The Roosevelt - Tome 1 : Le poids de l'océan de Heidi Cullinan

Aller en bas

The Roosevelt - Tome 1 : Le poids de l'océan de Heidi Cullinan

Message  Julie-Ambre le Ven 14 Avr 2017 - 18:22

The Roosevelt
Tome 1 : Le poids de l'océan
de Heidi Cullinan

Titre VO : Carry the Ocean (The Roosevelt, #1)


Résumé

Le lycéen Jeremey Samson n’a qu’une envie, se terrer sous sa couette et dormir jusqu’à ce qu’il puisse entrer à la fac. C’était sans compter l'arrivée fracassante dans sa vie d’un ouragan appelé Emmet Washington. Le major de promo en maths et informatique est non seulement magnifique, hardi, incroyablement intelligent - et intéressé par Jeremey - mais également autiste.
Mais Jeremey ne s'en soucie pas. Il est bien trop occupé à se blâmer, tout comme ses parents qui ne croient pas que la dépression puisse être une véritable maladie. Quand il atteint le point de rupture, Emmet le sauve et l'accueille comme colocataire à Roosevelt, un établissement atypique pour personnes dépendantes.

À mesure que Jeremey reprend doucement pied, Emmet commence à croire qu’il peut être aimé au-delà de son autisme. Mais avant de lui faire suffisamment confiance pour se laisser aller à l’aimer, Jeremey doit trouver la force de croire en ses propres mots, de croire que l’amitié soigne l’âme et que l’amour peut surmonter tous les obstacles.

Sortie prévue le 24 mai 2017 chez MxM Bookmark

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 10072
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Roosevelt - Tome 1 : Le poids de l'océan de Heidi Cullinan

Message  bbbox le Ven 7 Juil 2017 - 11:44

Ce roman est l’histoire de la construction ou reconstruction de deux êtres « abimés » par la vie.
L’un est autiste : Emmet et l’autre vit une dépression sévère : Jeremey.
Une rencontre improbable mais qui a lieu de manière assez sympa.

Le cœur de l’histoire est ici comment vivre au quotidien avec un handicap. L’histoire d’amour entre nos deux héros est plutôt en retrait.

L’auteure a fait un vrai travail de recherche sur l’autisme et la dépression. J’ai appris pas mal de choses sur ces maladies et suis allée voir un peu plus sur le net.

Emmet est juste formidable, il a un courage incroyable, il m’a fait rire avec « ses » maitrises du quotidien…..il est tout mignon et avance dans sa vie de manière très efficace. Un geek complet !

J’ai moins accroché avec Jeremey que j’ai trouvé en retrait, et puis je crois que j’ai souffert avec lui de sa dépression.

J'ai détesté les parents de Jeremey et adoré ceux d'Emmet.
De jolis moments tout au long du roman, des passages un peu durs et d’autres poignants.



J’ai passé un bon moment de lecture.

coeur Evalluation  coeur Evalluation .5/5

bbbox
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 275
Date d'inscription : 27/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Roosevelt - Tome 1 : Le poids de l'océan de Heidi Cullinan

Message  Zazazoo le Sam 26 Mai 2018 - 9:45

Lu en VF (eh oui, pour une fois !)

Alors jusqu'ici, j'étais complètement passée à côté des romans de Heidi Cullinan, que j'avais trouvé plats et mièvres. Pourtant, je me suis quand même laissée tenter par ce roman, et je suis vraiment contente de l'avoir fait.

J'ai eu un petit coup de cœur pour ce livre, pour l'écriture de l'auteur qui ne perd rien de sa saveur et de son intensité malgré le filtre de la traduction, et j'ai surtout eu un énorme coup de cœur pour le personnage d'Emmet.

Le poids de l'océan est un roman qui traite du handicap, sans fard, sans pathos, apitoiement ni misérabilisme. Vivre, ce que nous faisons chaque jour sans trop nous poser de questions, n'est pas chose facile pour Emmet, encore moins pour Jeremey. C'est un livre qui parle de l'autisme, de la dépression, du handicap, mais aussi de la place que chacun de nous occupe de la société. De qui on est, qui nos parents auraient voulu que l'on soit. L'enfant rêvé VS l'enfant qu'on a vraiment. À travers le prisme du handicap, Heidi Cullinan aborde des sujets universels : l'amour, la compassion, l'acceptation de soi, la tolérance.

Emmet est donc autiste, il parle de sa particularité avec beaucoup de pragmatisme, et pour moi, sa voix est la plus réussie du roman. La construction des phrases, le rythme des mots incarnent à la perfection ce jeune homme qui n'est pas dans la "norme". Il a grandi dans une famille aimante et protectrice. C'est un jeune homme courageux et fougueux, prêt à surmonter les obstacles qui se dressent en travers de sa route. J'ai vraiment aimé Emmet. C'est un personnage auquel je me suis immédiatement attachée, j'ai adoré sa voix, son humour, sa fragilité et sa grande force.

Jeremey a tout d'un jeune homme "normal", pourtant, il souffre profondément. Atteint de dépression sévère, il est en très grande difficulté dans sa vie quotidienne, d'autant plus qu'il souffre d'anxiété. Sa famille n'est pas d'une grande aide, les parents sont du genre à mettre la poussière sous le tapis, à vouloir un fils "normal", et à minimiser l'état dans lequel est leur fils.

La romance est simple, pudique et touchante. Ce n'est pas ce qui m'a intéressée dans ce livre, mais j'ai aimé voir leurs interactions, les voir s'apprivoiser mutuellement, faire des concessions, des ajustements pour que l'autre se sente le mieux à l'aise possible.

J'ai également apprécié les personnages secondaires ; les parents d'Emmet, évidemment, qui sont parfaits en tous points, mais aussi David, qui ne nous apparaît pourtant pas sous un jour très favorable dans un premier temps ... Les parents de Jeremey sont détestables, mais en même temps, j'ai ressenti de la compassion pour cette maman qui ne comprend tout simplement pas ce qui se passe et qui projette tellement de choses sur son fils qu'elle en oublie de voir qui il est et ce dont il a réellement besoin. Enfin, cette idée du Roosevelt est une idée touchante, pleine d'humanité. Du coup, cela nous questionne sur "l'insertion dans la société" de ces personnes, de leur avenir ...

Une très belle surprise pour moi donc, un roman plein d'humanité, et la signification du titre ne fait que renforcer, pour moi, la beauté et la force de ce livre.

avatar
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 12048
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 34
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Roosevelt - Tome 1 : Le poids de l'océan de Heidi Cullinan

Message  Pristi le Sam 26 Mai 2018 - 15:50

Il faut que je le lise celui-ci... il est dans ma PAL...
avatar
Pristi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3130
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 43
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Roosevelt - Tome 1 : Le poids de l'océan de Heidi Cullinan

Message  Agalactiae le Sam 26 Mai 2018 - 18:13

@Pristi a écrit:Il faut que je le lise celui-ci... il est dans ma PAL...

Oui pareil Smile

_________________
avatar
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 2394
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum