survenu des années plus tôt, Enzo et Florian ont dû faire face à une séparation douloureuse mais finissent par se retrouver. Cela est très réconfortant et touchant de  voir ces deux hommes renouer, se redécouvrir et trouver le bonheur, d’autant plus que ce qu’ils ont traversé est loin d’être un long fleuve tranquille.
Huit ans se sont écoulés mais les sentiments des deux hommes ne font aucun doute, ils tiennent l’un à l’autre comme à la prunelle de leurs yeux et j’ai particulièrement aimé la façon dont Florian traite Enzo, sans jamais lui faire sentir sa différence. Entre ces deux là, beaucoup de douceur même s’ils savent se faire plus sauvages ! Les personnalités des héros sont bien construites et sincères, j’ai adoré voir Enzo si combatif malgré le traumatisme subi sans jamais s’apitoyer  sur son sort.  Son optimisme m’a réchauffé le cœur. Quant à Florian, même si certains de ces choix m’ont  interloquée, j’ai aimé le voir cheminer pas-à-pas vers l’acceptation.
A travers ses héros, Rowan Shaw aborde de façon intelligente des sujets délicats tels que la surdité d’Enzo et ce à quoi il est confronté au quotidien ou bien encore la bisexualité de Florian qui n’est tout simplement pas comprise.

Il est temps d’aborder les bémols et notamment celui qui m’a vraiment dérangée. Tout d’abord, les deux ex des héros sont absolument odieux et trop caricaturaux à mon goût. Alors je sais bien que des êtres humains de ce genre existent mais j’aurais apprécié qu’ils soient moins excessifs, travaillés plus dans la finesse…
Spoiler:
le pire c’est la Marlène qui après avoir agi comme la reine des s………… se radoucit, j’avais du mal à y croire !
Et j’en ai d’ailleurs voulu à Enzo et  Florian de s’être fait rabaisser de la sorte sans réagir… moi qui rêvais  d’écharper leur ex !
Et dernier regret, la situation entre Enzo et sa mère n’est pas réglée…j’aurais aimé assister à une confrontation entre les parents et Florian, qu’ils s’expliquent sur leurs agissements impardonnables. Cela me laisse un petit goût d’inachevé !


❤️❤️❤️,5 /5

_________________
Rewind de Rowan Shaw Sans_t14
“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
Isatis
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 9363
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 39
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum