Love me whole de Nicky James

Aller en bas

Love me whole de Nicky James

Message  Isatis le Dim 7 Jan 2018 - 18:32

Love me whole
de Nicky James





Résumé (Trad' Bdp):

Oryn Patterson, vingt-huit ans, n'est pas comme les autres. Être extrêmement timide et introverti n'est qu'une partie du problème. Oryn souffre d’un trouble dissociatif de l'identité. Il peut ressembler à un homme normal à l'extérieur, mais il suffit de passer cinq minutes avec lui pour que ses luttes quotidiennes commencent à apparaître.

Oryn partage sa vie et son esprit  avec cinq autres personnes distinctement différentes. Reed, un sportif protecteur et hétéro. Un jeune garçon de dix-neuf ans, Cohen, qui est aussi un gay flamboyant et particulièrement sociable. Cove, une terreur autodestructrice, hanté par le passé. Theo, un homme asexué et peu émotif, qui se concentre sur le fait de maintenir l'ordre. Et Rain, un enfant de cinq ans dont la seule préoccupation est Batman.

Vaughn Sinclair est enlisé dans la routine. Quand son travail ne lui offre plus le même frisson qu'auparavant, il décide qu'il est temps de casser ses habitudes ennuyeuses. Il est loin de se douter que l'homme qu'il rencontre, suite à sa décision impromptue de retourner à l'université, est tout sauf ordinaire.

Le cœur de Vaughn défie la logique, et il se retrouve à tomber amoureux de cet homme étrange. Mais comment pouvez-vous aimer quelqu'un qui n'est pas toujours lui-même? Ce n'est peut-être pas facile, mais Vaughn est déterminé à essayer.

Sortie en VO  le 17 janvier 2018 en autoédition

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 9066
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Love me whole de Nicky James

Message  Isatis le Dim 26 Aoû 2018 - 12:33

Nicky James nous propose un livre unique et s’attaque à un sujet particulièrement difficile à traiter, puisque l’un des héros souffre de trouble dissociatif de la personnalité, et oui rien que ça ! Ce n’est pas donc pas deux personnages principaux mais sept que nous offre ce roman !  Le pari était risqué mais wooow une fois de plus, j’ai été bluffée par le talent de Nicky et sa façon de manoeuvrer une histoire si complexe.

Au début du roman, une note de l'auteur explique que'elle ne reviendra pas sur les évènements ayant déclenché le trouble mental d'Oryn et je trouve que c'était le bon choix à faire. On comprend très vite, au vu de ses réactions, ce qui a pu provoqué un tel mécanisme de défense... Inutile d'en faire plus.

Vaughn a décidé  de casser sa routine en prenant des cours du soir à l’université et  c’est à cette occasion qu’il rencontre Oryn, un étudiant timide qui attire tout de suite son attention...
Le point de vue est celui de Vaughn, j’ai adoré le fait de découvrir en même temps que lui les différents « alters » qui habitent Oryn. C’est tout à la fois fascinant et déroutant de découvrir le fonctionnement du trouble mental d’Oryn et de faire connaissance, parfois brutalement, avec ses alters. Ils possèdent chacun une identité propre, un physique et des traits de caractère bien distincts (défauts ou qualités). Comme Vaughn, le lecteur apprendra très vite à savoir, lorsqu’Oryn s’efface, quel alter pointe le bout de son nez !

Quand j’ai attaqué ce roman, je connaissais déjà les différentes personnes qui cohabitent avec Oryn car Nicky James avait présenté ce roman à ses lecteurs, et s’ils sont aussi évoqués dans le résumé et bien je suis convaincue que l’expérience de lecture est encore plus forte si on démarre la lecture en ne sachant rien d’eux. C’est pour cette raison que je vais les évoquer en spoiler Wink
Spoiler:
Dans l’ombre d’Oryn, nous avons Reed qui est hétéro et qui est le « protecteur », celui qui apparaît lorsqu’il sent un danger surgir. Bref Reed c’est celui qui est là pour botter des culs, mais il a tendance à voir tous ceux qui approchent Oryn comme une menace...pauvre Vaugh ! Theo est asexuel et c’est celui qui prend soin du bien-être de tout le monde, organisé, calme... c’est le parfait homme d’intérieur  cheesygrin  Cohen est gay, il est aussi tout le contraire d’Oryn : extraverti, parfaitement à l’aise avec les autres et sa sexualité, il aime faire la fête et n’est pas insensible au charme de Vaughn ! Cove est tourmenté, auto-destructeur, c’est lui qui a conscience de toutes les horreurs qu’Oryn a traversé durant son enfance et sa relation avec Oryn est très compliquée...Enfin, le petit Rain âgé de seulement cinq ans est un fan de Batman, il est absolument adorable, insouciant et si plein de vie, un amour ! Mais aussi un peu effrayant pour Vaughn car ce dernier n’a pas l’habitude des gosses  Smile
Ces alters ont tous une place importante, apporte quelque chose de précieux ou de nécessaire à Oryn et pour aimer ce dernier, il faut tous les accepter d'où le titre de ce roman.

Vaughn est un héros qui peut paraître trop parfait pour être crédible et c’est vrai que je n’ai pu m’empêcher d’admirer la patience, la compréhension et la persévérance dont il fait preuve face au trouble mental dont est atteint Oryn. Mais justement, Oryn qui a connu le  pire et qui était condamné à une vie de solitude, méritait tant de rencontrer un Vaughn, pour avoir droit lui aussi à l’amour et au bonheur. Lui qui a connu le pire et qui était condamné à vivre dans la solitude.
Au fil des pages, nous observons Vaughn s'attacher à Oryn et apprivoiser, avec plus ou moins de difficultés, les différents alters de ce dernier. Evidemment, cette relation si particulière ne sera pas s'en provoquer des interrogations, des doutes, des peurs, avec le sentiment de ne pas être à la hauteur de l'extraordinaire Oryn et de ne pouvoir assumer cette relation. Mais Vaughn s'accroche, ne renoncera jamais et gagnera peu à peu la confiance de tout ce petit monde.

Je ne peux pas m'empêcher de donner mon ressenti un aspect du livre qui pourra poser problème à certains lecteurs, personnellement j'ai parfaitement compris et accepté  car l'évolution se fait progressivement, elle est accompagnée par de la réflexion, des discussions entre Vaughn et Oryn.
Spoiler:
Il s'agit du rapprochement entre Cohen et Vaughn, pour moi ce n'est en aucun cas de la tromperie, au contraire, leur relation consolidera le couple formé par Oryn et Vaughn.

Encore un livre de Nicky James, lu et adoré Smile


❤️❤️❤️❤️,5/5

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 9066
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Love me whole de Nicky James

Message  PetitNez le Dim 26 Aoû 2018 - 15:22

Il me semble qu'on en avait potentiellement discuté au sujet des bouquins sur les personnes touchées par un handicap ou avec des troubles mentaux. Après avoir lu "En l'absence de lumière" je crois, parce que j'avais absolument adoré.

Vu ton avis, je vais le mettre dans ma PAL.

PetitNez
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 505
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 32
Localisation : Ain
Humeur : Bonne, toujours !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum