Five Boroughs - Tome 4 : Interborough de Santino Hassell

Aller en bas

Five Boroughs - Tome 4 : Interborough de Santino Hassell

Message  Isatis le Ven 9 Juin 2017 - 21:05

Five Boroughs
Tome 4 : Interborough
de Santino Hassell






Résumé (Trad' Bdp)


Le Raymond Rodriguez d’il y a quelques années ne reconnaitrait pas le gars qu’il est aujourd’hui. Il a cessé de flemmarder pour jongler avec deux boulots et la poursuite d'études. Mais cela lui laisse peu de temps à consacrer à l’homme qu’il aime.

David fait tout son possible pour le soutenir, mais des problèmes au travail  et ses insécurités le laisse frustré – à plus d’un titre – chaque fois qu’il se couche avant le retour de Raymond. L’intensité et l’affection sont toujours présentes, mais ils ont bien du mal à trouver le temps ou l’énergie pour en profiter. Et le fait que Raymond cache toujours sa relation avec David  à ses collègues n’aide pas.

Le pic de stress est tel que leurs vacances au paradis sont perturbées et loin d’être harmonieuses, ce stress culmine lors de leur retour à New York, avec des promesses brisées et un chagrin d’amour. David et Raymond doivent réagir et trouver une solution pour éviter que leurs différences assombrissent leur amour. C’est le seul moyen pour qu’ils le fassent durer toujours.


Sortie VO le 24 octobre 2016 chez Riptide Publishing

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8997
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Five Boroughs - Tome 4 : Interborough de Santino Hassell

Message  Isatis le Ven 9 Juin 2017 - 22:02

Ahlala ce tome...pour être sincère, j’étais un peu déçue de ne pas avoir droit à un nouveau couple et j’avais aussi de grandes appréhensions à son sujet, sachant que j’ai toujours peur de retrouver des héros pour vivre la suite de leurs aventures (vous savez le fameux rebondissement WTF ? qui fout tout en l’air ). Et puis, contre toutes attentes, j’ai une nouvelle fois passé un très bon moment en compagnie du couple Rayvid  mais aussi de tous les personnages que j’ai appris à aimer et à mieux connaître au fil des tomes. Aaaah que j’aime cette bande du Queens formée par tous les amis d’enfance de Raymond !
     
Voilà maintenant un an que David et Raymond sont ensemble et ils ne filent pas le parfait amour. Ils s’aiment c’est une évidence, mais le quotidien est loin d’être simple pour eux et mettra leur amour à rude épreuve.
David est dévoré son besoin d’attention et  ses insécurités, il angoisse à l’idée que Ray le quitte, le fait que ce dernier soit très occupé entre ses deux boulots et ses cours du soir mais aussi que leur manque de communication vient attiser les incertitudes de David. Son passé avec Caleb le hante tout comme la peur de revivre un échec. Arfff David, il me fait ressentir tellement de sentiments contradictoires : il m’a bien souvent agacée et m’a fait lever les yeux au ciel mais l’air de rien, il a fini par faire vibrer une corde sensible en moi. Et j’ai eu terriblement de peine de le voir si malheureux et puis, même si David est exaspérant, je n’ai pu m’empêcher de l’aimer  à la lecture de certains passages.
Mon petit Raymond a la patience d’un ange (pour supporter David lol) et l’entêtement d’une mule...il a tellement évolué depuis le 1er opus, il a tant à prouver aux autres et à lui-même, il m’a vraiment touchée et je suis fière de ce qu’il est devenu.
Ce que tous deux traversent est vraiment stressant et j’ai souvent eu envie de les secouer en leur criant « les gars, arrêtez vos conneries , maintenant ! ». Mais malgré leurs disputes, leurs incompréhensions, leurs maladresses, on sent à quel point ces garçons sont attachés l’un à l’autre. Oui il y a du désir, la passion est toujours là, oui les scènes de sexe  sont parfaites (comme toujours avec Santino) mais leur relation ne se limitent absolument pas à ça (même si nos cocos utilisent souvent le sexe pour se réconcilier...).

Et puis le point fort de la série est toujours là, ce réalisme qui caractérise les écrits de Santino avec des personnages si authentiques, qui en l’occurrence traversent des épreuves auxquelles de nombreux couples font face, nous rappelant que l’amour est aussi une question de compromis, de concessions, de respect des choix du partenaire, d’un équilibre parfois difficile à trouver et à préserver...J'ai aussi droit à mon double POV  cheesygrin
     
Five Boroughs  est une série que je rêverais de voir un jour adaptée à l’écran, tout y est tellement vrai et vivant, j’aime imaginer que tous les personnages créés par Santino existent vraiment, qu’ils sont de l’autre côté de l’Atlantique et si un jour j’ai la chance  d’aller à NY, je ne pourrais pas m’empêcher de scruter tous les coins de rue dans l’espoir de les rencontrer.

Je ne peux pas terminer cet avis sans parler d’un morceau du livre qui vaut à lui seul le détour et qui m’a rendu hystérique, oui c’est le mot !!! Je crois que je suis restée sur mon nuage rose un long moment à planer haut, très haut ! MEGA SWOON
Spoiler:
ahlala rien que les tenues des invités, c'était génial...
Smile


/5

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8997
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Five Boroughs - Tome 4 : Interborough de Santino Hassell

Message  Agalactiae le Sam 17 Fév 2018 - 22:46

Ah quel plaisir de me replonger dans cette série et de retrouver Ray et David !

Voilà plusieurs mois que nos deux hommes vivent ensemble en tant que couple. Une routine s'est plus ou moins installée dans leur quotidien, qui n'est d'ailleurs pas de tout repos... Avec Raymond qui accumule plusieurs boulots et qui rentre chez lui à des heures impossibles, il reste peu de temps pour notre petit couple. Sans parler de David qui angoisse et craint toujours de le perdre d'un moment à l'autre.

J'ai adoré ce tome, j'ai adoré retrouver ces deux personnages !
Raymond est toujours égal à lui-même, c'est-à-dire, il parle peu et garde beaucoup trop de choses en lui. Il a du mal à comprendre David et ses peurs infondées selon lui.
David... j'adore ce personnage. Je me retrouve beaucoup en lui, de ce fait, j'ai une affection toute particulière pour cet homme. Il a toutes les qualités mais a tellement peu confiance en lui, qu'il ne le voit pas, ne le sait pas. Je pense qu'il ne se trouve toujours pas digne de Raymond, qui pourrait trouver bien mieux selon lui. Et puis, il aime tellement Raymond qu'il serait capable de tout pour lui.

Ahlala que d'émotions ici, ces deux-là m'ont encore fait vibrer. Je trouve qu'il se passe tellement de choses dans ce tome concernant leur couple !

Michael et Nunzio ne sont bien évidemment pas bien loin... Ils sont là pour Raymond et David, surtout ce dernier par rapport à ses insécurités et questionnements.
Nous retrouvons aussi toute la bande, je suis toujours ravie de revoir tous les personnages... Dont aussi un, que nous avions vu que durant le premier tome, qui m'a fait une certaine impression ici et est nettement remonté dans mon estime !
Un certain événement s'y passe dans cette suite... J'avais tellement peur de passer à côté, du fait que ce tome soit centré sur Ray et David, mais non, Santino Hassell a tout prévu et termine ce tome en apothéose ! C'était vraiment beau et émouvant.

Je suis tellement contente que l'auteur ait écrit les points de vue de chacun de ces deux personnages. C'est vraiment dommage qu'il ne le fasse pas pour chaque tome, j'aurais bien aimé avoir celui de Raymond, ou bien Oli. Mais, je crois bien que c'est celui de David qui m'aurait vraiment le plus manqué...


coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 25 / 5

_________________
avatar
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 2335
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum