Fish Out of Water - Tome 2 : Red Fish, Dead Fish de Amy Lane

Aller en bas

Fish Out of Water - Tome 2 : Red Fish, Dead Fish de Amy Lane

Message  PetitNez le Lun 24 Sep 2018 - 9:25

Fish Out of Water 
Tome 2 : Red Fish, Dead Fish 
de Amy Lane


Résumé (trad PetitNez)

Ils doivent travailler ensemble afin d'arrêter un psychopathe et se sauver mutuellement.

Il y a deux mois, Jackson Rivers a été touché alors qu'il tentait de sauver la vie d'Ellery Cramer. Non seulement Jackson souffre toujours de ses blessures, mais le tueur demeure en liberté et le nombre de corps continue d'augmenter.

Jackson et Ellery tentent de retrouver Tim Owens depuis que Jackson est sorti de l’hôpital, mais le temps passé par Owens en tant que militaire rend les autorités compétentes réticentes à se pencher sur l'affaire. Quand Owens commence à s'attaquer aux gens que Jackson connaît, les instincts d’Ellery sont en alerte rouge. Blessé dans une bagarre avec des squatters et essayant de ne pas revenir sur son enfance difficile, Jackson est faible et vulnérable quand Owens frappe.

Morceau du résumé qui spoile à mon sens :
Jackson s'échappe, mais les les conséquences de cette rencontre pourraient le tuer. Il n'aide pas non plus Ellery. Quand un inspecteur de police est enlevé - et Jackson et Ellery détiennent la clé pour la retrouver -, Ellery découvre exactement ce qu’il s'est passé. Il n’est pas l'avocat de la défense qui mise sur la victoire ; il est le partenaire effrayé qui essaie d'éviter à l’homme qu'il aime de s’autodétruire et de se sous-évaluer.


Publié le 4 août 2017 par Dreamspinner Press

PetitNez
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 504
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 32
Localisation : Ain
Humeur : Bonne, toujours !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fish Out of Water - Tome 2 : Red Fish, Dead Fish de Amy Lane

Message  PetitNez le Lun 24 Sep 2018 - 12:29

Par où commencer...

On va faire simple l'histoire : on retrouve Ellery et Jackson quelques semaines après la fin du premier tome : Jackson est encore à l'hôpital après avoir reçu quelques balles, son duplex est en cours de rénovation après avoir été ruiné, et Ellery manœuvre dans l'ombre pour que Jackson s'installe chez lui dans le cadre de sa récupération.

Tim Owens, psychopathe talentueux si je puis dire, est toujours dans la nature, mais fais savoir à sa manière qu'il n'est pas bien loin. Ellery et Jackson se mettent donc sur sa piste, seuls puisque les autorités ne veulent rien entendre, mais avec l'aide du jeune inspecteur qui a un petit faible pour Ellery. 

Sauf que Jackson n'écoute personne d'autre que lui-même et décide de régler ses comptes avec de jeunes squatteurs qui ont décidé de se servir de son duplex comme d'un atelier création pour faire de la drogue. Et à partir de là, effet papillon jusqu'à ce que Jackson se retrouve nez à nez avec Tim Owens.

Et je m'arrête là parce que je trouve que le résumé en dit trop en fait, et qu'il est préférable de lire le livre plutôt que son synopsis.

On retrouve cette couverture assez particulière qui ne laisse rien présager de la nature du roman, et je la trouve encore une fois top.

On est bien dans la suite du premier : ce n'est toujours pas de la poésie, c'est toujours brut de décoffrage, certaines scènes sont crues (notamment la rencontre entre Owens et Jackson) sans que ça ne soit pas nécessaire à l'histoire à un moment ou à un autre, et je dirais que là encore c'est plus l'enquête qui sert la romance que l'inverse, mais c'est vraiment vraiment bien tourné je trouve.

Comment dire : j'ai aimé le premier livre, vraiment, j'ai même mis que c'était un coup de cœur je crois. Mais ce deuxième tome : j'en suis amoureuse. J'ai passé une partie de ma nuit éveillée pour le terminer, impossible de le lâcher. J'ai du le lire d'une seule traite (à quelques pages près).

L'écriture ? Rien à redire. C'est fluide, pas d'accro, pas de complication là où il n'y en a pas besoin. L'intrigue ? BAM, l'enquête j'étais à fond dedans. Peut-être que l'on peut dire que c'est un peu tiré par les cheveux et encore... je trouve que ça se rapproche un peu du genre de Mo Hayder, c'est dire si j'ai aimé (il faut aimer Mo Hayder par contre).

Les dialogues ? Bon sang, j'ai respiré avec Ellery et Jackson, j'ai stressé, j'ai soupiré, j'étais amoureuse en même temps qu'eux :

"Ellery screamed at him as he pushed. "Tell me I'm your life? Move into my house? Saddle me with your fucking cat? And you're going to do this? Save my fucking life, motherfucker, and you're going to do this? Fuck you! Fuck you! Breathe, you fucking asshole, fucking breathe!"

Voilà, j'aurais pu mettre d'autres passages, parce que j'en ai surligné quelques uns qui valent vraiment le détour. Mais ça...

Et dans ce livre, on en apprend encore un peu plus sur la vie de Jackson et ça nous donne envie d'en apprendre encore plus et d'avoir un happy end pour lui.

Et dernier point : Lucie Satan  Smile la mère d'Ellery. Attention, poussez vous de devant.

Bref, je vais me lancer dans le 3ème tome sans aucune hésitation.

Coup de cœur total

PetitNez
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 504
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 32
Localisation : Ain
Humeur : Bonne, toujours !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum