(SERIE) THE HANDMAID'S TALE / LA SERVANTE ECARLATE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(SERIE) THE HANDMAID'S TALE / LA SERVANTE ECARLATE

Message  Teodubois le Mer 23 Aoû 2017 - 20:33

THE HANDMAID'S TALE / LA SERVANTE ECARLATE


Dans une société dystopique et totalitaire au très bas taux de natalité, les femmes sont divisées en trois catégories : les Epouses, qui dominent la maison, les Marthas, qui l'entretiennent, et les Servantes, dont le rôle est la reproduction


Je viens de finir de la regarder et j'en suis encore soufflée ! 
Cette Dystopie nous plonge dans une Amérique terrifiante où les élites, suite à un coup d'Etat, ont créé une République qui, sous couvert de la religion, a peu à peu anéanti les libertés, en grignotant toujours plus de liberté pour instaurer la terreur par une présence militaire omniprésente et une institutionnalisation de la délation. 
Le scénario semble tellement plausible, en Amérique ou ailleurs, dans le contexte actuel qu'à mon sens c'est pour cette raison que la série a connu un tel succès dans un monde où Hunger games et Divergente a ouvert la voie. Basé sur un livre de Margaret Atwood datant de 1985, elle nous entraîne dans le monde d'Ofred qui nous fait partager sa vie. 


Ofred est une Handmaid, c'est à dire une reproductrice, elle est "placée" dans des familles dirigeantes et violée rituellement pour tenter de concevoir un enfant. Une crise écologique majeure a eu pour conséquence de rentre stérile toute une partie de la population, c'est pour cette raison que les femmes capables de procréer sont considérées comme "sacrées". Enfin ça c'est la façade car en fait elles sont esclaves des familles qui les accueillent, soumises au bon vouloir des maîtres, condamnées à porter la couleur écarlate de l'infamie et soumises à des rituels barbares destinés à tester leur "foi". 
On a tout pris à Ofred, son mari, sa fille de 8 ans qui par sa seul existence l'a condamnée à ce sort et pourtant elle résiste pour eux dans l'espoir d'une fin de la République de Gilead. 


Franchement j'étais à fond dedans et parfois j'ai effleuré par moments les angoisses qui m'ont assaillies pendant les élections présidentielles en France face à la montée du FN et ses positions par rapport aux femmes. Cette série montre que petit peu par petit peu on peut se voir spoliés de tous nos droits avant même de l'avoir vu venir. 
Alors c'est sûr elle a bénéficié d'un timing de ouf, d'un contexte qui nous a sensibilisé à la situation de la femme, mais je crois vraiment que cette série est une réussite. 

Maintenant elle ne plaira pas à tout le monde, elle se passe en partie en une sorte de huis clos et au travers des pensées d'Ofred comme dans le livre.
Cependant les acteurs son excellents et le scénario bien fichu, nous faisant découvrir la vie d'avant et l'initiation de June par des flash back qui nous plongent à chaque fois un peu plus dans cet univers et nous tient en haleine jusqu'à la fin. 

Bref vous l'aurez compris  coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5


Dernière édition par Teodubois le Mer 23 Aoû 2017 - 21:12, édité 1 fois

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8488
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: (SERIE) THE HANDMAID'S TALE / LA SERVANTE ECARLATE

Message  Teodubois le Mer 23 Aoû 2017 - 20:37


_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8488
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum