The Hate U Give - Angie Thomas

Aller en bas

The Hate U Give - Angie Thomas

Message  Elea le Sam 31 Mar 2018 - 12:08

The Hate U Give
Angie Thomas



Résumé :


Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d'enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s'embrase, tandis que la police cherche à enterrer l'affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu'elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

Sortie prévue le 5 avril 2018 chez Nathan.

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

avatar
Elea
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 8291
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 29
Localisation : Dans mon jardin au soleil
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Hate U Give - Angie Thomas

Message  Elea le Dim 13 Mai 2018 - 12:16

Un roman coup de poing qui devrait être lu par tout le monde, et que j'ai dévoré.

J'avais très hâte de lire ce livre, dont on dit qu'il a bouleversé l'Amérique. Son rayonnement outre-Atlantique étant très fort, je m'attendais à une lecture prenante, et je n'ai pas été déçue.

Ce que je retiendrai de ce livre, c'est son réalisme, qui est très poussé. La manière qu'a Starr de nous raconter sa vie dans le ghetto, les personnages qui font partie de son entourage et qui ne sont pas tous seulement noirs ou blancs (sans mauvais jeux de mots), les dialogues, tout fait très "vrai".  On tourne les pages sans même s'en rendre compte, on est happé par son intrigue. On a l'impression de lire un récit autobiographique, ou tout du moins tiré d'une histoire vraie, tellement on s'y croirait. C'est la vraie force de l'auteure dans ce récit : le raconter tout en nuances, sans surcharger les différents protagonistes qui le composent, sans tomber dans la caricature.

Starr est une jeune fille courageuse, qui essaye de s'en sortir sans tomber dans les clichés habituellement propagés sur les noirs vivants dans des quartiers pauvres. Elle doit partager sa vie entre le ghetto où elle habite et le lycée privilégié où elle va. Et ce n'est pas simple, car que ce soit du côté des noirs ou des blancs, on sent qu'une tension demeure inexorablement.

Mais c'est bien le point crucial de cette histoire : aller plus loin que tous les préjugés que l'on peut avoir. Ce livre ne les contourne pas, ne fait pas comme s'ils n'existaient pas. Au contraire, il les affronte de plein pied. Et même si ça n'a pas été un coup de cœur, principalement du au fait, je pense, que cette histoire est très américanisée et donc m'a un peu moins touchée, je l'ai trouvé très intéressante et inspirante.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  , 5 / 5

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

avatar
Elea
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 8291
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 29
Localisation : Dans mon jardin au soleil
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum