Orion - Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

Aller en bas

Orion - Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

Message  Zazazoo le Ven 5 Oct 2018 - 18:43

Orion
Tome 1 : Ainsi soient les étoiles
de Battista Tarantini



Résumé :

Première danseuse de la compagnie, premier rôle dans un ballet, Leo Kats est sur le point d'atteindre le sommet de sa jeune carrière : elle sera Nikiya dans la Bayadère qui se jouera à l'Opéra de Sydney. Les années de travail, intenses et douloureuses, ont porté leurs fruits, mais la jeune femme est fébrile et encore trop peu confiante à l'aube de sa consécration.

Quelques jours avant la représentation, Orion Atlay, illustre chorégraphe français, s'invite au Temple, l'école de danse de la compagnie, pour y créer un ballet irrévérencieux. Dès la première seconde, Orion veut Leo, lumineuse, parfaite et docile. Un combat s'engage. Obsédé par la jeune femme, Orion tente de la convaincre de danser pour lui afin de mener à bien d'obscurs projets.

Sortie prévue le 3 janvier 2019 chez Hugo New Romance
Zazazoo
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 12303
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 34
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion - Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

Message  Flojana le Dim 30 Déc 2018 - 16:43

J'ai halte de le lire. J'aime bien l'univers de la danse.
Flojana
Flojana
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 59
Date d'inscription : 30/12/2018
Humeur : Souriante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion - Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

Message  Luxnbooks le Jeu 3 Jan 2019 - 20:39

Je n'aurais pas pu être plus heureuse de terminer l'année avec cette sublime lecture et vous qui lisez ces lignes, sachez que votre première lecture de l'année vous réserve des émotions intenses. J'avais entendu parler de Battista Tarantini, mais je ne l'ai réellement découverte que lors de ma lecture de Heroes. Je gardais un très bon souvenir de sa plume et le thème de la danse retranscrit dans une superbe couverture n'a fait que conforter mon envie de découvrir ce nouveau roman. J'étais loin d'être préparé à vivre ces émotions, on n'en sort pas indemne.
Leo Kats est la parfaite petite danseuse et sa vie professionnelle semble lui sourire, première danseuse de la compagnie, premier rôle dans un ballet, c'est la consécration et après des années de travail acharné elle devrait pouvoir se satisfaire de son statut, mais la jeune femme continue de douter et recherche toujours l'excellence. L'école de danse de la compagnie est en effervescence, Orion Atlay le célèbre chorégraphe français s'est invité au Temple afin de trouver les deux futurs danseurs de son prochain ballet. Lorsqu'il rencontre Leo, il n'a qu'une certitude : il veut Leo et personne d'autre. Son seul objectif est de sublimer la jeune femme en lui offrant la liberté.
Je suis une novice du milieu de la danse, mais on imagine sans mal grâce au réalisme des descriptions. Cette authenticité accentue les émotions et on plonge dans un milieu exigeant ou la rigueur est indispensable. Notre héroïne parfaite en apparence, se bat avec ses propres démons et cet aspect de sa personnalité en fait une héroïne touchante. Sa quête de la perfection va dévoiler une fragilité et l'arrivée d'Orion dans sa vie va chambouler sa vie. On alterne entre ombres et lumières, grâce aux méthodes particulières du chorégraphe et lorsque Leo va goûter à la liberté, elle va être plus vulnérable que jamais.
Après plusieurs années de danses à haut niveau, on se doute que Leo a dû faire de nombreux sacrifices dans sa vie personnelle et pour la première fois, elle va ressentir des émotions inédites qui vont complètement changer sa manière de danser, allant même jusqu'à la conduire jusqu'au bord du précipice. Orion voit sa muse comme personne ne l'a jamais vue et j'ai apprécié la relation qui se tisse, la danse est un moyen de communication étonnant et les émotions que nos héros vont renvoyer seront intenses tant pour les personnages que pour le lecteur, qui ne demande qu'à voir la magie opérer et les masques tomber. Après plusieurs années à être une danseuse zélée, Leo va revenir à la vie. Tout en découvrant un amour unique qui ne s'oublie pas.
Malgré l’alternance des points de vue le mystère qui entoure Orion demeure même à la fin de ce premier opus. Son comportement le ferait facilement passer pour un fou et ses réactions parfois incompréhensibles, semble trouver un sens lorsque les révélations se font. Au gré des d'informations lâchées au fur et à mesure que les pages se tournent, l'imagination commence à prendre le dessus et l'aversion se transforme progressivement en sympathie. Finalement le lecteur est aussi craintif que Leo et nous laissons nous aussi tomber nos barrières pour faire confiance à ce créateur de génie qui va la pousser à donner le meilleur.
Je pensais ne pas être surprise par les révélations et finalement l'histoire prend un tournant inattendu dans les derniers chapitres révélant la complexité qui attend nos personnages. Impossible de résister à l'envie de se jeter sur la quatrième de couverture du prochain opus, j'avais besoin de connaître la direction que prendrait l'histoire. J'ai beaucoup aimé l'ambiance qui règne de ce récit, on y retrouve les codes liés à ce milieu et l'exigence qu'on s'attend à trouver. J'ai été excitée de poursuivre ma lecture et j'ai parfois eu le souffle coupé par les émotions. Je termine l'année en beauté et vous recommande chaudement cette lecture pour bien débuter l'année, tous les ingrédients sont réunis pour avoir l'impression d'être spectatrice d'un ballet amoureux. Et j'espère retrouver le même plaisir avec la suite en février. Très belle découverte qui mérite d'être lu.


♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ /5
Luxnbooks
Luxnbooks
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1414
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 28

http://luxnbooks.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion - Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

Message  Zazazoo le Dim 6 Jan 2019 - 12:22

Ainsi soient les étoiles est un livre qui m'a scotchée. Scotchée, bluffée, troublée ... Bref, je me suis pris une bonne claque en le lisant, et c'est un coup de coeur.

Coup de coeur pour la plume de Battista Tarantini, que je découvre ici. Une plume organique, rugueuse, incisive, le genre d'écriture qui ne me laisse pas indifférente, qui m'a agrippée dès les premières lignes pour ne plus me lâcher.

L'auteur nous plonge ici dans le monde de la danse à très haut niveau, un univers où tous les coups sont permis, où aucune faiblesse n'est envisageable, et où les danseurs sont prêts à tout pour conserver leur place. Leo, c'est la fille parfaite, la petite poupée qui danse à la perfection, la jeune première qui récolte les premiers rôles et étincelle sous les projecteurs. Cependant, elle en crève, de cette perfection, elle se donne à fond, quitte à s'oublier, pour maintenir son rang (et cette façade !).

Je n'aspire qu'à être libérée pour lancer mon corps dans la bataille ; celle, quotidienne, qui nous tient tous, ici. Celle qui nous fait respirer, nous pousse à nous dépasser. Celle qui me fait vivre.

Seulement, quand Orion débarque au sein de sa compagnie, il voit immédiatement ce qu'elle cache (ou ce qu'il a envie de voir ...). Orion (quel prénom sublime ...) est un personnage tourmenté, torturé, qui va faire de Leo sa créature. Sa façon de la manipuler est fascinante, dérangeante, troublante aussi. Il la pousse dans ses retranchements, certains pourront le trouver cruel, mais il incarne pour moi une noirceur magnifique.

Je n'y connais absolument rien en danse, mais c'est un univers qui m'a toujours intriguée. Avec ses mots, Battista Tarantini exalte complètement la danse, on a l'impression de la vivre nous aussi, et j'ai parfois retenu mon souffle en les "voyant" danser, j'ai ressenti le besoin d'écouter les musiques mentionnées pour donner encore plus de relief aux scènes qui se déroulaient devant mes yeux.

Il y a trois personnages principaux dans ce livre, Orion, Leo, la danse. La souffrance n'est pas loin derrière, elle imprègne une bonne partie des pages du livre, car Leo et Orion en crèvent, de cette passion.

La danse gagne par K.O contre la raison. La danse gagne toujours de toute façon.

Battista Tarantini signe ici un grand roman, la couverture est un magnifique écrin pour ce livre à côté duquel il ne faut pas passer !


Amour éternel. Chagrin démesuré. Manque douloureux. Chute vertigineuse. Ainsi soient les étoiles.
Zazazoo
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 12303
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 34
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

message

Message  Zahra le Dim 6 Jan 2019 - 13:30

Vos avis donnent vraiment envie les filles!
Zahra
Zahra
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2292
Date d'inscription : 21/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion - Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

Message  Olivia17 le Lun 7 Jan 2019 - 21:58

J'ai trop hate de le lire!! J'aime beaucoup cette auteure
Olivia17
Olivia17
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 449
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 34
Localisation : 53

http://chickbook.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion - Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

Message  Isatis le Mar 8 Jan 2019 - 13:48

Elle me fait tellement envie cette nouvelle série, je crois que je vais craquer... et puis les couv' sont si belles (chez Hugo c'est tellement rare Smile )

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
Isatis
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 9213
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 39
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion - Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

Message  Serendipity le Mer 16 Jan 2019 - 23:53

Un monde de danseurs de ballet qui ne m’intéresse pas plus que ça et pourtant j'ai été envoûtée par la façon dont l'auteure le met en lumière. J'ai eu des étoiles plein les yeux, que se soit par les chorégraphies que l'on imagine très bien et par les petits dessins ici et là de la constellation qui m'ont donné envie d'observer la voûte céleste (bon j'ai un peu pesté contre les nuages).

Depuis toute petite, Léo a toujours travaillé d'arrache-pied pour réussir. Danseuse appliquée, disciplinée, elle a maintenant atteint le rêve de toutes danseuses, être Première où elle enchaîne des rôles prestigieux. Pourtant elle se sent vide.
Seul Orion, ancienne Étoile devenu chorégraphe aussi célèbre que controversé, voit bien plus en elle qu'une machine bien rodée qui exécute à la perfection les rôles qu'on lui donne. Il va tenter d'en déconstruire le mécanisme pour faire émerger la vrai Léo.

J'ai beaucoup aimé ces deux Étoiles qui recèlent chacune une part sombre. A suivre
,75
Serendipity
Serendipity
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1876
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Normandie
Humeur : Badine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion - Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

Message  Persephone le Mar 5 Fév 2019 - 16:47

Seconde lecture du mois de février, Orion était dans ma pile à lire depuis un mois déjà sans que j’ose sauter le pas. Il y avait tellement de très bon avis que j’avais peur de ne pas accrocher. (J’aime quand la vague commence à se calmer pour me mettre à lire). Je ne regrette pas ma lecture, j’ai passé un très bon moment. Je connaissais la plume de Battista Tarantini depuis ma lecture de Heroes et il y a dans sa façon de poser ses mots quelque chose qui me touche à chaque fois. Et sa playlist était parfaite lors de ma lecture.

J’ai adoré voir les deux côtés de la carrière d’une danseuse étoile, la manière dont Leo, dont Orion, parle de la danse on ne peut que ressentir leur passion commune. C’était à la fois envoûtant et sombre. Du côté de la scène c’est brillant et plein de paillette, ce que le public dans la salle voit n’a rien à voir avec ce qu’il se passe derrière le rideau, dans l’obscurité. J’ai souffert avec Leo lorsqu’elle-même souffrait, j’ai eu mal pour Orion quand il était malheureux. J’ai vibré avec eux du début à la fin. Ça me donne envie de dévorer le tome 2 pour savoir le fin mot de l’histoire.

Le seul petit bémol pour moi (et c’est ce qui fait que ma lecture n’était pas un coup de cœur) s’est l’histoire d’amour entre Leo et Orion. Quand j’ai refermé Heroes, quelque chose clochait, il me manquait quelque chose, j’ai ressenti la même chose avec Orion. Et en y réfléchissant je me suis rendu compte que j’avais cette impression que les personnages masculins des deux histoires n’étaient pas autant impliqués dans l’histoire que les personnages féminins. On ressent les sentiments de Leo, tout ce qu’elle ressent pour Orion mais je n’arrive pas à le voir chez Orion. Je pense que pour le coup ça à avoir avec ce qu’il a décidé avant de la connaître j’espère ne pas avoir ce même ressenti durant ma lecture du Tome 2.
Persephone
Persephone
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 6
Date d'inscription : 22/01/2019
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

message

Message  Zahra le Sam 9 Fév 2019 - 19:03

Je vais malheureusement aller à l'encontre de vos avis positives car je suis très mitigée par ma lecture et même déçue...

Pourtant, quand j'ai commencé ma lecture, j'ai beaucoup aimé me plonger dans cet univers de ballet. J'ai beaucoup aimé cette ambiance très sombre où tout les coups sont permis pour être la meilleure de la classe, la première danseuse. J'ai apprécié la manière dont l'auteur joue avec la mythologie grecque.  

Mais mon gros bémol a été les personnages. J'ai tout simplement détesté Leonie. Je l'ai trouvé arrogante, orgueilleuse, agaçante et surtout très immature. Alors oui, je comprends les raisons de l'auteur de vouloir jouer avec sa juvénilité, mais du coup, pour moi,  l’héroïne manquait de caractère et de personnalité...
Quant à Orion, même si j'ai bien aimé ce personnage sombre, complexe et mystérieux, j'ai eu surtout beaucoup de mal à le cerner.
Je fais partie de ces lectrices qui ont besoin de s'attacher aux personnages. Créer ce lien entre eux et moi pour vraiment apprécier sa lecture et pour "m'impliquer" dans leur histoire. Ici, cela n'a pas été le cas. Je n'ai donc  pas réussi à être touchée par la romance.

En résumé, ce premier tome ne m'a pas convaincu. Il y a des points positifs mais beaucoup d'autres négatifs. J'en ressors donc mitigée.
Je lirais éventuellement la suite pour en savoir plus sur ce qu'Orion prépare...


/5
Zahra
Zahra
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2292
Date d'inscription : 21/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum