L'aile des vierges de Laurence Peyrin

Aller en bas

L'aile des vierges de Laurence Peyrin Empty L'aile des vierges de Laurence Peyrin

Message  Elea le Sam 9 Juin 2018 - 19:26

L'aile des vierges
de Laurence Peyrin



L'aile des vierges de Laurence Peyrin 51DiZHbqj9L._SX307_BO1,204,203,200_


Résumé :

Doit-on trahir ses convictions et ses rêves pour un peu de bonheur ? Un extraordinaire portrait de femme libre.

Angleterre, avril 1946. La jeune femme qui remonte l’allée  de Sheperd House, majestueux manoir du Kent, a le coeur lourd. Car aujourd’hui, Maggie Fuller, jeune veuve au fort caractère, petite-fille d’une des premières suffragettes, fille d’une sage-femme féministe, entre au service des très riches Lyon-Thorpe. Elle qui rêvait de partir en Amérique et de devenir médecin va s’installer dans une chambre de bonne.
Intégrer la petite armée de domestiques semblant vivre encore au siècle précédent n’est pas chose aisée pour cette jeune femme cultivée et émancipée. Mais Maggie va bientôt découvrir qu’elle n’est pas seule à se sentir prise au piège à Sheperd House et que, contre toute attente, son douloureux échec sera le début d’un long chemin passionnel vers la liberté.

Paru le 28 mars 2018 chez Calmann-Lévy.

_________________
L'aile des vierges de Laurence Peyrin Book_b10
"De Thorn elle s'était attendue à tout. Brutalité. Mépris. Indifférence. Il n'avait pas le droit de tomber amoureux d'elle."
Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

Elea
Elea
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 8921
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 30
Localisation : Au chaud sous mon plaid
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

L'aile des vierges de Laurence Peyrin Empty Re: L'aile des vierges de Laurence Peyrin

Message  Elea le Jeu 30 Mai 2019 - 10:56

Sortie en poche le 7 mars 2019.


L'aile des vierges de Laurence Peyrin 41-fB-tMnCL._SX303_BO1,204,203,200_

_________________
L'aile des vierges de Laurence Peyrin Book_b10
"De Thorn elle s'était attendue à tout. Brutalité. Mépris. Indifférence. Il n'avait pas le droit de tomber amoureux d'elle."
Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

Elea
Elea
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 8921
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 30
Localisation : Au chaud sous mon plaid
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

L'aile des vierges de Laurence Peyrin Empty Re: L'aile des vierges de Laurence Peyrin

Message  Elea le Jeu 30 Mai 2019 - 11:09

Je ressors de ce roman assez mitigée. J'ai bien aimé cette lecture, mais elle n'est pas parfaite. Peut-être ne l'ai-je pas lu au bon moment, je ne sais pas.

Je reconnais que c'était une belle histoire, porteuse de valeurs importantes. Que l'immersion dans cette Angleterre d'après guerre est plutôt réussie. Malgré cela, j'ai trouvé que le roman traînait trop en longueurs. J'étais un peu perdue quant aux intentions de l'auteure, je ne savais pas vraiment sur quelle piste elle voulait nous emmener, et j'ai été déstabilisée de voir que ce n'est pas ce à quoi je m'attendais. Notamment pour l'histoire d'amour, que je n'avais pas vu venir. Ça pour le coup, c'était assez positif, même si je n'ai pas vibré à l'unisson des personnages. 

En fait, le vrai problème de cette lecture, pour ma part, a été que je n'ai pas réussi à m'attacher à son héroïne. Maggie est pourtant une femme forte, pleine de caractère, qui a été élevée par deux femmes avant-gardistes, féministes et indépendantes. Malgré cela, je n'ai pas réussi à éprouver de la sympathie pour elle. J'ai compris son dilemme, ses blessures passées, sa volonté de se protéger et de se murer dans sa carapace. Mais elle ne m'a malheureusement pas touchée.

J'ai apprécié tout ce qui a trait au manoir, à ses domestiques anglais qui essayent de maintenir un monde huppé condamné à sombrer. J'ai retrouvé cette ambiance que j'aimais beaucoup dans la série télévisée Downton Abbey. Et encore plus, j'ai aimé la deuxième partie du roman, qui se passe ailleurs (je ne vous dirai pas où pour ne pas vous spoiler). J'ai admiré Maggie et ce qu'elle essaye de construire, si bien que j'ai dévoré les cent dernières pages, qui pour moi rattrapent les longueurs parfois un peu trop présentes dans le récit.

Pour résumer donc, ce fut une lecture qui m'a sorti de ma zone de confort, qui m'a fait réfléchir et que je ne regrette pas d'avoir lu. Elle plaira sans aucun doute aux lectrices de romans historiques !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  / 5

_________________
L'aile des vierges de Laurence Peyrin Book_b10
"De Thorn elle s'était attendue à tout. Brutalité. Mépris. Indifférence. Il n'avait pas le droit de tomber amoureux d'elle."
Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

Elea
Elea
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 8921
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 30
Localisation : Au chaud sous mon plaid
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum